Une quinzaine d’infractions relevées à Lyon lors d’un contrôle de police

Une quinzaine d’infractions relevées à Lyon lors d’un contrôle de police
Les fonctionnaires portaient tous des gilets pare-balles - LyonMag

Une Smart contrôlée avec une personne dans le coffre, un chauffeur de camion téléphonant au volant, ou encore un scooter flashé à 97 km/h sur la portion limitée à 50 km/h.

Les infractions étaient nombreuses lors du contrôle de vitesse de ce mercredi après-midi  effectué sur le boulevard Vivier-Merle, axe très accidentogène. 9 fonctionnaires spécialisés sur tout ce qui touche au Code de la route étaient mobilisés, dont 2 motards. Ces derniers sont là où cas ou une voiture refuserait de s’arrêter.

Pour contrôler les véhicules, deux fonctionnaires, équipés de gilets pare-balles, étaient placés sur le bord de la chaussée, en amont d’un barrage. Lors de la prise de vitesse, le pointeur du radar vise le pare-choc des véhicules, il n’y a aucune possibilité de se tromper. Durant les deux heures du contrôle, une quinzaine de véhicules ont été pris en infraction.

Selon le Commandant Alain Aviles, responsable de la compagnie de sécurité routière du Rhône, "les infractions les plus fréquentes à Lyon sont les feux rouges grillés, l’usage du téléphone au volant, et la conduite en état d’ébriété, surtout en fin de semaine. Seuls les états d’ébriété en journée sont un peu moins nombreux ces derniers temps".

Pour le Brigadier-Chef Aorte, "réaliser ces opérations de contrôles permet d’avoir un véritable impact sur la population car les fonctionnaires sont visibles. D’ailleurs, lorsqu’on présente la vitesse retenue aux conducteurs, 90% d’entre eux ne disent rien". L’objectif de la brigade est de sécuriser les personnes et les véhicules les plus fragiles comme les deux-roues ou les piétons. En 2014, les 5 piétons décédés sur les routes de Lyon, avaient plus de 65 ans... Le Brigadier-Chef qui prévient : "les vélos seront dans notre viseur cet été, pour leur sécurité".

Au total, la brigade est composée de 88 personnes. Ce sont également ces agents qui s’occupent des voies fluviales dans la ville.  Ils réalisent des opérations de contrôle presque tous les jours. Ce sont aussi eux qui gèrent la circulation lors d’événements particuliers comme un déplacement officiel, une manifestation ou un match de foot.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kamel69110 le 25/06/2015 à 12:45

un article sur un banal controle routier comme il y en a des centaines tous les jours en France cooooool

Signaler Répondre

avatar
gaga le 25/06/2015 à 11:47

La seule réponse valable est la répression ! Plus de contrôles à toute heure ! Zéro tolérance ! La mode des feux rouges grillés est une plaie qui a déjà entraîné plusieurs accidents graves depuis le début de l'année sur Lyon ! Ne parlons pas des circulations à contre-sens et des scooters sans casque ! Quand les usagers ne respectent plus rien, il faut leur taper sur les doigts, un peu... et si ça ne marche pas, on sort l'artillerie lourde !

Signaler Répondre

avatar
ILoveLyon le 25/06/2015 à 11:11

Très bien, il devrait y avoir plus d'initiative de ce genre dans Lyon à toutes heures de la journée ou de la nuit et dans tous les quartiers ! Apparement la prévention n'est pas assez efficace pour le conduction comprenne donc, plus de répression afin de pouvoir tous cohabiter reste un bon axe...

Signaler Répondre

avatar
anarchie routière le 25/06/2015 à 11:09

Franchement vu la conduite des gens ça me choque pas.

La très grande majorité des gens n'ont aucun respect pour les limitation de vitesse et le code de la route.

Quand je roule a 50km en ville je me fait doubler par des fous ou je me fais klaxonner, ils roulent au minimum a 60/70km sur les grands axes: avenue Berthelot/quais/Garibaldi/Lafayette.

Je parle même pas des feux rouge grillés, d'ailleurs la mode à Lyon c'est de griller un feu, comme ça, quand personne ne roule sur la rue qui croise le feu, au risque d'écraser un piéton.
Des priorités grillées, ect.

Une énorme hypocrisie de ce plaindre de la police ensuite messieurs, mesdames les chauffards irresponsables.

Signaler Répondre

avatar
Efficacité le 25/06/2015 à 08:42

On aimerait tant que les forces de l'ordre contre la criminalité et particulièrement des élus et autres puissants soient aussi zélés et efficaces que les forces de l'ordre routier.

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais le 25/06/2015 à 07:33

Oui, c'est classique en France, état d'hébriété + excès de vitesse, risquer la vie des autres et rentrer chez soi pour se mettre devant la télé et se plaindre de l'insécurité.

Signaler Répondre

avatar
perou@LM le 24/06/2015 à 19:47

"D’ailleurs, lorsqu’on présente la vitesse retenue aux conducteurs, 90% d’entre eux ne disent rien"

Ah bon, c'est nouveau, on peut désormais discuter avec cette population.

Parce que jusqu'à maintenant, c'était leçon de morale garantie et aucuns débats contradictoire

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.