Jean-Wilfried Martin (LR) : "La période est un peu troublée mais il faut aller jusqu’au bout !"

Jean-Wilfried Martin (LR) : "La période est un peu troublée mais il faut aller jusqu’au bout !"
Jean-Wilfried Martin - LyonMag

Jean-Wilfried Martin, conseiller municipal de Villeurbanne, était l’invité ce jeudi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant l’Institution.

Jean-Wilfried Martin est d’abord revenu sur les dissensions au sein des Républicains à la suite de l’annonce du maintien de la candidature de François Fillon.  "Je n’ai pas de doute depuis le 28 novembre 2016 où il a été désigné candidat de la primaire. C’est notre candidat même si ce n’était pas mon candidat de cœur au premier tour", estime celui qui a soutenu dans un premier temps Nicolas Sarkozy.

"La période est un peu troublée. J’entends les messages des Français et des Villeurbannais. C’est notre candidat, il n’y a pas de plan B. Il faut aller jusqu’au bout", déclare le conseiller municipal sur les chances de François Fillon de remporter la présidentielle.

Jean-Wilfried Martin s’est également exprimé sur les législatives, une élection pour laquelle il avait proposé sa candidature, finalement écartée. "Emmanuelle Haziza est notre candidate investie. Elle a tout mon soutien pour sa campagne. Je suis à sa disposition. C’est à elle aussi de mobiliser les militants et de montrer qu’elle est en capacité de faire tomber ce bastion socialiste".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h15 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jean Daniel Petit le 09/03/2017 à 19:13

Cette candidate est invisible, absente, inactive, inconnue... Autant dire que c'est perdu d'avance ! Le journaliste a raison d’insister Mr Martin avouez sont absence et sa campagne inexistante... C'est tout comme Marc Fresse ! c'est juste la honte le type débarque tout comme haziza sans être sur le terrain au jour le jour.... Continuer Mr Martin vous on vous voit et on commence a vous connaitre !

Signaler Répondre

avatar
Marius le 09/03/2017 à 15:00

Même si le Chef désigné finalement n'est pas à la hauteur de principes moraux essentiels souhaités désormais par une grande majorité des citoyens, la droite républicaine est prête à laisser l'exemplarité au vestiaire.On pourrait actuellement appliquer la citation de G.Clémenceau à certains "grands" politiques : "en rentrant dans le néant, il a dû se sentir chez lui " !

Signaler Répondre

avatar
Kasper le 09/03/2017 à 12:23

La période est troublée, parce que Fillon est un homme trouble.....Beaucoup d'argent public pour sa famille , mensonge sur sa non candidature , en cas de mise en examen, utilisation de la frange la plus radicale, homophobe, des LR....pas une voix pour ce filou!

Signaler Répondre

avatar
martin.Maurice le 09/03/2017 à 11:47

Ce mec est bien. Dommage qu'il n'ait pas été désigné pour les légistaltives

Signaler Répondre

avatar
Anti W le 09/03/2017 à 10:55

Demain tout français aura droit à un prêt de 50 000 £ sans intérêts comme monsieur Fillon. Merci LR.
Avec un peu de chance, il sera remboursé à votre aise.
Enfin une bonne réforme !!!

Signaler Répondre

avatar
des couleuvres le 09/03/2017 à 09:28

J'admire ce monsieur. Je ne serais pas un béni oui oui et je ne voterai pas ce Filou Fillon. Un type sans honneur, sans paroles. Très loin des soucis des français du quotidien. Usage d'argent public pour engager son épouse, certes passons sur le fait qu'il ait embauché quelqu'un de sa famille. Ce n'est pas cela le soucis selon moi c'est plus le montant déboursé, quand on connaît le salaire moyen d'un assistant parlementaire (plus proche des 2000€ que des 6000€) bref il est suffisant, odieux, imbus de lui même et se moque complètement de mettre son camp dans l'embarras. J'espère que ce monsieur sera poussé vers la sortie! Et quand on entend ce matin à la radio M De Castries (ex PDG de groupama) dire qu'une hausse de la TVA ça sert à taxer les importations et non pas la production intérieure c'est d'une bêtise, car en France on ne produit pas de tout et en plus les français ne pourront pas acheter ou auront plus de mal à acheter car même si le produit est français, la TVA sur ce produit aura aussi augmenté et leur salaire n'a pas non plus augmenté ! Vraiment j'ose le dire aujourd'hui : la droite la plus conne du monde sans courage de s'opposer aux fraudeurs. N'ont ils pas compris que les français voulaient du renouveau de l'honnêteté, du respect de la parole. En plus cette droite celle de sens commun, amie des entreprise ne me plait pas du tout !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.