Loi Travail : 12 syndicats lyonnais dénoncent la répression policière

Loi Travail : 12 syndicats lyonnais dénoncent la répression policière
Photo d'illustration - LyonMag

Dans un communiqué diffusé ce mardi, une douzaine de syndicats du Rhône et de la Métropole de Lyon ont condamné "la répression policière" en marge des manifestations contre la loi Travail.

Parmi elles, la CGT, FSU, Solidaires, l’UNEF, ou encore le syndicat général des Lycéens. Selon les organisations, "les interventions violentes des forces de police contre les manifestants révèlent une politique répressive délibérée et ayant pour objectif de briser le mouvement social". Les syndicats dénoncent notamment des "tirs de grenades lacrymogènes, gazages, charges et matraquages systématiques, tirs de flashballs, tentatives de division des cortèges".

Les syndicats prennent pour exemple "le nombre élevé d’interpellations contre les lycéens de Doisneau, à Vaulx-en-Velin", qui "illustre la crainte de la part de l’Etat de voir la mobilisation des jeunes s’étendre en dehors du centre-ville".

Cette déclaration fait suite à la publication, par la CGT, d’une affiche polémique ce mardi matin. Ce visuel montre le blason des compagnies républicaines de sécurité barré d’une matraque et entaché de sang avec un message : "La police doit protéger les citoyens et non les frapper ! Stop à la violence".

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nid douillet le 21/04/2016 à 16:01

Ils me font sourire ces syndicalistes français, le ventre bien nourris, les pieds au chaud, le coeur à gauche et le portefeuille à droite.

Signaler Répondre

avatar
Patoche le 21/04/2016 à 14:22
Sortez de votre trou a écrit le 20/04/2016 à 14h00

Vous avez surtout de la chance de ne pas vivre dans un état policier En fait vous ne savez pas ce que c'est et cela décrédibilise tous les propos des manifestants.... Longue vie à vous et sortez de votre trou.... vous nous direz après.

... moi quand je vois des flics et des militaires partout j'ai plutôt l'impression d'être dans un état policier.
Quand je vois des dames âgées se faire tabasser par ces messieurs j'ai plutôt l'impression d'être dans un état policier.
Sinon c'est quoi un état policier ?

Signaler Répondre

avatar
Popoye le 20/04/2016 à 19:37

Coluche avait tous compris en disant: le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme,le syndicalisme c'est le contraire.

Signaler Répondre

avatar
pinpon le 20/04/2016 à 14:56
faux a écrit le 20/04/2016 à 14h35

faux nous sommes déjà dans un état policier fasciste d'urgence !! et vous souriez béatement pendant qu'on vous épie

Et sinon, ça va la santé?

Signaler Répondre

avatar
faux le 20/04/2016 à 14:35
Sortez de votre trou a écrit le 20/04/2016 à 14h00

Vous avez surtout de la chance de ne pas vivre dans un état policier En fait vous ne savez pas ce que c'est et cela décrédibilise tous les propos des manifestants.... Longue vie à vous et sortez de votre trou.... vous nous direz après.

faux nous sommes déjà dans un état policier fasciste d'urgence !! et vous souriez béatement pendant qu'on vous épie

Signaler Répondre

avatar
Sortez de votre trou le 20/04/2016 à 14:00

Vous avez surtout de la chance de ne pas vivre dans un état policier En fait vous ne savez pas ce que c'est et cela décrédibilise tous les propos des manifestants.... Longue vie à vous et sortez de votre trou.... vous nous direz après.

Signaler Répondre

avatar
Crasseuxcasseur le 20/04/2016 à 12:56

Soyez prudent !
Nous cassions, cassons et casserons.
Nous ne somme ni communiste, ni gauchistes, mais nous casserons encore ! Jusqu'à ce que ce système se renverse.
Nous casserons banques, assurances, locaux politiques, devantures de multinationales.
Et nous sommes fiers que VOUS, chiens de garde du capitalisme, ne pouvez pas retirer votre argent en tombant sur un distributeur de billet martyrisé.

Signaler Répondre

avatar
Marseillaise le 20/04/2016 à 10:36

Ces étudiants dont le chef a raté ses études car il a 30ans et est toujours étudiant !!!! Autrement dit c'est un nul et un assisté qui n'a pas le droit de manifester !!!

Signaler Répondre

avatar
Tricolore le 20/04/2016 à 10:32

Que les communistes de la CGT nous parlent des crimes de Staline et apres on verra ! Les délégués de quartiers n'auront pas acces a la plupart des TPE ! Chacun chez soi !!!!! Ras le bol de la cgt ! Il fait lui couper les subventions d'urgence et vérifier ses comptes sérieusement !! Et il devrait y avoir des surprises !!! Vive la liberté

Signaler Répondre

avatar
populisme syndic le 20/04/2016 à 10:22

Déjà quand tu vois la liste des syndicats signataires, tu comprend tou

Signaler Répondre

avatar
Va te faire voir ! le 20/04/2016 à 07:15

Que reste t'il aux gens aujourd'hui a part d'aller se faire voir sur les reseaux sociaux ? D'ailleur va te faire voir est ce encore une injure ? La police reste quand meme le premier rempart contre la betise qui ne cesse de gagner du terrain .

Signaler Répondre

avatar
chouki le 20/04/2016 à 01:37

si je ne m'abuse, les syndicats ont leurs services de sécurité et de fait ils pourraient encadrer les manifestations et empêcher les débordements.

les flics sont là pour protéger les citoyens mais ne sont pas là pour se prendre des projectiles sur la gueule sans réagir.. Je ne suis pas flic, mais jeter moi un projectile sur la gueule, c'est pas un petit coup de matraque vous prendrez en retour..

les syndicats condamnent l'attitude des flics mais bizarrement se taisent sur les casses et vandalismes commis par les jeunes lors des manifestations ..

Signaler Répondre

avatar
merci le 20/04/2016 à 00:28

Honneur aux policiers

Signaler Répondre

avatar
villeur le 19/04/2016 à 23:16

Les syndicats feraient mieux de ne pas en rajouter..et de ne pa

Signaler Répondre

avatar
nous debarrasser des voyoux le 19/04/2016 à 21:39

merci et vive la police

Signaler Répondre

avatar
en revoir le 19/04/2016 à 21:38

C'est la fin de la CGT Rappel appartement rénovation 150000€ Les bobos de la CGT La gauche caviar

Signaler Répondre

avatar
andynosaur le 19/04/2016 à 18:34
unAutreLyonnais a écrit le 19/04/2016 à 18h10

Je ne vois aucun contre-exemple parmi les manifestants. Donc, défiler avec des ignorants casseurs, crasseux qui ne savent pas allumer leur cerveau, c'est bon pour les moutons des socialo-communo-fascistes, très peu pour moi!
Par contre, je veux bien donner un coup de main à la police sur ce coup-là!

Vos diatribes "anti-gauchistes" son tellement déjà vues. Elle ne reflète absolument en rien votre libre pensée, mais plutôt l'asservissement aux théories médiatiques que vous avez données à votre cerveau, qui semble-t-il, lui, est "allumé".

Dommage.

Signaler Répondre

avatar
andynosaur le 19/04/2016 à 18:31
ben voyons a écrit le 19/04/2016 à 18h24

bla bla bla bla toujours le même discours de victimisation... bonjour les révolutionnaires de pacotille

Est-ce là le seul point de vue que vous pouvez donner.
Visiblement, votre argumentation est assez faible. Reflète-t-elle le niveau de votre potentiel intellectuel ?
Hélas, je crois que oui.

Signaler Répondre

avatar
ben voyons le 19/04/2016 à 18:24
andynosaur a écrit le 19/04/2016 à 17h15

Nous ne sommes pas tous des casseurs et nous faisons sans arrêt l'objet de violences policières.
Merci de ne pas assimiler l'ensemble des manifestants (dont certains sont pacifiques) à des casseurs sans nom, qui casserait d'ailleurs pour le plaisir de casser.

Venez donc faire une action avec nous, vous verrez à quel point la répression policière est violente et à quel point les pressions exercées par la police sont manifestement le déclenchement de telles violences.

bla bla bla bla toujours le même discours de victimisation... bonjour les révolutionnaires de pacotille

Signaler Répondre

avatar
unAutreLyonnais le 19/04/2016 à 18:10
andynosaur a écrit le 19/04/2016 à 17h15

Nous ne sommes pas tous des casseurs et nous faisons sans arrêt l'objet de violences policières.
Merci de ne pas assimiler l'ensemble des manifestants (dont certains sont pacifiques) à des casseurs sans nom, qui casserait d'ailleurs pour le plaisir de casser.

Venez donc faire une action avec nous, vous verrez à quel point la répression policière est violente et à quel point les pressions exercées par la police sont manifestement le déclenchement de telles violences.

Je ne vois aucun contre-exemple parmi les manifestants. Donc, défiler avec des ignorants casseurs, crasseux qui ne savent pas allumer leur cerveau, c'est bon pour les moutons des socialo-communo-fascistes, très peu pour moi!
Par contre, je veux bien donner un coup de main à la police sur ce coup-là!

Signaler Répondre

avatar
andynosaur le 19/04/2016 à 17:15

Nous ne sommes pas tous des casseurs et nous faisons sans arrêt l'objet de violences policières.
Merci de ne pas assimiler l'ensemble des manifestants (dont certains sont pacifiques) à des casseurs sans nom, qui casserait d'ailleurs pour le plaisir de casser.

Venez donc faire une action avec nous, vous verrez à quel point la répression policière est violente et à quel point les pressions exercées par la police sont manifestement le déclenchement de telles violences.

Signaler Répondre

avatar
Libre Marx le 19/04/2016 à 16:55
Veritas a écrit le 19/04/2016 à 16h25

Comme c'est curieux ! Les mêmes syndicats se sont abstenus de dénoncer les violences policières lors des manifestations contre le mariage pour tous ! Et pourtant les cathos n'ont pas cassé le mobilier urbain et les vitrines des commerçants et en plus a l'époque on n'était pas en état d'urgence ! Alors bravo à la police de bousculer les casseurs !!!!

faux il y a bien eu des dégradations importantes. voir :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/15/01016-20160415ARTFIG00019-importantes-degradations-a-paris-en-marge-du-rassemblement-nuit-debout.php

http://www.huffingtonpost.fr/2013/04/18/mariage-gay-violences-et-intimidations-manif-pour-tous-debordeee-extremes_n_3107123.html

Informez vous

Signaler Répondre

avatar
hontavou le 19/04/2016 à 16:37

faudrait tout de meme rappeler que devant le lcée, ce ne sont pas des étudiants qui ont causés les troubles... et qu ils ont été interpellés!! (ce qui m avait choqué, c petit le gamin de... 11ans??!!!??)

quelle belle hypocrisie de la part des syndicats!
qu en est il de leur violence??
de leurs actions coup de poing qui empêchent autrui d aller bosser?

a coté de cela, j ai vu des comportement indigne de la part de policier, comme des coups dans les rotules, ou encore une femme de 57ans venus manifester avec ses enfants et qui a fini a l hopital.. avec des marques de matraques sur les hanches notamment (un courier a été envoyé au préfet et au ministre)
je trouve cela d autant plus choquant que les policiers sont sensé nous protéger, nous citoyens! et qu ils ont le droit de refuser d intervenir

par contre, les debordements des manifestants sont tout simplement inadmissible
et le comportement fasciste des nuits debout est anti démocratique!
la pensée unique admettrai et sponsoriserai les actes violents de la police si il s agissait de rassemblement FN ou nationaliste

c est honteux

Signaler Répondre

avatar
matraque pour tous le 19/04/2016 à 16:26

C'est l'état PS qui est responsable,et les idiots utiles les républicains ,FN qui le soutienne

Signaler Répondre

avatar
Veritas le 19/04/2016 à 16:25

Comme c'est curieux ! Les mêmes syndicats se sont abstenus de dénoncer les violences policières lors des manifestations contre le mariage pour tous ! Et pourtant les cathos n'ont pas cassé le mobilier urbain et les vitrines des commerçants et en plus a l'époque on n'était pas en état d'urgence ! Alors bravo à la police de bousculer les casseurs !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.