Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les grévistes devant l'Hôtel-Dieu, dans le 2e arrondissement de Lyon - LyonMag

Les ouvriers du chantier de l’Hôtel-Dieu de nouveau en grève

Les grévistes devant l'Hôtel-Dieu, dans le 2e arrondissement de Lyon - LyonMag

Ce lundi matin, 51 ouvriers du chantier de l’Hôtel-Dieu, dans le 2e arrondissement de Lyon, ont quitté leurs postes.

Ils dénoncent, depuis vendredi, "une politique salariale discriminatoire" et "une rupture du dialogue social", faisant référence à des primes versées en août aux dirigeants d'Eiffage, les ouvriers n'en auraient touché que 10%.

 

De plus, selon le syndicat CGT, il y aurait également eu plusieurs incidents sur le chantier avec un brûlé par électricité il y a trois mois, un départ de feu, ou encore un doigt coupé..

 

Un rendez-vous est prévu ce mardi avec les membres de la direction mais les ouvriers veulent être reçus immédiatement.


Ainsi, selon le syndicat CGT, les grévistes qui représentent plus de 75% de l'effectif total, maintiennent le blocage du site.



Tags : 2ème arrondissement | hotel dieu | greve | CGT |

Commentaires 9

Déposé le 05/12/2015 à 19h07  
Par filou Citer

c'est pour celà qu'ils ont mis sur la façade cette pub géante pour l'ol.C'est lamentable de défigurer ainsi le paysage

Déposé le 05/12/2015 à 18h25  
Par l'ouvrière Citer

Et donc, depuis le 19 octobre, il s'est passé quoi ????
C'est étrange comme on peut avoir des commentaires sur le moindres pipicaca de footballeurs jour après jour, mais quand il s'agit d'une grève d'ouvriers du bâtiment, rien !

Post monétaire Déposé le 19/10/2015 à 13h51  
Par Post monétaire Citer

Nostromo a écrit le 19/10/2015 à 12h33

1789 et pffff, ce que vous décrivez est la stricte vérité
Mais il faut aussi s'intéresser aux origines du mal
Quand un Etat taxe toujours plus le travail au sens large (les employeurs, les employés, l'activité de ce futur site, etc...), il ne faut pas s'étonner de la course à l'échalote qui s'est mise en place et qui à terme fait crever tout le monde
Les majors comme Eiffage vont simplement là où l'Etat les emmène, c'est à dire sur le rendement des actions plus que sur le bien être du salarié de base
Est-ce la faute à Eiffage (et autres) ou à l'Etat actuellement représenté par ce triste clown que je refuse même de nommer ?
Ne nous trompons pas de cible mes amis. "Bruler" Eiffage en place publique ne changera rien au problème

Oui, ne nous trompons pas de cible, comme vous dites.
.
Eiffage, un autre société, une SCOP, des salariés, des clandestins employés par certaines entreprises du BTP, des subventions en masse de partout pour que le système ne s'écroule pas, une guerre commerciale permanence...
.
Ne nous trompons effectivement pas de cible. Le fondement du système.

Déposé le 19/10/2015 à 12h53  
Par FOFO Citer

Nostromo a écrit le 19/10/2015 à 12h33

1789 et pffff, ce que vous décrivez est la stricte vérité
Mais il faut aussi s'intéresser aux origines du mal
Quand un Etat taxe toujours plus le travail au sens large (les employeurs, les employés, l'activité de ce futur site, etc...), il ne faut pas s'étonner de la course à l'échalote qui s'est mise en place et qui à terme fait crever tout le monde
Les majors comme Eiffage vont simplement là où l'Etat les emmène, c'est à dire sur le rendement des actions plus que sur le bien être du salarié de base
Est-ce la faute à Eiffage (et autres) ou à l'Etat actuellement représenté par ce triste clown que je refuse même de nommer ?
Ne nous trompons pas de cible mes amis. "Bruler" Eiffage en place publique ne changera rien au problème

De toute façon ce que la CGT eiffage refuse de comprendre, c'est que les primes salariés se font sur les résultats de la filiale régionale et à part Eiffage TP qui hors toute catégorie, c'est perte d'emploi sur perte d'emploi, parcequ'il n'y plus de chiffre d'affaire, sauf au niveau groupe, mais uniquement après consolidation de tous les résultats de par le Monde.
Pour les dividendes groupe ce qu'ils refusent de voir, c'est que 1, l'employé peut acheter des actions et s'il avait fait cet effort, au vue de l'augmentation depuis 2009 ils auraient fait une plus value du double de leur investissement, de 2 ils ont un beau plan de participation salarié avantageux.

Déposé le 19/10/2015 à 12h33  
Par Nostromo Citer

1789 et pffff, ce que vous décrivez est la stricte vérité
Mais il faut aussi s'intéresser aux origines du mal
Quand un Etat taxe toujours plus le travail au sens large (les employeurs, les employés, l'activité de ce futur site, etc...), il ne faut pas s'étonner de la course à l'échalote qui s'est mise en place et qui à terme fait crever tout le monde
Les majors comme Eiffage vont simplement là où l'Etat les emmène, c'est à dire sur le rendement des actions plus que sur le bien être du salarié de base
Est-ce la faute à Eiffage (et autres) ou à l'Etat actuellement représenté par ce triste clown que je refuse même de nommer ?
Ne nous trompons pas de cible mes amis. "Bruler" Eiffage en place publique ne changera rien au problème

Déposé le 19/10/2015 à 11h31  
Par pffff Citer

pffff a écrit le 19/10/2015 à 11h26

c que decris 1789 est vrai dasn toutes les grosses boites qui embauchent en France!
.. le CICE bloque les augmentations et les salaires a 2,5 fois le smic, quand les actionnaires (tous etrangers) touchent des dividendes qui augmentent de plus de 10% par an, quand les augmentations de la masse salariale ne depasse pas.. 2%!!!!!!!
ces remuneration du capital sont le fait de notre travail, de nos heures supp non remunérées!!!
ne vous inquietez pas pour les managers, ils font tout pour vous bidonner, et derriere leur sympathie se cache... le mensonge, car ils sont objectivés sur le nombre de personnes qu'ils managent...
votre salaire, ne vous inquietez pas non plus, votre salaire annuel est inferieur:!

pour ce qui est du travail dans le BTP, et plus particulierement avec l electricité, je sais comment ca se passe!
les regles de securité ne sont pas appliquées!!! comme porte du casque avec visiere (contre les coque electrique au visage), vetements traités, couverture au sol en lien avec la terre,... mais les ouvriers ne les utilisent pas... ou alors ne connaissent pas les regles
ce manque de formation vient du fait que la formation... ca coute une journée de boulot!!

que faire!?

tellement enervé que je ne me suis pas relu...

leur prime est infeurieur a votre salaire annuel

Déposé le 19/10/2015 à 11h26  
Par pffff Citer

c que decris 1789 est vrai dasn toutes les grosses boites qui embauchent en France!
.. le CICE bloque les augmentations et les salaires a 2,5 fois le smic, quand les actionnaires (tous etrangers) touchent des dividendes qui augmentent de plus de 10% par an, quand les augmentations de la masse salariale ne depasse pas.. 2%!!!!!!!
ces remuneration du capital sont le fait de notre travail, de nos heures supp non remunérées!!!
ne vous inquietez pas pour les managers, ils font tout pour vous bidonner, et derriere leur sympathie se cache... le mensonge, car ils sont objectivés sur le nombre de personnes qu'ils managent...
votre salaire, ne vous inquietez pas non plus, votre salaire annuel est inferieur:!

pour ce qui est du travail dans le BTP, et plus particulierement avec l electricité, je sais comment ca se passe!
les regles de securité ne sont pas appliquées!!! comme porte du casque avec visiere (contre les coque electrique au visage), vetements traités, couverture au sol en lien avec la terre,... mais les ouvriers ne les utilisent pas... ou alors ne connaissent pas les regles
ce manque de formation vient du fait que la formation... ca coute une journée de boulot!!

que faire!?

Déposé le 19/10/2015 à 10h55  
Par 1789 Citer

Le nouveau modèle social, toujours maintenir les "petits" juste au-dessus du seuil de pauvreté d'un pays dit "riche", pour mieux payer les managers et actionnaires.
Et si ça râle un peu trop, on supprime les postes pour les externaliser ou délocaliser, on laisse ainsi les ouvriers et employés à la charge de l'état par l'entremise de pôle-emploi, et on donne toujours plus aux actionnaires, quitte à endetter les sociétés en leurs noms propres.
Mais jusqu'au va supporter l'indécence de ces groupes? Et l'état, tous partis confondus, complice?
http://www.lesnumeriques.com/mobilite/sfr-numericable-emprunt-pour-verser-2-5-milliards-dividendes-n46279.html

Déposé le 19/10/2015 à 10h19  
Par Souiplait Citer

En même temps les effectifs d'Eiffage fondent de mois en mois, années après années, une partie est compensée par de l'externalisation à de la sous-traitance peu chère, mais c'est sûr, ce sont les dividendes qui sont les plus importants...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.