Romain Blachier, président du Croiseur : "Au lieu d'aider Le Croiseur, ma position d'élu le dessert plus qu'autre chose"

L'adjoint à la culture dans le 7e arrondissement de Lyon et président de la salle de spectacle Le Croiseur, Romain Blachier, était l'invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Romain Blachier, président du Croiseur : "Au lieu d'aider Le Croiseur, ma position d'élu le dessert plus qu'autre chose"
Romain Blachier - LyonMag

Alors que l'élu du 7e arrondissement de Lyon a récemment pris la présidence du Croiseur, ce dernier est revenu sur le pourquoi d'une telle opération. "C'est une activité qui va être à temps très partiel car j'en ai d'autres. (…) Le rachat du Croiseur est intervenu à un moment où j'avais besoin d'un défi lors d'une période un peu sombre de ma vie. Et puis l'équipe est venue me chercher puisqu'ils avaient des problèmes de gestion. C'était la troisième ou quatrième fois qu'ils faisaient faillite et donc ils avaient besoin d'un nouveau projet. On s'est donc mutuellement proposé de s'aider pour remonter cette salle qui est magnifique et intéressante", a expliqué Romain Blachier.

La reprise du Croiseur a également un aspect politique certain, que son nouveau président a souhaité éclairer. "Si j'avais su que j'allais avoir une responsabilité au Croiseur, je ne m'en serais peut-être pas pris à Laurent Wauquiez. Car depuis, sa vice-présidente m'a coupé toutes les subventions. Vu le fonctionnement parfois un peu clientéliste de Laurent Wauquiez, je lui aurais peut-être léché les chaussures si j'avais su qu'un jour il allait s'en prendre aux salaires de mes employés. (…) La Ville de Lyon avait maintenu sont effort, sauf depuis que j'en ai pris la présidence. Comme quoi on n'est jamais forcément aidé par ses amis", a détaillé Romain Blachier. Et d'ajouter "je pense que ma présidence ne peut durer qu'un temps. Quelque part, il y a un problème là-dedans, dans le sens où je ne peux pas solliciter de l'aide supplémentaire car ce serait tout de suite pris pour du clientélisme. (…) Au lieu d'aider Le Croiseur, ma position d'élu le dessert plus qu'autre chose".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
seudo le 08/02/2018 à 10:14
Aveugle un jour aveugle toujours a écrit le 11/12/2017 à 12h17

Étonnant ce que vous dites quand on sait (ce qui n'est visiblement pas votrecas) que les plus fortes baisse du PIB national l'ont été sous des gouvernements de droite

Encore 4 ans de droite(ultra) , c'est pas tout les jours drôles

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 11/12/2017 à 15:46
Aveugle un jour aveugle toujours a écrit le 11/12/2017 à 12h17

Étonnant ce que vous dites quand on sait (ce qui n'est visiblement pas votrecas) que les plus fortes baisse du PIB national l'ont été sous des gouvernements de droite

on est d'accord

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 11/12/2017 à 15:46
gillette a écrit le 09/12/2017 à 14h09

Il est très négligé ce Blachier ! Limite clodo !

merci de ce commentaire fort constructif:)
en effet me manquait un coup de peigne. par contre moi je n'ai pas oublié mon nom et mon prénom pour parler

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 11/12/2017 à 15:45
glandu a écrit le 11/12/2017 à 09h26

Perso je vous réponds à visage découvert quand vous le souhaitez les sos sont des destructeurs d'entreprise incapables de gérer.

yakapluka. mais vous retardez un peu

Signaler Répondre

avatar
Aveugle un jour aveugle toujours le 11/12/2017 à 12:17
glandu a écrit le 11/12/2017 à 09h26

Perso je vous réponds à visage découvert quand vous le souhaitez les sos sont des destructeurs d'entreprise incapables de gérer.

Étonnant ce que vous dites quand on sait (ce qui n'est visiblement pas votrecas) que les plus fortes baisse du PIB national l'ont été sous des gouvernements de droite

Signaler Répondre

avatar
glandu le 11/12/2017 à 09:26
romainblachier a écrit le 08/12/2017 à 12h58

La Culture et le spectacle ce n'est pas forcément la même chose mais nous développons en effet l'autofinancement sans subvention. Passez sous votre vrai identité je me ferai un plasiir d'en parler avec vous.

Perso je vous réponds à visage découvert quand vous le souhaitez les sos sont des destructeurs d'entreprise incapables de gérer.

Signaler Répondre

avatar
gillette le 09/12/2017 à 14:09

Il est très négligé ce Blachier ! Limite clodo !

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 08/12/2017 à 16:29
Individu a écrit le 08/12/2017 à 15h00

Ce genre d'interview, ça n'a pas l'effet de saborder le Croiseur ?! c'est assez anti constructif... lunaire, même...

j'essaie de répondre sans langue de bois, à visage découvert (pourquoi ne le faites vous pas?) et de dire ce qui se passe. Mais développez votre point de vue.

Signaler Répondre

avatar
Individu le 08/12/2017 à 15:00

Ce genre d'interview, ça n'a pas l'effet de saborder le Croiseur ?! c'est assez anti constructif... lunaire, même...

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 08/12/2017 à 14:46
romainblachier a écrit le 08/12/2017 à 12h57

l'islamisme rampant

Voilà donc la raison pour laquelle le Huron du Puy a coupé les subventions...!!

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 08/12/2017 à 12:58
La subventionnite! a écrit le 08/12/2017 à 10h57

Des spectacles qui plaisent au public n'ont pas besoin de subventions!
Pour les autres, ça suffit! Il y a des besoins plus urgents.

La Culture et le spectacle ce n'est pas forcément la même chose mais nous développons en effet l'autofinancement sans subvention. Passez sous votre vrai identité je me ferai un plasiir d'en parler avec vous.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 08/12/2017 à 12:57
Dietrich a écrit le 08/12/2017 à 10h05

C'est quoi cette mode de ne pas se raser et de laisser pousser sa barbe, genre Edouard Philippe et consorts.

l'islamisme rampant

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 08/12/2017 à 12:57
jo a écrit le 08/12/2017 à 09h48

Mon projet, mon équipe, mes salariés...
Nos subventions surtout !!!
Enfin moins maintenant...

non c'est une démarche collective. mais vous le savez je vous connais bien malgrè le pseudo. Passez nous voir plus souvent. On tourne justement avec presque aucune subvention avec moi.

Signaler Répondre

avatar
La subventionnite! le 08/12/2017 à 10:57

Des spectacles qui plaisent au public n'ont pas besoin de subventions!
Pour les autres, ça suffit! Il y a des besoins plus urgents.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 08/12/2017 à 10:05

C'est quoi cette mode de ne pas se raser et de laisser pousser sa barbe, genre Edouard Philippe et consorts.

Signaler Répondre

avatar
jo le 08/12/2017 à 09:48

Mon projet, mon équipe, mes salariés...
Nos subventions surtout !!!
Enfin moins maintenant...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.