Le maire de Meyzieu Christophe Quiniou intéressé par la présidence du Sytral

Le maire de Meyzieu Christophe Quiniou intéressé par la présidence du Sytral
Le comité du Sytral - LyonMag

S’il est un élu réellement intéressé par les transports en commun et les déplacements en mode doux, c’est bien Christophe Quiniou, le nouveau maire LR de Meyzieu.

L’homme n’est pas seulement un croyant en la matière ; il est également un pratiquant assidu comme le savent tous ceux qui le voient régulièrement circuler à vélo tant sur sa ville que dans l’agglomération. Christophe Quiniou, qui siège au Sytral, sait qu’on devrait bientôt élire un (ou une) successeur à l’actuelle présidente. En tant que sénatrice, Annie Guillemot va être bientôt touchée par la loi sur le cumul des mandats qui interdit à un parlementaire d’occuper un poste dans un exécutif local. Christophe Quiniou pourrait alors présenter sa candidature.

Pour être élu, encore faudrait-il qu’il bénéficie du soutien de la majorité actuelle. En tant que membre des Républicains, c’est loin d’être gagné. Politiquement proche de Michel Forissier, Quiniou apparaît toutefois comme Macron-compatible. Si pour une fois, le choix reposait d’abord sur les compétences, il aurait effectivement toutes ses chances.

Tel est également le cas pour l’écologiste Pierre Hémon qui se verrait bien lui aussi présider aux destinées du Sytral. Mais on imagine mal les amis de Gérard Collomb accepter de confier un poste aussi stratégique à un militant d’Europe Écologie Les Verts. L’hypothèse de la MoDem Fouziya Bouzerda serait politiquement moins problématique. Reste qu’elle n’a jamais donné l’impression de se passionner pour les transports en commun ; en outre, ce poste apparaîtrait un peu trop comme un lot de consolation pour n’avoir pas décroché l’investiture En Marche pour les législatives.

Dernière candidature, celle de Michèle Vullien, actuellement deuxième vice-présidente à la Métropole. La maire centriste de Dardilly siège depuis longtemps au conseil syndical. Lui offrir cette présidence constituerait un geste politique fort à l’encontre du groupe Synergies dont elle est membre. Certains lui reprochent toutefois de manquer de poids politique. En outre, son avenir politique dépend de Michel Mercier. Si le maire de Thizy-les-Bourgs décide de quitter son siège de sénateur pour rester à la tête de sa commune, Michèle Vullien prendra alors sa place à la Haute Assemblée. Et du coup, elle serait à son tour touchée par la loi sur le cumul des mandats.

Un véritable embouteillage au Sytral !

Tags :

sytral

quiniou

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
EstLyon le 19/02/2018 à 22:42

Dans la pratique, au quotidien, le vélo c'est pour les courtes distances, le (les) dernier Kilomètre et pour la santé à condition de circuler dans des axes non pollués.
Le TC permet de favoriser le développement du vélo en y aménageant les pistes et les garages relais.
Mais faut-il que ce TC soit suffisamment accessible et performant pour y gagner par rapport à l'automobile.
Et moins on entassera des voitures dans les parkings relais, mieux ce sera ...

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 10/07/2017 à 17:41
Bladerunner a écrit le 10/07/2017 à 17h33

En quoi quniou est il compétent ? Il a été un adjoint transparent et il est maire depuis une semaine. Et puis sous prétexte quon fait du vélo on est le mieux à même de gérer le sytral???!! Donc ma voisine qui jardine ferait une excellente ministre de l'agriculture et mon conseiller bancaire plutôt pas mauvais ministre des comptes publics ! Cest grotesque.

;-)

Signaler Répondre

avatar
Bladerunner le 10/07/2017 à 17:33

En quoi quniou est il compétent ? Il a été un adjoint transparent et il est maire depuis une semaine. Et puis sous prétexte quon fait du vélo on est le mieux à même de gérer le sytral???!! Donc ma voisine qui jardine ferait une excellente ministre de l'agriculture et mon conseiller bancaire plutôt pas mauvais ministre des comptes publics ! Cest grotesque.

Signaler Répondre

avatar
macroniste le 10/07/2017 à 17:06

il faut réellement faire le ménage. Aucun poste pour la droite !!!

Signaler Répondre

avatar
TrollKiller le 10/07/2017 à 14:32

Vous n'imaginez pas un instant que les "élus" puissent avoir pour objectif de postuler sur des fonctions pour lesquelles ils disposent de compétences et d'idées ?

Franchement lassant la rengaine tous pourris / tous planqués.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 10/07/2017 à 13:05

...la dure vie de concurrence des élus, pour toucher les indemnités diverses attachées aux fonctions.

Il y a un sacré ménage à faire.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.