Arrêté anti-expulsions à Vénissieux : la préfecture du Rhône saisit la justice

Arrêté anti-expulsions à Vénissieux : la préfecture du Rhône saisit la justice
Michèle Picard, la maire de Vénissieux - Lyonmag.com

La Préfecture du Rhône a saisi le tribunal administratif pour demander la suspension de l’arrêté anti-expulsions pris par la maire de Vénissieux.

A peine la trêve hivernale terminée, et pour la 7e année consécutive, Michèle Picard avait pris un arrêté interdisant les expulsions locatives sur sa commune, mais aussi les saisies mobilières et les coupures d’énergie et d’eau.

L’audience est prévue le 10 mai à 15h30 au Tribunal administratif de Lyon. Au même moment, se tiendra une manifestation de soutien devant le palais de justice de Lyon.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Marie7 le 01/10/2016 à 01:19

Bonjour,
C'est le monde à l'envers, Mme PICARD organise de nombreuses expulsions à Vénissieux via un bailleur SACOVIV (qui appartient à la mairie) et elle ose proposer des lois qui elle le sait seront automatiquement rejeté pour que l'on puisse dire du bien d'elle.
Quelle hypocrisie !!!!!!!!
Il faut qu'elle arrête tout de suite ses mensonges.
Ca suffit !!!!!

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 06/05/2016 à 13:02
Bigoudi a écrit le 28/04/2016 à 01h57

La plupart des gens expulsables sont étrangers ! Ils seraient mieux dans leurs pays mais sans le pognon qu'on leur donne .!

un "bigoudi" ca frise la connerie!

Signaler Répondre

avatar
caviar le 28/04/2016 à 20:47

Les communistes ne respectant aucune loi devraient être interdits et la France repartirait !!

Signaler Répondre

avatar
aegir le 28/04/2016 à 07:29
Jhon69 a écrit le 28/04/2016 à 07h06

Il n'y a bien plus que la France qui garde fièrement des gestions communistes et qui en est fière qui plus est ? La gestion de notre pays est une gestion socialo-communiste au plus haut niveau avec collusion entre majorité et opposition (récentes élections).

Le niveau es argumentations est vachement élevé aujourd'hui...

Signaler Répondre

avatar
Jhon69 le 28/04/2016 à 07:06

Il n'y a bien plus que la France qui garde fièrement des gestions communistes et qui en est fière qui plus est ? La gestion de notre pays est une gestion socialo-communiste au plus haut niveau avec collusion entre majorité et opposition (récentes élections).

Signaler Répondre

avatar
Bigoudi le 28/04/2016 à 01:57

La plupart des gens expulsables sont étrangers ! Ils seraient mieux dans leurs pays mais sans le pognon qu'on leur donne .!

Signaler Répondre

avatar
honteux le 27/04/2016 à 22:54

encourager les gens a ne pas payer leur loyer malgre leurs allocs c est ca les cocos et l extreme gauche

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 27/04/2016 à 21:21

Qui est prêt à investir pour louer un logement à Vénissieux ?
A part la SACOVIV (un bien bel exemple de bonne gestion) je ne vois pas
Hahaha, impayable cette mairie

Signaler Répondre

avatar
rusty83 le 27/04/2016 à 19:50
Petaudier a écrit le 27/04/2016 à 15h49

Qui c'est qui casque ?

L'article concerne une élue qui se doit d appliquer les règles administratives de la société .Espérons que votre question concerne les frais de justice du procès de Mme la Maire et non pas tous ces gens en difficulté ...j en doute!

Signaler Répondre

avatar
Locationneur le 27/04/2016 à 15:51

j ai relu 2 fois
j ai regardé la date ... non nous ne sommes pas le 1er Avril

les expulsion et coupure sont dramatiques, oui..
mais certaines personnes abusent de la protection!! cela nuit a tous, notamment a ceux qui, malgre une gestion très fine de leur dépense, n arrivent pas a s en sortir!!!
ces mesures permettront de séparer l ivraie du bon grain, et de mettre en place une reelle protection pour ceux qui en ont vraiment besoin

accessoirement, cela permettra aussi de rassurer les investisseur locatif!

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 27/04/2016 à 15:49

Qui c'est qui casque ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.