Centrale du Bugey : la Métropole rejetée de la CLI ?

Centrale du Bugey : la Métropole rejetée de la CLI ?
La centrale du Bugey - DR

Plusieurs élus écologistes de la métropole de Lyon ont déposé une candidature pour intégrer la commission locale d'information (CLI) de la centrale nucléaire du Bugey.

Mais, selon Le Progrès, la CLI aurait déjà prévu de refuser cette candidature en n'autorisant, le 10 juin prochain, qu'un seul et un unique représentant de la métropole à assister aux réunions en "auditeur libre". En effet, selon la CLI, "le règlement actuel ne permet pas d'accepter la métropole, dans la mesure où elle se situe hors du périmètre de sécurité de 10 kilomètres autour de la centrale."  

Le 10 juin un éventuel élargissement du périmètre de sécurité à 20 kilomètres pourrait néanmoins être voté par la CLI, comme le réclame la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal.

A noter que la CLI autorise la présence d'un pays frontalier au département. La ville de Génève a donc été intégrée au sein de la commission locale d'information. Une bonne nouvelle pour ceux qui réclament le démantèlement de la centrale car, en mars dernier, la ville et le canton de Genève se sont associés à des riverains français pour déposer une plainte contre X pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui et pollution des eaux concernant la centrale nucléaire du Bugey.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.