Alexandre Vincendet : "Face aux gens du voyage, ma mission c'est de ne pas lâcher"

Alexandre Vincendet : "Face aux gens du voyage, ma mission c'est de ne pas lâcher"
Alexandre Vincendet - LyonMag

Alexandre Vincendet, maire LR de Rillieux-la-Pape, était l’invité ce mardi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant l’Institution.

Le jeune édile est d'abord revenu sur la situation tendue au stade du Loup Pendu où 46 caravanes de gens du voyage squattent depuis le 17 avril. La justice administrative avait annulé l'arrêté préfectoral les mettant en demeure de partir. "Vous pouvez rentrer par effraction chez quelqu'un, du moment qu'il n'y a pas gêne, visiblement, il n'y a pas de problème. (...) Le juge n'est même pas venu sur place, il n'a pas tenu sa parole", s'agace Alexandre Vincendet. "Sur les 59 communes de la Métropole, les maires ne peuvent rien faire. (...) On ne peut pas les laisser déshabillés à ce point-là", rajoute-t-il, expliquant avoir fait appel et avoir attaqué au civil les gens du voyage. "Ma mission, c'est de ne pas lâcher".

Concernant les élections législatives durant lesquelles il se présentera dans la 7e circonscription, Alexandre Vincendet n'est pas échaudé par les faibles résultats de François Fillon sur ce territoire. "Je suis la commune de l'Est lyonnais qui a mis le FN derrière, où François Fillon a fait un meilleur score qu'au national".
 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h15 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
normal le 02/05/2017 à 14:20

De toute il lache rien il est pas suivie c est différend

Signaler Répondre

avatar
oh le pauvre le 02/05/2017 à 09:56

Il va voter Macron et tout va s'arranger

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.