Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Catherine de Kersauson - LyonMag

Catherine de Kersauson (Chambre régionale des comptes) : “Les gestions locales se sont améliorées”

Catherine de Kersauson - LyonMag

Catherine de Kersauson, présidente de la chambre régionale des comptes Rhône-Alpes, était ce jeudi l’invitée de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant l’Institution.

Alors que le rapport de la Cour des comptes vient d’être publié, mettant principalement en avant le "gâchis" de l’écotaxe, Catherine de Kersauson est revenu sur le rôle de ce document. "Nos rapports comportent des recommandations, dont un très grand nombre sont prises en compte soit par l’Etat quand c’est la Cour des comptes ou par les collectivités territoriales lorsque c’est la chambre régionale des comptes qui les met en avant. Simplement le champ de l’action publique est vaste, et année après année, nous labourons ce champ de manière approfondie, et nous sommes susceptibles de découvrir des cas de mauvaise gestion publique".

 

La chambre régionale des comptes a plusieurs missions comme participer aux études thématiques sur le plan national mais aussi contrôler les collectivités locales et d’une façon toutes les structures qui vivent avec de l’argent public. "Nous établissons un programme annuel. Nous inscrivons à ce programme deux grandes catégories d’organismes. Les organismes avec une surface financière importante représentent la moitié des organismes du programme. Nous revenons sur eux tous les 6 ou 7 ans", explique Catherine de Kersauson.

 

La présidente de la chambre régionale des comptes Rhône-Alpes a également donné son avis sur les erreurs commises par les collectivités locales. "Les chambres régionales des comptes ont un peu plus de 35 ans maintenant. Elles sont nées en 1982 avec la décentralisation. Les collectivités territoriales se sont beaucoup outillées et leur personnel est très qualifié. Je pense que les gestions locales se sont améliorées depuis le début de la décentralisation".

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h15 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : les coulisses du Grand Lyon | catherine de kersauson |

Commentaires 4

Déposé le 25/02/2017 à 09h19  
Par verseau30 Citer

Par comparaison, même si les pays sont différents de beaucoup de point de vue, il y aurait 2.000 communes en Allemagne.
L'une des vraies réformes structurelles serait de réformer tout cela profondément, mais les politiques n'ont jamais osé. Il faut croire que beaucoup en tirent intérêt, au propre et au figuré.
On en supprime quelques dizaines chaque année....

Déposé le 25/02/2017 à 06h27   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ititanium59 Citer

les différentes cours des comptes peuvent detecter les emplois fictifs ? Ou elles ferment les yeux?

Déposé le 23/02/2017 à 12h15  
Par chut! Citer

Jeansais a écrit le 23/02/2017 à 12h08

En France nous avons 36 500 communes....
100 departements, les régions, les intercommunalites, les SIVU,les SIVOM,les pays...
Mais la France n'est elle pas le pays de la diversité avec ses crus, ses clos, ses climats, ses fromages..et ses élus locaux
Il y aurait certainement des économies à faire mais chut !
Personne n'en parle ...les français sont tellement attachés à leur commune et les élus locaux à leur mandat !!

alors, y a rien a dire! au revoir.

Déposé le 23/02/2017 à 12h08  
Par Jeansais Citer

En France nous avons 36 500 communes....
100 departements, les régions, les intercommunalites, les SIVU,les SIVOM,les pays...
Mais la France n'est elle pas le pays de la diversité avec ses crus, ses clos, ses climats, ses fromages..et ses élus locaux
Il y aurait certainement des économies à faire mais chut !
Personne n'en parle ...les français sont tellement attachés à leur commune et les élus locaux à leur mandat !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.