Migrants hébergés à Lyon 2 : près de 300 personnes manifestent devant la préfecture

Migrants hébergés à Lyon 2 : près de 300 personnes manifestent devant la préfecture
Lyonmag.com

Près de 300 personnes ont manifesté devant la préfecture du Rhône ce mardi midi en soutien aux migrants hébergés depuis trois semaines dans un amphi de l’université Lyon 2, sur le campus de Bron.

Les manifestants demandaient une prise en charge de cette cinquantaine de sans-papiers, et une solution de logement digne et pérenne, refusant la proposition de la préfecture d’ouvrir temporairement un gymnase à Meyzieu. "Une vraie proposition et en aucun cas une reconduite à la frontière manu militari", selon les services de l'Etat ; un piège selon les étudiants.

Une délégation a été reçue par la préfecture. Si la direction de l’université a demandé l’évacuation du campement d’ici mercredi 14h, aucun recours aux forces de l’ordre n’a pour l’instant été requis.

Dans cette histoire, les tensions sont de plus en plus fortes entre les étudiants, la préfecture et la présidence de Lyon 2. Une issue favorable est espérée dans les prochaines heures.

Tags :

migrants

lyon 2

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Étudiant a Lyon 2 (campus des quais) le 06/12/2017 à 21:58

Enfin, puisque j’ai un esprit étroit. Je tiens à préciser que cela vient peut être des : - 500€/an de frais d’inscription universitaire - 500€/mois de logements et charges (auquel je vous l’accorde il faut retirer 90€-5€ d’APL) - 30€/livres à acheter - 400€ de taxe d’habitation Prenez les chez vous. Aidez les. Mais il est inacceptable qu’ils occupent des locaux universitaires, locaux qu’ils savent, grâce aux étudiants qui les ont aidés à y pénétrer, très difficilement accessibles aux forces de l’ordre sans autorisations.

Signaler Répondre

avatar
Étudiant a Lyon 2 (campus des quais) le 06/12/2017 à 21:50

Je suis étudiant en droit. Titulaire d’une maîtrise de droit public de l’université Lyon 3. Vous sentez vous visé par le terme de bobo toujours indignés ? A aucun moment j’ai exprimé une haine des migrants ! La migration et l’échange étant à la base de toute société. Mais je ne suis pas de ceux qui acceptent de perdre des avantages au profit d’autres ou dans ce cas, qui ferment les yeux sur la situation difficile de français pour se donner bonne conscience en tenant une pancarte en faveur des migrants.

Signaler Répondre

avatar
Belzébuth le 06/12/2017 à 21:11
Stop aux clandestins a écrit le 06/12/2017 à 05h33

Oui,un Realiste,un homme de terrain qui connaît la vie. La couleuvre de l’mmigration ne passe plus .

encore un adepte de la "vraie vie" quel argument massue !

Signaler Répondre

avatar
fatigue le 06/12/2017 à 19:31

Nous sommes épuisés de ces manifs pour les migrants ! Les étudiants devraient les prendre chez eux . Pas de papier et bien reconduite directe à la frontière et on en parle plus

Signaler Répondre

avatar
L’ultra violence est déjà là. le 06/12/2017 à 18:54
Zerf a écrit le 06/12/2017 à 08h59

Déjà , aux temps préhistoriques, l'homme migrait , pour rechercher une vie meilleure, n'en déplaise à tous ceux qui , en bons petits nationalistes, expriment leur haine de du migrant, à travers leurs posts sur ce journal....

Exact , mais intégrer des clandestins,déjà illégaux ,n’est pas démocratique et antisocial. C’est une provocation,j’arrive ,je m’impose et je vous emmerdes,vous me devez de l’argent ,et mes droits? Mais quel droits, celui d’etre Reconduit à la frontière,avec des sanctions’ . La haine? Le clandestin n’est pas un sacristain,lui aussi à la haine. La France est une poudrière communautaire,qui tôt ou tard s’allumera ,comme en 2005 ,mais se coup ci ,sautera comme une grenade. Continuez, l’immigration de masse et’ un jour vous compterais’ vos morts.

Signaler Répondre

avatar
Ancien étudiant Lyon 2 le 06/12/2017 à 11:25
Étudiant a lyon 2 (campus des quais)... a écrit le 06/12/2017 à 08h37

Sans être aussi fort dans les propos. Je reprend les idées des autres commentaires. Toujours les mêmes personnes qui sont indignés, défilent et nous font chier pour la situation des migrants mais jamais ils ne renonceraient à leur confort ou le ferait partager. Les réfugiés politiques ou fuyant des situations de guerres doivent être aidés mais pour le reste, la France a déjà beaucoup de mal à s’occuper de ses propres problèmes et déshérités ! Et aux personnels et responsable de Lyon 2 je voudrais dire que mes frais d’inscriptions ne doivent en outre à aucun moment servir à procurer un « SQUAT » aux migrants ! Penser à allumer ou installer le chauffage pour vos propres étudiants avant d’encore une fois vous complaire dans votre rôle de BoBo

Qu'étudiez-vous donc à Lyon 2 pour être aussi étroit et simple d'esprit?

Signaler Répondre

avatar
Zerf le 06/12/2017 à 08:59

Déjà , aux temps préhistoriques, l'homme migrait , pour rechercher une vie meilleure, n'en déplaise à tous ceux qui , en bons petits nationalistes, expriment leur haine de du migrant, à travers leurs posts sur ce journal....

Signaler Répondre

avatar
Étudiant a lyon 2 (campus des quais)... le 06/12/2017 à 08:37

Sans être aussi fort dans les propos. Je reprend les idées des autres commentaires. Toujours les mêmes personnes qui sont indignés, défilent et nous font chier pour la situation des migrants mais jamais ils ne renonceraient à leur confort ou le ferait partager. Les réfugiés politiques ou fuyant des situations de guerres doivent être aidés mais pour le reste, la France a déjà beaucoup de mal à s’occuper de ses propres problèmes et déshérités ! Et aux personnels et responsable de Lyon 2 je voudrais dire que mes frais d’inscriptions ne doivent en outre à aucun moment servir à procurer un « SQUAT » aux migrants ! Penser à allumer ou installer le chauffage pour vos propres étudiants avant d’encore une fois vous complaire dans votre rôle de BoBo

Signaler Répondre

avatar
Stop aux clandestins le 06/12/2017 à 05:33
Belzébuth a écrit le 05/12/2017 à 19h13

vous déduisez tout ça en regardant juste une photo, vous êtes flippant !

Oui,un Realiste,un homme de terrain qui connaît la vie. La couleuvre de l’mmigration ne passe plus .

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 05/12/2017 à 23:09
asez des manifestations de clandestins’ a écrit le 05/12/2017 à 19h36

Que fait la préfecture ?

Elle attend les ordres de son ministre de tutelle...

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 05/12/2017 à 21:53
Simon a écrit le 05/12/2017 à 17h33

Non, c'est à la nation de prendre en charge ceux qui ont besoin d'aide, pas aux individus. On appelle ça la solidarité nationale et c'est un pilier de notre société depuis le CNR.

Solidarité nationale, dans l'expression il y a le mot national pas le mot clandestins, irréguliers... Pour ceux là assumez vos conceptions et hébergez les personnellement.

Signaler Répondre

avatar
befun le 05/12/2017 à 20:37
Migrants (clandos) dehors. a écrit le 05/12/2017 à 18h04

Ni nation ni personnes ,dans la vie tu es tous seul. Des milliers d’hommes de femmes et d’enfants sont à la rue , par précarité,chômage,mais eux ne sont’ pas clandos. Sur la photo,que des africains et des’ extremistes de gauche,les mêmes. Qui brulent’ du keuf dans les manifs. ,reconduites aux frontières immédiates. A quand la préférence nationale,pour le travail,le logement ect.... car,il y a De en plus’ en plus’ de français justement dégoûté qui vomissent’ la France,et on les’ comprends . Six millions et demie de chômeurs’ et autant de précaires,plus besoin d’immigration . Une vraie république démocratique doit un travail et un logement à ses concitoyens,c’est un minimum.

entièrement d'accord avec toi, c'est le message que la grande majorité des français ressentent et ont envie de passer à nos politiques!

Macron on a besoin de toi, fais le travail qui t’incombe!

Signaler Répondre

avatar
asez des manifestations de clandestins’ le 05/12/2017 à 19:36

Que fait la préfecture ?

Signaler Répondre

avatar
Belzébuth le 05/12/2017 à 19:13
Migrants (clandos) dehors. a écrit le 05/12/2017 à 18h04

Ni nation ni personnes ,dans la vie tu es tous seul. Des milliers d’hommes de femmes et d’enfants sont à la rue , par précarité,chômage,mais eux ne sont’ pas clandos. Sur la photo,que des africains et des’ extremistes de gauche,les mêmes. Qui brulent’ du keuf dans les manifs. ,reconduites aux frontières immédiates. A quand la préférence nationale,pour le travail,le logement ect.... car,il y a De en plus’ en plus’ de français justement dégoûté qui vomissent’ la France,et on les’ comprends . Six millions et demie de chômeurs’ et autant de précaires,plus besoin d’immigration . Une vraie république démocratique doit un travail et un logement à ses concitoyens,c’est un minimum.

vous déduisez tout ça en regardant juste une photo, vous êtes flippant !

Signaler Répondre

avatar
Migrants (clandos) dehors. le 05/12/2017 à 18:04
Simon a écrit le 05/12/2017 à 17h33

Non, c'est à la nation de prendre en charge ceux qui ont besoin d'aide, pas aux individus. On appelle ça la solidarité nationale et c'est un pilier de notre société depuis le CNR.

Ni nation ni personnes ,dans la vie tu es tous seul. Des milliers d’hommes de femmes et d’enfants sont à la rue , par précarité,chômage,mais eux ne sont’ pas clandos. Sur la photo,que des africains et des’ extremistes de gauche,les mêmes. Qui brulent’ du keuf dans les manifs. ,reconduites aux frontières immédiates. A quand la préférence nationale,pour le travail,le logement ect.... car,il y a De en plus’ en plus’ de français justement dégoûté qui vomissent’ la France,et on les’ comprends . Six millions et demie de chômeurs’ et autant de précaires,plus besoin d’immigration . Une vraie république démocratique doit un travail et un logement à ses concitoyens,c’est un minimum.

Signaler Répondre

avatar
le mur le 05/12/2017 à 17:58

solution pérenne : billet d avion pour les déboutés du droit d asile!
pour les autres, nous avons le devoirs de les accueillir dignement!
mais nous n avons pas le droit de nous saborder et de ne pas faire croire au monde entier que notre pays peut l accueillir!

les bons samaritains peuvent aussi accueillir les clandestins chez eux, a leurs frais
ou alors, ils peuvent se cotiser pour leur payer un hébergement, mais ça ce serait avouer qu on veux bien des sans-papiers, mais pas chez soi!

Signaler Répondre

avatar
Mig le 05/12/2017 à 17:49

Bonne et belle initiative de la jeunesse!

Signaler Répondre

avatar
ouaf ouaf.... le 05/12/2017 à 17:34

Ce sont les migrants qui défilaient....

Signaler Répondre

avatar
Simon le 05/12/2017 à 17:33

Non, c'est à la nation de prendre en charge ceux qui ont besoin d'aide, pas aux individus. On appelle ça la solidarité nationale et c'est un pilier de notre société depuis le CNR.

Signaler Répondre

avatar
vince le 05/12/2017 à 16:18

ils ont cas les prendre chez eux...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.