Henri-Michel Comet, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes : "la clause Molière ne rentre pas dans le cadre légal telle qu'elle est rédigée"

Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Henri-Michel Comet, était l'invité ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Henri-Michel Comet, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes : "la clause Molière ne rentre pas dans le cadre légal telle qu'elle est rédigée"
Henri-Michel Comet - LyonMag

Le préfet de région est notamment revenu sur le mouvement contre la loi travail du mardi 12 septembre. "Je n'ai pas bloqué la manifestation. Le droit de manifester est essentiel dans ce pays et je suis sourcilleux quant à son respect. Mais il s'accompagne nécessairement du respect des biens et des personnes", a-t-il expliqué. Avant de justifier le retard pris par la manifestation par la présence de potentiels fauteurs de troubles dans le cortège, lesquels ont dû en être exclu.

À un peu plus de deux mois de la Fête des Lumières, Henri-Michel Comet a par ailleurs assuré que des mesures de sécurité spécifiques seront prises. "Je suis d'une vigilance permanente, extrême. (…) Depuis déjà plusieurs semaines, nous travaillons avec la Mairie pour prendre un certain nombre de dispositifs de sécurité, qui s'améliorent d'année en année. (…) Ces dispositifs seront fixés quelques jours avant la Fête des Lumières."

Enfin, alors que la Préfecture et l'Hôtel de Région sont en conflit sur la question de la clause Molière, le préfet a tenu à rappeler que cette clause "ne rentre pas dans le cadre légal telle qu'elle est rédigée en Auvergne-Rhône-Alpes. Mais le gouvernement poursuit avec force la lutte contre le travail illégal".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DAVID BOWIE le 20/09/2017 à 13:22

Incroyable , comme le préfet ressemble à David Bowie ;)

Signaler Répondre

avatar
Lol2 le 20/09/2017 à 12:02
Lol a écrit le 20/09/2017 à 10h53

Celui a pris des cours d'auvergnat va pas aimer!!! Déjà qu'il a été pris les doigts dans le pot de confiture . Heureusement il sera bientot président... de rien du tout !!! Lol

La loi est écrite par les députés. Wauquiez n'avait qu'a se faire élire à l'assemblée s'il voulait changer cette règle.

Ah mais non, les français ont préféré élire des députés moins à droite. Pas de chance pour lui, décidément...

Signaler Répondre

avatar
Lol le 20/09/2017 à 10:53

Celui a pris des cours d'auvergnat va pas aimer!!! Déjà qu'il a été pris les doigts dans le pot de confiture . Heureusement il sera bientot président... de rien du tout !!! Lol

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.