Meyzieu : l’ancien F1 propose 100 places de logements d’urgence

Meyzieu : l’ancien F1 propose 100 places de logements d’urgence
Photo d'illustration - LyonMag

Au printemps dernier, 62 hôtels F1 avaient été vendus à la société d’économie mixte Adoma.

Des établissements transformés en lieux d’hébergements d’urgence en faveur des personnes en détresse. Une solution plus rentable pour l’Etat comparée à l’achat de nuitées dans des hôtels.

Aujourd’hui, six hôtels F1 dans la région lyonnaise accueillent donc des personnes envoyées par la Maison de la veille sociale dont des sans-abris et des demandeurs d’asile : Dardilly, La Tour-de-Salvagny, Vaulx-en-Velin, Chasse-sur-Rhône, Villefranche-sur-Saône et Meyzieu.

Dans le bâtiment situé avenue des Pays-Bas, 30 personnes étaient accueillies pour des nuitées d’urgence. Dorénavant, ce centre Adoma comprend 100 places, attribuées par la Maison de la veille sociale de Lyon. Aujourd’hui, selon Le Progrès, une quinzaine de familles sont donc installées dans l’ancien F1, soit 44 personnes.

Prochainement, des travaux seront réalisés dans l’ancien hôtel. Au programme : des cuisines, une buanderie ou encore un local à poussette.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.