La nouvelle aube de la gauche radicale lyonnaise

La nouvelle aube de la gauche radicale lyonnaise
Romain Blachier - DR

Une région dirigée par un leader de droite radicale, des départements adjacents tous chez les conservateurs, une métropole et une ville macroniste, une banlieue rouge réduite à Givors et Vénissieux, l’ensemble des députés métropolitains sous l’étiquette de la majorité présidentielle… : et si pourtant la gauche radicale locale avait de beaux jours devant elle à Lyon ?

Il n’existe à l’heure actuelle qu’un seul endroit où triomphe la gauche de la gauche dans Lyon : le 1er arrondissement. Mais ça peut changer. Elections après élections Nathalie Perrin-Gilbert (NPG), la Maire du 1er et ses alliés mélenchonistes et communistes engrangent les bons résultats. Certes celle-ci sait changer de cheval en cours de route pour coller à son électorat mais celui-ci ne lui en tient pas rigueur : je me souviens d’un épisode virulent avec ses supporters sur les réseaux sociaux lorsque j’avais ironisé sur son changement de candidat soudain (dont d’aucuns rapprochaient aussi une stratégie de législatives) à une poignée de jours des présidentielles, NPG  passant de Hamon à Mélenchon.


Et c’est indéniable elle a réussi avec talent et intelligence, à fédérer largement autour d’elle. A incarner quelque chose d’important, une vision différente, dans une ville où beaucoup d’autres élus importants ont le charisme d’une endive fanée et une densité idéologique ainsi qu’une implantation personnelle proche du néant. Et ce n’est pas avec de ridicules ersatz de gauche de la gauche, en réalité sans idéologie made in majorité municipale comme le confidentiel Lyon Gauche Solidaire et autres micros-notables sans vagues ne représentant qu’eux-mêmes que tout cela pourrait être freiné.

La dynamique nationale au sein des villes centres va dans le même sens : une répartition du vote entre Macronistes et Mélenchonistes.
Sociologie, type de valeurs, envies, modes de consommation, concentration d’opportunités de carrière mais aussi d’inégalités, 10% les plus pauvres deux fois plus pauvres dans les villes centres que dans les couronnes périurbaines : A Lyon alors que les conservateurs du parti Les Républicains s’enferment dans leurs ghettos des beaux quartiers, des arrondissements stratégiques dans la ville comme le 7e arrondissement, le 4e et d’autres nombreux quartiers voient la République en Marche et la France Insoumise proche les uns des autres au niveau des scores présidentiels et législatives et ceci pas forcément sur des axes uniquement sociaux puisque ce ne sont pas forcément les moins aisés qui votent le plus Mélenchon et le moins Macron.

Qu’en sera-t-il pour les municipales dans quelques années si le pouvoir national s’use et avec les moyens réduits des collectivités locales ? Et que les envies en matière de nouveaux modes de vies, nouvelles mobilisations et émergences culturelles se forment ? On imagine que Gérard Collomb, David Kimelfeld et Georges Képénekian y pensent parfois.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site

Romain Blachier

0-50 sur 70 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
faut l'excuser le 06/11/2017 à 10:15
Objectif Lune a écrit le 05/11/2017 à 23h28

C'est bizarre le titre de cet article, la "nouvelle aube", ça fait penser à "Aube dorée" qui est un groupe d'extrême droite grec. Qu'appelle "gauche radicale" l'auteur de cet article? L'extrême gauche historique? Ou les Melenchonistes que je classerai plutôt à la gauche du PS.

L'auteur de l'article a fait ça vite fait dans un but propagandiste puisqu'il est impliqué dans la maison du 7ème, dans la métropole, etc. et tout le monde avait compris le clin d'oeil avec l'aube dorée de Grèce et l'utilisation de la peur pour manipuler les gogos du centre qui aiment le statuquo.

Signaler Répondre

avatar
lolilol le 06/11/2017 à 06:12
Glissement sémantique a écrit le 31/10/2017 à 19h02

Toute la presse hexagonale est possédée depuis 30 ans par quelques grands patrons (sauf le canard enchaîné et le monde diplomatique.)
Ce n´est pas sans conséquences.
De 1981 a 2017, on constate un gros glissement de la société vers la droite qui a provoqué a son tour un gros glissement sémantique:

Mélenchon qui est un social-démocrate sur la même ligne que Mitterrand/Mauroy en 81 se voit catalogué "extrême-gauche" en 2017.
Macron dont le programme est un mélange de celui de Giscard d´Estaing et de Margaret Thatcher se fait cataloguer "centriste moderne".
Les groupuscules néo-nazis sont rebaptisés par la presse "nationalistes" ou "mouvance identitaire"..

Vivement 2022, que les médias traitent Dupont Aignan de gauchiste, on aura touché le fond..

Voila, dans la presse patronale en 2017, le mitterandiste mélenchon représente la "gauche radicale"

Encore un peu de temps, et il se fera traiter par la presse de "black bloc anarcho-autonome"

Signaler Répondre

avatar
Objectif Lune le 05/11/2017 à 23:28

C'est bizarre le titre de cet article, la "nouvelle aube", ça fait penser à "Aube dorée" qui est un groupe d'extrême droite grec. Qu'appelle "gauche radicale" l'auteur de cet article? L'extrême gauche historique? Ou les Melenchonistes que je classerai plutôt à la gauche du PS.

Signaler Répondre

avatar
Le choix dans la date le 01/11/2017 à 19:26
Gauche mafias. a écrit le 01/11/2017 à 17h55

La nouvelle aube de la gauche? C’est l’aube dorée à l’or’ fin...

C'est beau d'avoir le choix entre une mafia et une autre mafia.

Signaler Répondre

avatar
Gauche mafias. le 01/11/2017 à 17:55

La nouvelle aube de la gauche? C’est l’aube dorée à l’or’ fin...

Signaler Répondre

avatar
Salut le bétail. le 01/11/2017 à 16:35
Glissement sémantique a écrit le 31/10/2017 à 19h02

Toute la presse hexagonale est possédée depuis 30 ans par quelques grands patrons (sauf le canard enchaîné et le monde diplomatique.)
Ce n´est pas sans conséquences.
De 1981 a 2017, on constate un gros glissement de la société vers la droite qui a provoqué a son tour un gros glissement sémantique:

Mélenchon qui est un social-démocrate sur la même ligne que Mitterrand/Mauroy en 81 se voit catalogué "extrême-gauche" en 2017.
Macron dont le programme est un mélange de celui de Giscard d´Estaing et de Margaret Thatcher se fait cataloguer "centriste moderne".
Les groupuscules néo-nazis sont rebaptisés par la presse "nationalistes" ou "mouvance identitaire"..

Vivement 2022, que les médias traitent Dupont Aignan de gauchiste, on aura touché le fond..

Par contre ,pour ce qu’il est du peuple sa n’a pas changé,un peuple de veaux. Reste un peuplé de veaux ,avec la tête de c"’..... qui vas avec bien sûr.

Signaler Répondre

avatar
la décroissance le 01/11/2017 à 14:46
Glissement sémantique a écrit le 31/10/2017 à 19h02

Toute la presse hexagonale est possédée depuis 30 ans par quelques grands patrons (sauf le canard enchaîné et le monde diplomatique.)
Ce n´est pas sans conséquences.
De 1981 a 2017, on constate un gros glissement de la société vers la droite qui a provoqué a son tour un gros glissement sémantique:

Mélenchon qui est un social-démocrate sur la même ligne que Mitterrand/Mauroy en 81 se voit catalogué "extrême-gauche" en 2017.
Macron dont le programme est un mélange de celui de Giscard d´Estaing et de Margaret Thatcher se fait cataloguer "centriste moderne".
Les groupuscules néo-nazis sont rebaptisés par la presse "nationalistes" ou "mouvance identitaire"..

Vivement 2022, que les médias traitent Dupont Aignan de gauchiste, on aura touché le fond..

Le journal la décroissance n'appartient pas à des patrons milliardaires, et n'est pas acheté par les publicités (vu qu'ils refusent les publicités).

Voilà, c'était juste pour compléter la liste "canard enchainé et le monde diplôme à tics".

Signaler Répondre

avatar
Glissement sémantique le 31/10/2017 à 19:02

Toute la presse hexagonale est possédée depuis 30 ans par quelques grands patrons (sauf le canard enchaîné et le monde diplomatique.)
Ce n´est pas sans conséquences.
De 1981 a 2017, on constate un gros glissement de la société vers la droite qui a provoqué a son tour un gros glissement sémantique:

Mélenchon qui est un social-démocrate sur la même ligne que Mitterrand/Mauroy en 81 se voit catalogué "extrême-gauche" en 2017.
Macron dont le programme est un mélange de celui de Giscard d´Estaing et de Margaret Thatcher se fait cataloguer "centriste moderne".
Les groupuscules néo-nazis sont rebaptisés par la presse "nationalistes" ou "mouvance identitaire"..

Vivement 2022, que les médias traitent Dupont Aignan de gauchiste, on aura touché le fond..

Signaler Répondre

avatar
Et??? le 31/10/2017 à 18:36
Pigé a écrit le 31/10/2017 à 17h59

Ça s'écrit "tort" figurez-vous. La prochaine fois, vous n'aurez qu'à penser "le tort tue".
De rien.

Oui et donc?

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 31/10/2017 à 18:01
Vive la droite ,un ouvrier ! a écrit le 31/10/2017 à 17h32

Pourquoi, Les toilettes sont toujours sur la gauche ? Parce qu’a Gauche sa à toujours été la merde....

Très fin ; ça remplace le caviar n'est-ce pas.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 31/10/2017 à 17:59
Byeosphère a écrit le 31/10/2017 à 16h46

Bravo illustre inconnu redresseur de tord

Ça s'écrit "tort" figurez-vous. La prochaine fois, vous n'aurez qu'à penser "le tort tue".
De rien.

Signaler Répondre

avatar
Byeosphere le 31/10/2017 à 17:37
bye! a écrit le 31/10/2017 à 17h19

cher " " anonyme inconnu

laissons "illustre" de côté vous concernant

Et ensuite?

Signaler Répondre

avatar
Vive la droite ,un ouvrier ! le 31/10/2017 à 17:32

Pourquoi, Les toilettes sont toujours sur la gauche ? Parce qu’a Gauche sa à toujours été la merde....

Signaler Répondre

avatar
bye! le 31/10/2017 à 17:19
Byeosphère a écrit le 31/10/2017 à 16h46

Bravo illustre inconnu redresseur de tord

cher " " anonyme inconnu

laissons "illustre" de côté vous concernant

Signaler Répondre

avatar
Byeosphère le 31/10/2017 à 16:46
bye le noubeau mouton noir de la fascho sphère ? a écrit le 31/10/2017 à 16h34

Bravo illustre inconnu donneur de leçons.

Bravo illustre inconnu redresseur de tord

Signaler Répondre

avatar
bye le noubeau mouton noir de la fascho sphère ? le 31/10/2017 à 16:34
Capello-bye a écrit le 31/10/2017 à 15h35

Bravo bye !
En plus ce coup-ci vous avez réussi à remplir votre mission de correcteur d'orthographe & redresseur de tort sans en faire vous-même !!!

Bravo illustre inconnu donneur de leçons.

Signaler Répondre

avatar
Capello-bye le 31/10/2017 à 15:35
Pigé a écrit le 31/10/2017 à 15h12

Mélenchon et non "Mélanchon", un peu de respect des noms et des personnes Spar-ta-cuisse.

Bravo bye !
En plus ce coup-ci vous avez réussi à remplir votre mission de correcteur d'orthographe & redresseur de tort sans en faire vous-même !!!

Signaler Répondre

avatar
finalement quoi le 31/10/2017 à 15:29
Objectif Lune a écrit le 14/10/2017 à 21h02

Et, selon vous? Il n'y a aucun problème en France aujourd'hui? Je ne vous en citerai que quelques uns : chômage de masse, déclassement social et professionnel, manque de perspectives pour la jeunesse, société sans cohésion, classe politique professionnalisée et déconnectée, notabilités en charge...Poids excessif de l'argent. Si vous voulez, je pense que vous pouvez rallonger la liste, et que pour l'essentiel, je serai d'accord avec vous. Pour l'essentiel...

Au final, vous êtes du côté de "continuer à utiliser du fric" en croyant faire mieux que les autres parce que les autres sont des crétins mais pas vous,

ou passer à une société sans fric ni échange ni troc comme propose d'y réfléchir post-monétaire et compagnie ?

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 31/10/2017 à 15:12
Alban Vistel 2 a écrit le 31/10/2017 à 14h45

Ah bon ?
Quand Mélanchon dit qu'il préfère le collectivisme à la démocratie, vous trouvez cela "Républicain" vous ?

Mélenchon et non "Mélanchon", un peu de respect des noms et des personnes Spar-ta-cuisse.

Signaler Répondre

avatar
Alban Vistel 2 le 31/10/2017 à 14:45
SPARTACUS a écrit le 03/10/2017 à 17h48

La gauche radicale est nécessairement républicaine! Ou alors elle est réactionnaire!
La gauche de Hollande n'était pas républicaine!

Ah bon ?
Quand Mélanchon dit qu'il préfère le collectivisme à la démocratie, vous trouvez cela "Républicain" vous ?

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 15/10/2017 à 07:54

Lisez l'article de Caroline Fourest dans Marianne de cette semaine! (pro Valls): La guerre des Gauches.
Vive la République laïque et sociale!

Signaler Répondre

avatar
Objectif Lune le 14/10/2017 à 21:02
Post monétaire a écrit le 14/10/2017 à 15h58

Commençons par le début :

quels sont les "réels problèmes" selon vous ?

Et, selon vous? Il n'y a aucun problème en France aujourd'hui? Je ne vous en citerai que quelques uns : chômage de masse, déclassement social et professionnel, manque de perspectives pour la jeunesse, société sans cohésion, classe politique professionnalisée et déconnectée, notabilités en charge...Poids excessif de l'argent. Si vous voulez, je pense que vous pouvez rallonger la liste, et que pour l'essentiel, je serai d'accord avec vous. Pour l'essentiel...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/10/2017 à 15:58
Objectif Lune a écrit le 13/10/2017 à 21h35

A force de ne pas répondre aux vrais problèmes, par volonté de ne pas déroger aux grandes idées à la mode, on ne peux qu'encourager les aventures idéologiques qui promettent par exemple des lendemains qui chantent ou le grand soir. Un vrai homme politique ne se laisse pas graisser la patte et supporte l'exil ou la contradiction pour les idées auxquelles il croit. On en cherche, et on n'en trouve pas beaucoup.

Commençons par le début :

quels sont les "réels problèmes" selon vous ?

Signaler Répondre

avatar
Objectif Lune le 13/10/2017 à 21:35
Post monétaire a écrit le 12/10/2017 à 13h33

Vous voulez dire que le pouvoir représentatif corrompt ?
:o)

A force de ne pas répondre aux vrais problèmes, par volonté de ne pas déroger aux grandes idées à la mode, on ne peux qu'encourager les aventures idéologiques qui promettent par exemple des lendemains qui chantent ou le grand soir. Un vrai homme politique ne se laisse pas graisser la patte et supporte l'exil ou la contradiction pour les idées auxquelles il croit. On en cherche, et on n'en trouve pas beaucoup.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 12/10/2017 à 13:33
Objectif Lune a écrit le 11/10/2017 à 20h59

C'est vrai que le conformisme politique lyonnais et le conservatisme de tous les partis actuels ne peuvent qu'encourager la gauche radicale, voire l'engraisser.

Vous voulez dire que le pouvoir représentatif corrompt ?
:o)

Signaler Répondre

avatar
Objectif Lune le 11/10/2017 à 20:59

C'est vrai que le conformisme politique lyonnais et le conservatisme de tous les partis actuels ne peuvent qu'encourager la gauche radicale, voire l'engraisser.

Signaler Répondre

avatar
Salut les papys. le 11/10/2017 à 18:35
SPARTACUS a écrit le 03/10/2017 à 17h48

La gauche radicale est nécessairement républicaine! Ou alors elle est réactionnaire!
La gauche de Hollande n'était pas républicaine!

La gauche est morte depuis longtemps. Aujourd'hui,droite gauche marche main dans la main. Les Réalistes l'ont compris et ne votent plus . Vous n'êtes plus crédibles dans la mondialisation.

Signaler Répondre

avatar
Faire genre le 11/10/2017 à 15:40
Post monétaire a écrit le 11/10/2017 à 15h13

Je crois que pour votre fondement, il n'y a plus rien à faire :D

Par contre, est-ce que vous pensez que le "contre feu" de l'argument "complotiste" fera oublier que cet article a été très très mal écrit par Monsieur Blachier ?

;o)

Genre les attaques perso ne me touchent pas , je suis au dessus de tout ça mdr

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/10/2017 à 15:13
Théorie du complot a écrit le 11/10/2017 à 14h37

Rhooooo vous voyez des complots partout? Y'a les urgences psychiatriques en cas de crise!!! Arrêter de me faire rire je vais tâcher mon fondement mdr

Je crois que pour votre fondement, il n'y a plus rien à faire :D

Par contre, est-ce que vous pensez que le "contre feu" de l'argument "complotiste" fera oublier que cet article a été très très mal écrit par Monsieur Blachier ?

;o)

Signaler Répondre

avatar
Théorie du complot le 11/10/2017 à 14:37
Post monétaire a écrit le 11/10/2017 à 11h30

En attendant, votre commentaire n'explique toujours pas le fond de ce mystérieux article écrit par Monsieur Blachier.

Vous êtes un(e) copain(e) à lui ? Si vous le connaissez, vous pouvez peut être répondre à sa place ?

:D

Rhooooo vous voyez des complots partout? Y'a les urgences psychiatriques en cas de crise!!! Arrêter de me faire rire je vais tâcher mon fondement mdr

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/10/2017 à 11:30
Mais on rit ici a écrit le 11/10/2017 à 10h56

Comme vous avez l air de beaucoup vous parler à vous même , oui oui vous parlez déjà à un troll on confirme lol

En attendant, votre commentaire n'explique toujours pas le fond de ce mystérieux article écrit par Monsieur Blachier.

Vous êtes un(e) copain(e) à lui ? Si vous le connaissez, vous pouvez peut être répondre à sa place ?

:D

Signaler Répondre

avatar
Mais on rit ici le 11/10/2017 à 10:56
Post monétaire a écrit le 11/10/2017 à 10h47

Dois-je parler aux trolls ?

Je sais lire un titre, mais je sais aussi lire un article.
Et lorsqu'il est incompréhensible, je m'adresse à l'auteur.
Point.
:o)

Comme vous avez l air de beaucoup vous parler à vous même , oui oui vous parlez déjà à un troll on confirme lol

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/10/2017 à 10:47
trolll a écrit le 11/10/2017 à 10h23

Cher troll :
le sujet est la gauche radicale à Lyon

Dois-je parler aux trolls ?

Je sais lire un titre, mais je sais aussi lire un article.
Et lorsqu'il est incompréhensible, je m'adresse à l'auteur.
Point.
:o)

Signaler Répondre

avatar
notie le 11/10/2017 à 10:28
trolll a écrit le 11/10/2017 à 10h23

Cher troll :
le sujet est la gauche radicale à Lyon

ne perdez pas votre temps avec ce personnage... c est un troll!

vous avez bien remarqué qu il ne commente pas pour débattre, mais pour imposer son message!

il n est pas la pour l'echange

il depose des commentaires automatiques souvent sans rapport avec le sujet, et la réalite

le temps que vous perdez a lui répondre est un gain total pour lui: il existe pour vous répondre

Signaler Répondre

avatar
trolll le 11/10/2017 à 10:23
Post monétaire a écrit le 04/10/2017 à 12h15

Quel est pour vous le sujet de l'article de Monsieur Blachier ?

Parce qu'aux yeux de beaucoup, il est assez flou... éclairez nous histoire de recentrer le débat loin des trolls. :o)

Cher troll :
le sujet est la gauche radicale à Lyon

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 04/10/2017 à 12:15
Anti-trollage a écrit le 04/10/2017 à 09h54

C'est le but des trolls. Ne pas parler du sujet d'un article mais partir dans d'autres sujets afin d'empêcher le débat, noyer les discussions et détourner les autres du sujet.
On peut légitimement se poser des questions sur les intentions de ces gens là (intérêts politiques? financiers? psychologiques?)

Quel est pour vous le sujet de l'article de Monsieur Blachier ?

Parce qu'aux yeux de beaucoup, il est assez flou... éclairez nous histoire de recentrer le débat loin des trolls. :o)

Signaler Répondre

avatar
Anti-trollage le 04/10/2017 à 09:54
romainblachier a écrit le 03/10/2017 à 17h18

Bon je suis repassé une dernière fois. toujours assez terrifiant le "courage de l'anonymat" pour régler divers comptes persos qui n'ont peut à voir avec le sujet de mon billet, qui ne procède d'aucune intention : oui je pense que la gauche radicale a une marge d'avance dans une partie de la ville. J'aurais aimé qu'on discute de ça. Mais occasion ratée. Tant pis. Au prochain édito donc. Et aux haineux : il y a bien plus intéressant que moi à hair, ne vous gachez point la vie pour si peu :)

C'est le but des trolls. Ne pas parler du sujet d'un article mais partir dans d'autres sujets afin d'empêcher le débat, noyer les discussions et détourner les autres du sujet.
On peut légitimement se poser des questions sur les intentions de ces gens là (intérêts politiques? financiers? psychologiques?)

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 03/10/2017 à 17:48
Alban Vistel a écrit le 03/10/2017 à 12h47

On parle de la gauche radicale ici (pas de la gauche de monsieur Hollande qui était plutôt centre-gauche, ou gauche Républicaine).

La gauche radicale n'a pas (encore) ruiné le pays.

La gauche radicale est nécessairement républicaine! Ou alors elle est réactionnaire!
La gauche de Hollande n'était pas républicaine!

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 03/10/2017 à 17:37

"La laïcité doit être au cœur de la recomposition politique!", lire la tribune sur le site du "Comité Laïcité République", et rejoignez-le!
Ce soir, je bois le Champagne! (voir l'article sur l'annulation d'un colloque à Lyon 2..).

Signaler Répondre

avatar
Le Canut de Lyon le 03/10/2017 à 17:35

Comment accorder une tribune après ses deux derniers pamphlets publicitaires pro Macron à Blachier ? Loin d'avoir du sens politique, c'est le sens de ses intérêts personnels que ce sombre personnage promeut.,
Au fond, le sens de cette tribune, c'est qu'il n'a pas été bien servi, et qu'il cherche donc à se rabibocher avec la Gauche ?
Non, Blachier, rest donc en Marche vers tes "amis"....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/10/2017 à 17:31
romainblachier a écrit le 03/10/2017 à 17h16

au contraire: j'y perd de l'argent. et je prends sur mon temps. vous vous rendez compte : bénévole et ça me coute des sous, des ennuis du temps en plus du reste. mais comme je vous le dit, je ne vous convaincrait pas qu'il est bon de ne pas se resteindre à n'être qu'élu parce que vous bloquez sur moi :) tant pis. ca fait des vacances aux autres vous me direz et ça vous occupe l'esprit :)allez j'y vais vraiment.

Libre à vous de continuer à jouer l'innocence et faire croire qu'être dans une mairie qui logiquement accorde des subventions aux secteurs culturels, ne peut pas rentrer à conflit d'intérêt avec vos propres activités culturelles en tant que co-responsable d'un lieu dans la même ville.

:o)

Et pour votre "sujet" d'article, peut être que, mieux écrit, il y aurait une base à échanges (même avec d'autres, je vous rassure), mais là... ???

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 03/10/2017 à 17:18

Bon je suis repassé une dernière fois. toujours assez terrifiant le "courage de l'anonymat" pour régler divers comptes persos qui n'ont peut à voir avec le sujet de mon billet, qui ne procède d'aucune intention : oui je pense que la gauche radicale a une marge d'avance dans une partie de la ville. J'aurais aimé qu'on discute de ça. Mais occasion ratée. Tant pis. Au prochain édito donc. Et aux haineux : il y a bien plus intéressant que moi à hair, ne vous gachez point la vie pour si peu :)

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 03/10/2017 à 17:16
Post monétaire a écrit le 03/10/2017 à 14h15

Et non, je n'ai pas d'autre pseudo, mais comme vous savez que LyonMag ne veut pas faire afficher une partie des IP parce que "ça ne les arrange pas", vous continuez de jouer sur l’ambiguïté en affirmant des choses que moi je n'ai pas affirmé...

"....................Aucun conflit monétaire:je suis bénévole dans mon théâtre....................."

Et vous comptez sur la totale méconnaissance en économie des citoyens, pour répondre totalement à côté de la plaque ? :D

Qui vous parle "d'enrichissement personnel ???"
Etre bénévole n'empêche absolument pas les subventions d'arriver et qu'il puisse (car ce n'est qu'une possibilité) y avoir un conflit d'intérêt.
Mais rassurez vous, même face à cet éventuel conflit d'intérêt, la technique des politiques est de répondre :

" je suis sorti de la salle du conseil lors du vote qui concernait la
structure"

;)

au contraire: j'y perd de l'argent. et je prends sur mon temps. vous vous rendez compte : bénévole et ça me coute des sous, des ennuis du temps en plus du reste. mais comme je vous le dit, je ne vous convaincrait pas qu'il est bon de ne pas se resteindre à n'être qu'élu parce que vous bloquez sur moi :) tant pis. ca fait des vacances aux autres vous me direz et ça vous occupe l'esprit :)allez j'y vais vraiment.

Signaler Répondre

avatar
Le radis cale. le 03/10/2017 à 17:13

Traiter le concurrent de "radical" est un peu le sport à la mode chez les anciens socialistes sous l'impulsion de Manuel Valls : la figure est usitée contre tous ceux qui ont des ARGUMENTS pour critiquer leurs arbitrages.
Collomb est aussi adepte de ce sport... en traitant les PS de "radicalisé".... Mouhahahaha !!!... le parti dont il est issu et qui lui a bien servi... On appréciera la classe du bonhomme et sa hantise du crime de lèse-majesté.
Car la radicalité de Collomb-Blachier et consorts s'est exprimée dans le viol des priorités du SYTRAL pour imposer la desserte du Stade des lumignions, dans le rêve d'Anneaux des Nanoparticules (Périph et COL) qui draineront du trafic automobile sur la métropole et accroitront les pollutions, dans la Part-Dieu privée de moyens de transports adaptés à son développement programmé, dans la concentration de la richesse sur la Part-Dieu au lieu de développer d'autres communes de la Métropole, dans la gestion des pauvres/sans-abris/réfugiés de manière inhumaine...
La radicalité du macronisme est d'une rare violence :elle n'est masquée que par cette rhétorique relayée par une presse bienveillante (euphémisme) avec ceux qui sont aux affaires.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 03/10/2017 à 17:12
Addict a écrit le 03/10/2017 à 14h25

Ne lui en voulez pas, Lyon Mag est toute sa vie :)

c'est vrai :)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/10/2017 à 14:27
Addict a écrit le 03/10/2017 à 14h25

Ne lui en voulez pas, Lyon Mag est toute sa vie :)

sûr, l'attaque perso, l'autre technique pour noyer la question des conflits d'intérêts dans la culture !

:D

Signaler Répondre

avatar
Addict le 03/10/2017 à 14:25
romainblachier a écrit le 03/10/2017 à 13h27

Post monétaire: je signe toujours de mon vrai nom contrairement à vous. Aucun conflit monétaire:je suis bénévole dans mon théâtre et dans mes mixs du 7e mais bon je ne convaincrait point que je suis qq de cool ;) Bonne journée à vous

Ne lui en voulez pas, Lyon Mag est toute sa vie :)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/10/2017 à 14:15
romainblachier a écrit le 03/10/2017 à 13h27

Post monétaire: je signe toujours de mon vrai nom contrairement à vous. Aucun conflit monétaire:je suis bénévole dans mon théâtre et dans mes mixs du 7e mais bon je ne convaincrait point que je suis qq de cool ;) Bonne journée à vous

Et non, je n'ai pas d'autre pseudo, mais comme vous savez que LyonMag ne veut pas faire afficher une partie des IP parce que "ça ne les arrange pas", vous continuez de jouer sur l’ambiguïté en affirmant des choses que moi je n'ai pas affirmé...

"....................Aucun conflit monétaire:je suis bénévole dans mon théâtre....................."

Et vous comptez sur la totale méconnaissance en économie des citoyens, pour répondre totalement à côté de la plaque ? :D

Qui vous parle "d'enrichissement personnel ???"
Etre bénévole n'empêche absolument pas les subventions d'arriver et qu'il puisse (car ce n'est qu'une possibilité) y avoir un conflit d'intérêt.
Mais rassurez vous, même face à cet éventuel conflit d'intérêt, la technique des politiques est de répondre :

" je suis sorti de la salle du conseil lors du vote qui concernait la
structure"

;)

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 03/10/2017 à 13:27

Post monétaire: je signe toujours de mon vrai nom contrairement à vous. Aucun conflit monétaire:je suis bénévole dans mon théâtre et dans mes mixs du 7e mais bon je ne convaincrait point que je suis qq de cool ;) Bonne journée à vous

Signaler Répondre

avatar
moulti! le 03/10/2017 à 13:13
Post monétaire a écrit le 03/10/2017 à 12h55

Vous auriez pu prendre votre vrai nom pour répondre ! :D

En réponse : non, ça peut engendrer des conflits d'intérêts monétaires... et vous le savez.
Et vu l'état de confiance qu'ont les citoyens dans la "propreté" du système... ça peut cultiver chez eux "le doute". Est-ce bon pour l'avenir ? A vous de voir.

Un peu comme ces médecins qui font partie de commissions pour juger des médicaments et qui sont aussi payés pour des colloques par des laboratoires qui produisent ces médicaments.

Bien dit, bye!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.