Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Grippe : l’épidémie diminue en Auvergne-Rhône-Alpes

Photo d'illustration - DR

Le cap du million de malades touchés par la grippe depuis le début de l’épidémie vient d’être franchi en France.

Mais le pic n’a pas encore atteint son maximum prévient le réseau Sentinelles. Le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus par un médecin a été estimé à 409 cas pour 100 000 habitants. En tout, 1 061 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste durant les 5 dernières semaines.

 

Auvergne-Rhône-Alpes n’est plus la région la plus touchée de France par le virus de la grippe. La semaine dernière, il y avait 481 cas sur 100 000 habitants. A titre de comparaison, du 2 au 8 janvier, 597 cas étaient concernés par cette épidémie.  C’est toujours largement plus que le seuil épidémique fixé à 178 cas. Les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en Provence-Alpes-Côte d’Azur (733 cas pour 100 000 habitants), la Corse (563) et l’Occitanie (506).

 

Pour rappel, en moyenne, l’épidémie de grippe saisonnière dure environ neuf semaines selon le réseau de médecins Sentinelles. 



Tags : grippe | épidémie | rhône-alpes | auvergne rhône-alpes | réseau sentinelles |

Commentaires 1

Déposé le 19/01/2017 à 15h33  
Par nettoyeur Citer

Et a quand un taux nul pour le syndrome du" trollisme" "politicien" sur lyon mag

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.