Vaulx-en-Velin : une infirmière soupçonnée d'avoir détourné un million d'euros

Vaulx-en-Velin : une infirmière soupçonnée d'avoir détourné un million d'euros
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés entre 2009 et 2014.

 

Alors qu’elle travaillait à Vaulx-en-Velin, une infirmière de 55 ans aurait fraudé dans ses demandes de remboursement envers la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

Le préjudice est conséquent : plus d’un million d’euros. L'infirmière agissait grâce à plusieurs méthodes. Entre autres des surfactures, des actes fictifs ou encore des frais de déplacement considérables. Ainsi, pour gérer ses comptes, l'infirmière avait ouvert 18 comptes bancaires pour un montant total de 885 000 euros. A cela il faut ajouter sept appartements achetés à crédit.

Ce vendredi au tribunal correctionnel de Lyon, l’infirmière a affirmé ne rien avoir volé. Toutefois, le ministère public a réclamé quatre ans de prison, la confiscation de ses comptes, 300 000 euros d’amende et un mandat de dépôt. Le jugement sera rendu le 17 mars.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Laule le 16/02/2016 à 09:06
Bonne idée a écrit le 13/02/2016 à 15h03

Exactement, franchement on se moque de qui ? Une petite enquête lyonmag ? Comment peut-on en 2016 frauder la sécu et faire des fausses déclarations et se faire un fric monstrueux sans que l'informatique ne s'en rende compte ?????

très étonné aussi au vu des montants en jeu.. on tape sur les smicards et autres allocataires RSA mais quand on voit ces détournements des ambulanciers, infirmiers etc.. on peut se poser des questions

Signaler Répondre

avatar
roublard le français le 16/02/2016 à 08:20

le sport national des français applaudi quelques fois:comment gruger son administration et en être fier!!
Nos élus font de même puisqu'ils sont français mais à une autre échelle.
on est loin de la mentalité des suédois par exemple qui ont vu leur nombre de prisons baisser suite à la baisse des crimes, délits et arnaques de toute nature

Signaler Répondre

avatar
hallyday michael le 16/02/2016 à 07:53
abdel a écrit le 14/02/2016 à 02h11

Vous faiten trop rire entre L affaire bygmalyon et L argent de Kadhafi et sarko passe à la télé et sirt un livre et L affaire société général avec des million et dès million d euros et monsieur Cahuzac s offre des vacances des rêves yotes ... Bernard Tapie et le 400 million d euro de L affaire Adidas François Fillion et ses villa partout en France le prêt de front national d une banque russe ..... Et et et et et quand je vous vois choqué de cette infirmière je peut que on rigoler aujourdhui en France tous ce qui fait les politichien les capitalistes on le trouve normal mais de que C un citoyen ordinaire Ba C bizarre bravo ils ont réussi ses voyous en costard de tous manger et laisser le peuple s embroyé entre communauté région couleur de peau.....

TRES VRAI BIEN ECRIT

Signaler Répondre

avatar
clolol le 14/02/2016 à 09:39

oui pas d'amalgame ! déjà un femme médecin de Vaulx en Velin avait eu la même idée et avait transféré son argent au Maroc !

Quelle honte ! de toute façon les riches aussi sont condamnables lorsqu'ils détournent ou cachent de l'argent à l'étranger !

Pas d'amalgame !

Signaler Répondre

avatar
abdel le 14/02/2016 à 02:11

Vous faiten trop rire entre L affaire bygmalyon et L argent de Kadhafi et sarko passe à la télé et sirt un livre et L affaire société général avec des million et dès million d euros et monsieur Cahuzac s offre des vacances des rêves yotes ... Bernard Tapie et le 400 million d euro de L affaire Adidas François Fillion et ses villa partout en France le prêt de front national d une banque russe ..... Et et et et et quand je vous vois choqué de cette infirmière je peut que on rigoler aujourdhui en France tous ce qui fait les politichien les capitalistes on le trouve normal mais de que C un citoyen ordinaire Ba C bizarre bravo ils ont réussi ses voyous en costard de tous manger et laisser le peuple s embroyé entre communauté région couleur de peau.....

Signaler Répondre

avatar
Super le 13/02/2016 à 23:41
amalgame a écrit le 13/02/2016 à 15h10

Pas d'amalgame ?

Mme Horia Cherfa a-t-elle délibérément triché avec la Sécurité Sociale ou était-elle simplement une infirmière tellement douée qu’elle pouvait se démultiplier sans compter ses heures ? Quoi qu’il en soit , l’infirmière de Valux en Velin,âgée de 55 ans,comparaissait hier devant la justice pour avoir entre 2009 et 2014, perçu pour plus d’un million d’euros de prestations, dûment versées par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Rhône

Et hop, un comprimé de padamalgam 500 pour faire passer la pilule :^)

Signaler Répondre

avatar
amalgame le 13/02/2016 à 15:10

Pas d'amalgame ?

Signaler Répondre

avatar
Bonne idée le 13/02/2016 à 15:03
granier73 a écrit le 13/02/2016 à 11h10

à l'heure de l'informatique, comment ne se rend-on pas compte très vite d'une activité anormale ?

Exactement, franchement on se moque de qui ? Une petite enquête lyonmag ? Comment peut-on en 2016 frauder la sécu et faire des fausses déclarations et se faire un fric monstrueux sans que l'informatique ne s'en rende compte ?????

Signaler Répondre

avatar
Elcedodellyon le 13/02/2016 à 13:50
granier73 a écrit le 13/02/2016 à 11h10

à l'heure de l'informatique, comment ne se rend-on pas compte très vite d'une activité anormale ?

J’étais justement en train de me poser la même question, comment se fait il qu' en 2016 il n'y ai pas d'alerte en cas d'activité anormalement elevée ?
La fraude à encore de beaux jours devant elle !! surtout que les sanctions ne semblent apparemment pas du tout dissuasive

Signaler Répondre

avatar
granier73 le 13/02/2016 à 11:10

à l'heure de l'informatique, comment ne se rend-on pas compte très vite d'une activité anormale ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.