Sylvie Robert, directrice d'Equita Lyon : "Toute l'année, on parle d'Equita Lyon"

La directrice d'Equita Lyon, Sylvie Robert, était l'invité ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Sylvie Robert, directrice d'Equita Lyon : "Toute l'année, on parle d'Equita Lyon"
Sylvie Robert - LyonMag

La directrice du plus gros salon en Europe dédié à l’équitation a pu détailler les forces de l'événement qu'elle dirige. "On vient à Equita Lyon pour retrouver les chevaux et retrouver un peu de sincérité et de nature. Je crois que toutes les familles, les professionnels et les enfants adorent les chevaux et c'est vraiment un bon moment de venir à Equita", a détaillé Sylvie Robert.

"On accueille près de 3 500 chevaux sur le salon, on a des cavaliers de tout bord, avec des professionnels dont certains vont se qualifier pour les étapes de la coupe du monde, on a ceux qui viennent pour les épreuves Western, … Mais on a vraiment des cavaliers de tout niveau, puisqu'on a des épreuves amateurs, des épreuves de poney, d'autres d'élevages et également des visiteurs qui ne connaissent pas forcément les chevaux et qui viennent pour découvrir la pratique", ajoute la sœur d'Olivier Ginon, le PDG de GL Events et propriétaire d'Eurexpo où se tient Equita.

Chaque année, le salon accueille environ 160 000 visiteurs. Et l'événement a un véritable impact sur la pratique des Lyonnais, selon sa directrice. "Dans la région on assiste à une progression du niveau des gens, qui sont tous extrêmement boostés par Equita. Toute l'année, dans tous les centres équestres et dans beaucoup de familles aussi, on parle d'Equita Lyon et on se qualifie pour venir monter à Lyon. C'est un véritable engouement", affirme-t-elle.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pierrot69vl le 26/10/2017 à 07:42
Huedada69 a écrit le 25/10/2017 à 18h55

Je répète : ses lunettes toutes tordues , mal centrées et très moches sont à changer d’urgence

Excellent, au début quand j'ai vu la photo je pensais qu'elle devait être mal prise et quand j'ai vu la vidéo je viens de réaliser que son opticien lui a fourgué n'importe quoi.

Et pas un de ses proches pour lui dire que "yauntrucquicloche" ?

Signaler Répondre

avatar
c'est fou le 25/10/2017 à 19:05

Ça doit être des lunettes provenant de la filière commerce équitable. Sans doute un prototype non commercialisé ????

Signaler Répondre

avatar
Huedada69 le 25/10/2017 à 18:55

Je répète : ses lunettes toutes tordues , mal centrées et très moches sont à changer d’urgence

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.