Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Thierry Philip - LyonMag

Thierry Philip : “Benoît Hamon n’a pas assez ouvert sur la partie la plus à droite du PS”

Thierry Philip - LyonMag

Le maire du 3e arrondissement de Lyon, Thierry Philip était l’invité ce jeudi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant l’Institution.

Thierry Philip fait partie des élus lyonnais qui ont décidé de soutenir Benoît Hamon à l’élection présidentielle. "Si on regarde dans la Métropole, il y a plus de maires du PS qui soutiennent Benoît Hamon qu’Emmanuel Macron".

 

Pour le maire du 3e arrondissement, il s’agit d’un "soutien de raison"."Il y a des choses que j’apprécie dans le discours de Benoît Hamon, en particulier sur les choses que je connais. C’est vrai que sur le domaine de la santé et de l’environnement, c’est de loin celui qui a compris, travaillé, qui connaît les sujets et qui a compris les enjeux", ajoute-t-il.

 

Thierry Philip s’est également exprimé sur les propos de Manuel Valls concernant Benoît Hamon. L’ancien Premier ministre a déclaré ne pas pouvoir parrainer le candidat socialiste ; ce dernier étant engagé selon lui "dans une dérive empreinte d’une forme de sectarisme". "Je ne sais pas si le mot sectarisme est le bon. Je trouve que Benoît Hamon n’a pas assez ouvert sur la partie la plus à droite du PS. Il est allé de l’autre côté. Je pense qu’une fois qu’on est le candidat socialiste, on est le candidat de tout le monde".

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h15 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : les coulisses du Grand Lyon | thierry philip |

Commentaires 2

Déposé le 16/03/2017 à 11h56  
Par ps Citer

aa a écrit le 16/03/2017 à 10h49

Eh oui, la synthèse, le bilan assumé du quinquennat, la déchéance de nationalité, les pactes, tout ça...

Ce parti néolibéral n'a pas fait de "synthèse" depuis Mauroy, il a violemment sombré à toutes les élections passées sous ce quinquennat, il a voulu changer de nom tellement il est devenu ridicule, et là il faudrait "s'ouvrir à droite".

Si "socialiste" écorche les lèvres, il faudrait changer de parti et lacher ses subventions, non?

le plus ridicule , c 'est bien vous, ne pas confondre la position de hamon et celle du parti qui a dirigé le pays! donnez moi une autre raison de la désintégration de ps si ce n est le libéralisme
Quant au changement de nom, regardez, l extrême droite en est un exemple .rien de différent a ' intérieur ...tromperie

Déposé le 16/03/2017 à 10h49  
Par aa Citer

Eh oui, la synthèse, le bilan assumé du quinquennat, la déchéance de nationalité, les pactes, tout ça...

Ce parti néolibéral n'a pas fait de "synthèse" depuis Mauroy, il a violemment sombré à toutes les élections passées sous ce quinquennat, il a voulu changer de nom tellement il est devenu ridicule, et là il faudrait "s'ouvrir à droite".

Si "socialiste" écorche les lèvres, il faudrait changer de parti et lacher ses subventions, non?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.