Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LOU Rugby - LyonMag

Le LOU s’offre le scalp du leader la Rochelle (29-25)

LOU Rugby - LyonMag

Une nouvelle fois, le Matmut Stadium de Gerland a été le théâtre d’une victoire prestigieuse.

Décidément, les « gros » clubs sont bien reçus par les Lyonnais en 2017. Après les trois victoires contre le Racing (37-25), Montpellier (16-3) et le Stade Français (35-33), c’est à présent le leader du Top 14, La Rochelle qui chute à Lyon.

 

Pour faire chuter un adversaire coriace, le LOU Rugby a tout tenté pour mener de peu à la mi-temps (17-15). Cette première mi-temps a été magnifique. Sans round d’observation, les Lyonnais inscrivent le premier essai par Fearns (7e, 5-0), bien servi par Puricelli, très en forme ce samedi soir. Mais La Rochelle n’est pas invaincue depuis onze rencontres pour rien et inscrit deux essais en cinq minutes (11e, 5-7 et 15e, 5-12).

 

On imagine alors, le LOU céder face au rouleau compresseur de Charente-Maritime. Mais c’est tout l’inverse qui se passe sur la pelouse de Gerland. Profitant d’une faute en leur avantage, les joueurs lyonnais jouent vite et inscrivent un nouvel essai, par Arnold (22e, 10-12). Comme si cela ne suffisait pas, Couilloud, à la limite de l’en-avant à la sortie d’une mêlée, s’en va aplatir dans l’en-but rochelais et Beauxis y va de sa transformation (29e, 17-12). La première mi-temps, pleine d’intensité, se termine sur un court avantage pour le LOU (17-15).

 

 

Une fin de rencontre aussi folle que le premier acte

 

 

Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre a changé. Malgré la domination lyonnaise, La Rochelle repasse devant grâce à une pénalité (55e, 17-18). La chance du LOU semble avoir disparu. Un exemple illustre bien cette sensation, à ce moment du match. Sur une pénalité, Lionel Beauxis voit sa tentative s’échouer sur le poteau, cruel (65e).

 

Mais dans les dix dernières minutes, les Lyonnais retrouvent enfin la faille. Isa récupère le ballon après un maul et aplatit avant que Beauxis réussissent sa transformation (73e, 24-18). Le LOU Rugby est en feu et Isa récidive encore à la sortie d’un maul. Malheureusement, Lionel Beauxis, dans le coin droit, ne parvient pas à transformer (76e, 29-18).

 

À la dernière minute, La Rochelle prive Lyon de bonus offensif, en inscrivant le dernier essai de la rencontre (80e, 29-25).

 

Plein d’envie, le LOU reste au contact des clubs du haut de tableau et se hisse à la sixième place, qualificative pour les demi-finales du championnat. Avec cette victoire de prestige, les Lyonnais peuvent s’offrir une fin de saison en phase finale, loin du maintien, qui aura pourtant été long à obtenir pour les hommes de Pierre Mignoni.

 

Prochain rendez-vous, le 29 avril prochain, pour la réception de Clermont, un autre gros poisson du championnat. Peut-être un signe pour le LOU qui voudra confirmer cette sixième place.



Tags : LOU | rugby | Top 14 |

Commentaires 1

Déposé le 16/04/2017 à 08h44  
Par C'est ça le VRAI sport Citer

Et surtout AUCUN incident entre supporters.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.