Une opération de contrôle ce mardi dans un bus arrivant à la gare Perrache

Une opération de contrôle ce mardi dans un bus arrivant à la gare Perrache
Plusieurs centaines de paquets de cigarettes découverts - LyonMag

C’est un bus qui arrivait d'Italie qui a été contrôlé ce mardi après-midi à la gare routière de Perrache, dans le 2e arrondissement de Lyon.

Les militaires sécurisaient - LyonMag
Les militaires sécurisaient - LyonMag
Le dispositif comprenait environ 30 unités, composées par moitié de policiers nationaux de militaires. Selon Michel Depluech, le préfet du Rhône, "les policiers contrôlaient tandis que les militaires sécurisaient". Et en effet, de nombreux hommes équipés de Famas, gilets pare-balles ou encore de casques lourds, étaient présents dans un large périmètre. La Police Aux Frontière était aussi sur place afin de vérifier les documents qui pourraient être suspects.
 

Dès son arrivée dans la gare routière, le bus OUIGO a tout de suite été encerclé par les forces de l'ordre. Le but : ne laisser échapper aucun voyageur. Puis, passager après passager, les fouilles sont réalisées. Les sacs sont également ouverts.

Les policiers allaient faire chou blanc, jusqu'au dernier passager. Et là, dans ses deux grosses valises, plusieurs centaines de paquets de cigarettes ont été découverts. Le détenteur des valises, âgé de 23 ans, était aussi en possession de deux passeports moldaves et un passeport roumain. Arrêté sur-le-champ, il devra s’expliquer prochainement devant la justice.

Ce genre de contrôle "sera multiplié" selon Michel Delpuech : "Il est nécessaire que les gens voient que lorsque les décisions sont prises, ce ne sont pas des paroles en l'air mais une réalité".  

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
yannMoty le 21/07/2016 à 12:58

Un dispositif plus qu' impressionnant pour chercher des paquets de cigarettes ! On aurai eu les mêmes à Nice l'issu du drame aurait peut été un peu different.

Signaler Répondre

avatar
bapsounet le 20/07/2016 à 19:18

je crois qu'on est tous d'accord, si nos politiques lisent ces réactions je pense qu'ils doivent voir qu'ils sont plus que désavoués mais...................ils ne comprendront je crois jamais

Signaler Répondre

avatar
LaFrancevamieux le 20/07/2016 à 14:30

Pipeau de journaliste ... enfin si on peut appeler cela du journalisme

Signaler Répondre

avatar
CaMeritePasUnArticle le 20/07/2016 à 12:08

C'est pas nouveau ce genre de contrôle. J'étais parti en vacances en Italie avec des amis en bus, il y a deux ans, et la BAC était là au retour. Ils vérifiaient si des migrants illégaux arrivaient du nord de l'Italie.

Signaler Répondre

avatar
jo le 19/07/2016 à 23:19

rappel à la loi, circulez y a rien à voir de plus.
Et les perquisitions administratives ??? Elles en sont où plutôt ?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 19/07/2016 à 23:16

Tout ca poir dix cartouches et des faux papiers...
Pendant ce temps la, les policiers se font attaquer par des sauvages et risquent leur vie.... A quelques kiolmetres de la!
La credibilité ... Je ne la voîs pas

Signaler Répondre

avatar
bapsounet le 19/07/2016 à 21:30

tout ce cinema pour des paquets de cigarettes, 30 unités pour des paquets de cigarettes j'ai honte,des gilets pare balles l'armée,on est fous,quand on voit ce qui s'est passé a nice les terroristes ont encore de 'beaux jours devant eux j'ai honte

Signaler Répondre

avatar
LyonLyon le 19/07/2016 à 20:49

30 personnes dont des militaires juste pour des paquets de clopes ??
Sacré victoire dis-donc !
Nos politiques ont vraiment perdus le sens des réalités et des priorités... Les policiers de Vaulx-en-velin doivent être dépités en voyant ça.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 19/07/2016 à 20:35

on, arrete les gens qui ont des cigarettes qui sont une drogue légale, le monse est fou !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.