Rillieux-la-Pape : les gens du voyage pourront rester, le Maire furieux

Rillieux-la-Pape : les gens du voyage pourront rester, le Maire furieux
Image d'illustration - LyonMag

À Rillieux-la-Pape, les gens du voyage peuvent continuer à occuper le terrain de rugby du Loup Pendu.

Le tribunal administratif a tranché. Dans son ordonnance en date de ce mardi, il a annulé l'arrêté préfectoral qui prévoyait l'expulsion des gens du voyage qui se sont installés, le 17 avril dernier, sur le terrain de rugby du Loup Pendu, à Rillieux-la-Pape.

L'instance judiciaire a en effet estimé que cette compétence revenait à la Métropole de Lyon, laquelle ne satisfait pas à ses obligations en matière d'aires d'accueil pour la communauté des gens du voyage.

Pour la Mairie rilliarde, c'est un coup dur. Son maire, Alexandre Vincendet (LR), est vent debout contre cette décision qui, selon lui, "ne prend pas en compte le fait que la Ville de Rillieux-la-Pape, elle, respecte parfaitement ses obligations". Et d'ajouter que "Ce jugement permettrait donc à n'importe quelle caravane de gens du voyage de s'installer au Parc de la Tête d'Or, voire dans les jardins de la Préfecture sans qu'elle ne puisse être expulsée."

Le maire de Rillieux "appelle à un sursaut de la République"

Soucieux du bien-être de ses administrés, l'élu rilliard a par ailleurs assuré de son soutien aux habitants de sa ville, "qui doivent subir une occupation illicite assortie d'inévitables nuisances" selon ses mots.

Face au "triomphe de [cette] injustice", Alexandre Vincendet "appelle à un sursaut de la République" face à ce jugement qui nierait le droit à la propriété privée. Il appelle enfin le Préfet, Henri-Michel Comet, à "faire appel au plus vite de cette décision".

Arrivés sur le terrain il y a une dizaine de jours, les gens du voyage ont de leur côté annoncé leur intention de rester jusqu'au 7 mai prochain.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
antifn le 27/04/2017 à 12:14
Wailkome a écrit le 26/04/2017 à 21h02

Et on s'étonne que les fascistes soient au 2ème tour ...

Avec un tel fonctionnement mental , vous êtes la première pierre au fondement du fascime

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 27/04/2017 à 09:46

c est un terrain de rugby... pas une aire d accueil!
.. mais heureusement que notre chèr président de région pourra bientôt nous aider depuis ces nouveaux quartiers parisiens....

question bete: ça fait combien de temps qu ils sont la? ils restent combien de temps? ... ce sont des nomades.... non?

Signaler Répondre

avatar
Wailkome le 26/04/2017 à 21:02
municipal a écrit le 26/04/2017 à 12h57

Vous êtes dans la phase 2 du raisonnement!
La phase 1 est que conformément à la loi, la ville n'a pas créé suffisamment d'aires d accueil..
Retenez vous et renseignez vous sur les conditions financières lors de stationnement sur les aires !
Évitez de parler sans savoir ,trop simple d agresser une population par "plaisir"

Et on s'étonne que les fascistes soient au 2ème tour ...

Signaler Répondre

avatar
jaja le 26/04/2017 à 15:57
normal a écrit le 26/04/2017 à 15h10

Un stade payer par les impôts c est pour les squatteurs pas pour jouer et encore moins lors de leur départ / un peux plus d impôts à payer et merci les squatteurs

incompréhensible,faut arrêter le rouge ,

Signaler Répondre

avatar
normal le 26/04/2017 à 15:10

Un stade payer par les impôts c est pour les squatteurs pas pour jouer et encore moins lors de leur départ / un peux plus d impôts à payer et merci les squatteurs

Signaler Répondre

avatar
municipal le 26/04/2017 à 12:57

Vous êtes dans la phase 2 du raisonnement!
La phase 1 est que conformément à la loi, la ville n'a pas créé suffisamment d'aires d accueil..
Retenez vous et renseignez vous sur les conditions financières lors de stationnement sur les aires !
Évitez de parler sans savoir ,trop simple d agresser une population par "plaisir"

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 26/04/2017 à 11:56

Super ! Vous payez des impôts,des taxes et je passe le reste sur un terrain qui vous appartient et des gens s'installent dessus sans votre accord et vous ne pouvez pas les mettre dehors,ces gens la payent ils des impôts ? non et ils on tout les droits

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.