Villeurbanne : assis dans sa voiture, il se masturbait en regardant les passants

Villeurbanne : assis dans sa voiture, il se masturbait en regardant les passants
Illustration - LyonMag

Âgé de 29 ans, un homme été jugé en comparution immédiate ce mardi.

C'est une irrépressible pulsion qui va l'envoyer en prison. Fin juin, alors qu'il est assis dans sa voiture, avenue Salengro à Villeurbanne, F. demande à une jeune passante d'une vingtaine d'années si elle a du feu. Ne se doutant de rien, la jeune femme répond par l'affirmative. Mais en s'approchant, elle constate que son interlocuteur est en train de se masturber dans son auto, raconte Le Progrès.

Dégoûtée, la jeune femme ne donne pas de suite à cette vision d'horreur. Seulement, après avoir réaperçu à plusieurs reprises l'homme rôder dans les environs dans son véhicule, elle finit par en parler à son compagnon. Lequel la convainc de déposer plainte.

Présenté en comparution immédiate ce mardi, l'homme se serait confondu en excuses. Sauf que ses antécédents n'ont pas joué en sa faveur. Déjà condamné l'année dernière pour des faits d'exhibition, le tribunal a décidé de révoquer son sursis de trois mois. Il a également écopé d'une contrainte pénale de deux ans.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Da Cunha le 03/08/2017 à 18:26
Théorème a écrit le 02/08/2017 à 15h29

@du n'importe quoi
Il a montré sa tige à une fille !!!!!! C'est pas grave pour vous ça ?

cela vous tente ? mais vous n'osez pas , en déprimez vous ?
alors avec la veuve Poignet et un bon magazine porno , vous vous sentirez mieux

Signaler Répondre

avatar
Anticlérical assumé le 03/08/2017 à 18:15

Les curés ont des soutanes , c'est un avantage certain et puis le confessionnal est très sombre .....
Depuis que Barbarin a déménagé les chats ne miaulent plus aux alentours de Fourviére , il a même réussi à vendre la statue de la vierge à Mossoul .

Signaler Répondre

avatar
beaup1 le 03/08/2017 à 17:31

Il reste encore des socialistes !
Merci pour l'info.

Signaler Répondre

avatar
les yeux le 03/08/2017 à 15:35
Théorème a écrit le 02/08/2017 à 15h29

@du n'importe quoi
Il a montré sa tige à une fille !!!!!! C'est pas grave pour vous ça ?

il n a pas montré, elle a regardé

Signaler Répondre

avatar
mdrr le 03/08/2017 à 09:51

bon candidat pour le diocèse

Signaler Répondre

avatar
c4VSc3 le 03/08/2017 à 02:27

@patoudesuite qui se justifie s'accuse...

Signaler Répondre

avatar
c. le 03/08/2017 à 00:45

Lol ! L'article phare de LyonMag depuis des lustres. Celui-ci vaut tous les autres. Foot, banalités et faits divers. il manque cependant les articles sur la santé et les jeux d'argent. Allez encore un effort pour ces pseudos journalistes ...

Signaler Répondre

avatar
PatouDesuite le 02/08/2017 à 20:20

Est -ce plus grave que certains autres délits ? Comme toujours 2 poids 2 mesures. Pendant que certains collectionnent les délits sur personnes, vols, agressions en tout genre en toute impunité, d'autres pour la moindre incartade mineure en prennent pour leur grande !

Signaler Répondre

avatar
clementbernanos le 02/08/2017 à 18:28

Comme j'disais à Jordan-Robin, un ami, antifa, Croix-Roussien :
"Ben voilà, il a plus qu'à passer son CAPES !"
... faut rigoler !
Allez, no pasaran :)

Signaler Répondre

avatar
Bonne seguette du sénat! le 02/08/2017 à 17:56

Un marcheur qui aime son prochain,c'est jouisif!

Signaler Répondre

avatar
Manuel le 02/08/2017 à 17:45

Ça c est du journalisme .....! pouvez vous précisez la marque et le modèle du véhicule pour avoir une information exhaustive ...

Signaler Répondre

avatar
Théorème le 02/08/2017 à 15:29

@du n'importe quoi
Il a montré sa tige à une fille !!!!!! C'est pas grave pour vous ça ?

Signaler Répondre

avatar
taintain le 02/08/2017 à 14:13

Villeurbanne
le nouveau "nord pas de calais" de Lyon

Signaler Répondre

avatar
du n'importe quoi le 02/08/2017 à 12:30

ben ma voiture, c'est considéré comme son domicile,
eh bien il n'aurait plus droit de faire ce qu'il veut de son corps ? Il n'a fait de mal à personne

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.