La région Auvergne - Rhône-Alpes respire mieux !

La région Auvergne - Rhône-Alpes respire mieux !
Photo d'illustration - LyonMag

Une étude réalisée par l’observatoire ATMO révèle que la qualité de l’air s’est améliorée en 2017. Si la tendance était déjà à l’assainissement de l’air, l’année 2017 a marqué un véritable tournant si l’on se fie à cette étude.

La courbe de la pollution de l’air serait-elle en train de s’inverser ? Dans un communiqué publié mercredi dernier, l’observatoire ATMO ne cache pas son enthousiasme : « Les efforts pour l’amélioration de la qualité de l’air portés par l’Etat, les collectivités, les acteurs économiques et les citoyens commencent à porter leur fruits ». C’est, du moins, ce que révèle une étude réalisée par ce même observatoire, où plusieurs données viennent confirmer cette tendance. Parmi elles, on retrouve notamment le nombre de journées par an touchées par la pollution aux particules inhalables (dites PM10). Les standards européens autorisant 35 jours par an, l’année 2017 est la première où la région parvient à se placer en-deçà de cette limite. L’observatoire rappelle néanmoins que ces efforts doivent être pérennisés dans le temps, d’autant que certains polluants continuent de dépasser les valeurs fixées par la Commission Européenne.

49 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vive le vent le 05/04/2018 à 12:19
Alban Vistel 2 a écrit le 05/04/2018 à 11h31

Parce qu'il n'y a que Lyon qui est pollué alors que les communes alentours ne le sont pas ?

Feyzin et sa raffinerie, les usines de Solaize, les autoroutes archi-bondés de Bron, Dardilly, St Priest ou Rillieux ne polluent pas ?

Si, pareil, ne prenez pas ombrage d'un manque d'énumération des villes limitrophes !
Les villes polluent !
Et le vent ça aide à disperser les polluants un peu partout.
La pollution est généralisée et les compteurs de pollutions ne mesurent plus correctement grâce aux vents de plus en plus fréquentes.

Signaler Répondre

avatar
Alban Vistel 2 le 05/04/2018 à 11:31
vive le vent a écrit le 15/03/2018 à 11h57

Vous avez remarqué qu'avec le dérèglement climatique il y a plus de vent, et que la pollution toujours massive est juste dispersée ?
ces événements "sourient" à notre ville pollueuse qu'est Lyon, mais toutes les communes autour et plus loin, en prennent plein la tête...

Parce qu'il n'y a que Lyon qui est pollué alors que les communes alentours ne le sont pas ?

Feyzin et sa raffinerie, les usines de Solaize, les autoroutes archi-bondés de Bron, Dardilly, St Priest ou Rillieux ne polluent pas ?

Signaler Répondre

avatar
vive le vent le 15/03/2018 à 11:57

Vous avez remarqué qu'avec le dérèglement climatique il y a plus de vent, et que la pollution toujours massive est juste dispersée ?
ces événements "sourient" à notre ville pollueuse qu'est Lyon, mais toutes les communes autour et plus loin, en prennent plein la tête...

Signaler Répondre

avatar
un problème d'ego ? le 15/03/2018 à 11:55
Nostradamus a écrit le 15/03/2018 à 10h44

Le gars se croit supérieur aux autres car il est chez Enercoop.

Ce modèle n'est pas généralisable à l'ensemble de la population. Son intérêt est donc très limité mais il soulage la conscience des simplets qui ne comprennent pas que tant qu'il y aura une surpopulation et des inégalités financières, la pollution nucléaires et pétrolière continuera en s'accélérant.

Pourquoi parlez vous du supériorité ?

Elle est petite ?
Vous faites parti des pro nucléaires, qui ne savent pas gérer leurs déchets, et vous faites croire qu'on n'a pas le choix...
si on le choix : réduction des consommations et utiliser un fournisseur réellement sans nucléaire.

Signaler Répondre

avatar
Nostradamus le 15/03/2018 à 10:44
Pub a écrit le 14/03/2018 à 16h59

"Vive Enercoop. Une réelle alternative au nucléaire, même si elle n'est pas parfaite."

Ils vous rémunèrent combien pour cette publicité maladroitement déguisée ?

Le gars se croit supérieur aux autres car il est chez Enercoop.

Ce modèle n'est pas généralisable à l'ensemble de la population. Son intérêt est donc très limité mais il soulage la conscience des simplets qui ne comprennent pas que tant qu'il y aura une surpopulation et des inégalités financières, la pollution nucléaires et pétrolière continuera en s'accélérant.

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 15/03/2018 à 08:35
Pub a écrit le 14/03/2018 à 16h59

"Vive Enercoop. Une réelle alternative au nucléaire, même si elle n'est pas parfaite."

Ils vous rémunèrent combien pour cette publicité maladroitement déguisée ?

Autant que vous pour la promotion d'une société basée sur le nucléaire et le pétrole.

Signaler Répondre

avatar
Pub le 14/03/2018 à 16:59
Dur dur la vie a écrit le 07/03/2018 à 13h33

ça me rappelle la phrase qui dit
"pour que les choses changent, il faut souvent attendre que les anciens au pouvoir, meurent".
Mais bon, si les jeunes générations sont formatées avec des conneries... on est mal barré :)

Vive Enercoop. Une réelle alternative au nucléaire, même si elle n'est pas parfaite.

"Vive Enercoop. Une réelle alternative au nucléaire, même si elle n'est pas parfaite."

Ils vous rémunèrent combien pour cette publicité maladroitement déguisée ?

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 14/03/2018 à 16:43
JR Ewing a écrit le 14/03/2018 à 16h22

Le problème est la surpopulation.

795 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde.

On ne peut pas nourrir tout le monde avec nos surfaces agricoles.

Dans certaines régions on ne peut plus respirer à cause de la pollution.

Et vous ne comprenez toujours pas que le problème est la surpopulation.

40 % de la nourriture est jetée avant d'arriver jusqu'au consommateur.
Il n'y a aucun problème pour nourrir tout le monde.
Le problème est dans "la rentabilité". Des fruits ou des surproductions qui pourrissent faute d'être ramassé, ça existe !

Signaler Répondre

avatar
JR Ewing le 14/03/2018 à 16:22
Dur dur la vie a écrit le 07/03/2018 à 11h38

Il n'y a aucune alternative concrète pour avoir LA MEME CHOSE.

Le problème vient de faire des transports tous les jours pour rien !
Demandez une solution pour habituer sur la lune (pour la vue) et travailler tous les jours sur terre ! C'est la même idiotie et le même gaspillage.

" il faut dire comment on fait autrement. "
comment on faisait avant pour transporter du bois ???

Non, les normes passives sont très efficaces et pas besoin de chauffage d'appoint à part lors des grands froids, mais en 5 minutes la température est réhaussée.

Vous êtes qui pour mentir comme vous le faites ?

Le problème est la surpopulation.

795 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde.

On ne peut pas nourrir tout le monde avec nos surfaces agricoles.

Dans certaines régions on ne peut plus respirer à cause de la pollution.

Et vous ne comprenez toujours pas que le problème est la surpopulation.

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 07/03/2018 à 13:33
Sue Ellen a écrit le 07/03/2018 à 12h47

il ment comme un administrateur d'EDF proche de la retraite et attaché au nucléaire.
Bref il vit au siècle dernier...

ça me rappelle la phrase qui dit
"pour que les choses changent, il faut souvent attendre que les anciens au pouvoir, meurent".
Mais bon, si les jeunes générations sont formatées avec des conneries... on est mal barré :)

Vive Enercoop. Une réelle alternative au nucléaire, même si elle n'est pas parfaite.

Signaler Répondre

avatar
JR Ewing le 07/03/2018 à 13:19
Dur dur la vie a écrit le 07/03/2018 à 11h38

Il n'y a aucune alternative concrète pour avoir LA MEME CHOSE.

Le problème vient de faire des transports tous les jours pour rien !
Demandez une solution pour habituer sur la lune (pour la vue) et travailler tous les jours sur terre ! C'est la même idiotie et le même gaspillage.

" il faut dire comment on fait autrement. "
comment on faisait avant pour transporter du bois ???

Non, les normes passives sont très efficaces et pas besoin de chauffage d'appoint à part lors des grands froids, mais en 5 minutes la température est réhaussée.

Vous êtes qui pour mentir comme vous le faites ?

Vous êtes conscient du ridicule de vos proposition; c’est pour cela que vous répondez par une question. par quel moyen allez vous remplacer le transport de bois ?

Quant aux bâtiments normes passives, c'est du chauffage électrique toute la journée. Allez voir au Woopa au carré de soie.

Signaler Répondre

avatar
Sue Ellen le 07/03/2018 à 12:47
Dur dur la vie a écrit le 07/03/2018 à 11h38

Il n'y a aucune alternative concrète pour avoir LA MEME CHOSE.

Le problème vient de faire des transports tous les jours pour rien !
Demandez une solution pour habituer sur la lune (pour la vue) et travailler tous les jours sur terre ! C'est la même idiotie et le même gaspillage.

" il faut dire comment on fait autrement. "
comment on faisait avant pour transporter du bois ???

Non, les normes passives sont très efficaces et pas besoin de chauffage d'appoint à part lors des grands froids, mais en 5 minutes la température est réhaussée.

Vous êtes qui pour mentir comme vous le faites ?

il ment comme un administrateur d'EDF proche de la retraite et attaché au nucléaire.
Bref il vit au siècle dernier...

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 07/03/2018 à 11:38
JR Ewing a écrit le 07/03/2018 à 10h59

Ne vous donnez plus la peine de répondre si vous n'êtes pas capable de m'opposer des solutions alternatives concrètes.

A savoir quand vous dites : "le déplacement et la découpe peuvent se faire autrement. ", il faut dire comment on fait autrement.

Quant aux bâtiments aux normes passives, c'est une fumisterie. Il faut quand même chauffer. Mais les crédules sont rassurés....

Il n'y a aucune alternative concrète pour avoir LA MEME CHOSE.

Le problème vient de faire des transports tous les jours pour rien !
Demandez une solution pour habituer sur la lune (pour la vue) et travailler tous les jours sur terre ! C'est la même idiotie et le même gaspillage.

" il faut dire comment on fait autrement. "
comment on faisait avant pour transporter du bois ???

Non, les normes passives sont très efficaces et pas besoin de chauffage d'appoint à part lors des grands froids, mais en 5 minutes la température est réhaussée.

Vous êtes qui pour mentir comme vous le faites ?

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 07/03/2018 à 11:09
Dur dur la vie a écrit le 07/03/2018 à 10h47

C'est surtout vous qui admettez que vous avez basé une société sur le pétrole alors qu'on sait très bien qu'un jour, y'en aura plus.

Et en attendant, votre consommation détruit l'environnement de tout le monde (et ce n'est qu'un début car le dérèglement climatique est une réalité qui coûtera de plus en plus cher)

Mais heureusement, il y a du vent, donc la pollution de Lyon est envoyée chez les voisins

Désolé, ma précédente réponse s'adressait au jr ewing, le défenseur des pétroliers.

Signaler Répondre

avatar
JR Ewing le 07/03/2018 à 11:04
Lyonnais. a écrit le 07/03/2018 à 10h50

ah bon !! alors petit rappel mémoriel pour rester dans me contexte originel :
Et l'électricité ?
Produit énergétique qui peut très bien se substituer aux énergies fossiles en alimentant diverses batteries de diverses puissances, batteries qui aliment déjà de nombreux moteurs ou circuits électriques.
L'électricité peut être produite soit à partir d'énergie fossile, d'énergie hydraulique, d'énergie éolienne ou d'énergie solaire.
Aujourd'hui, pratiquement tout fonctionne à partir d'électricité, et rien ne prédit que sans l'énergie fossile le monde s'arrêtera de tourner, alors que les nouvelles technologies pour produire, stocker et utiliser l'électricité sont déjà là.
Le monde d'hier avait besoin d'énergie fossile, mais le monde demain, aidé des nouvelles technologies, saura s'en affranchir, pour peu que l'information prenne le dessus de la désinformation.
Les naïfs restent ceux qui croient encore au dieu pétrole, mais ils sont de plus en plus seuls.

Votre commentaire est inutile.

Vous n'expliquez pas comment on peut produire assez d’électricité sans uranium et sans pétrole/gaz. Et pour cause vous ne pouvez pas l'expliquer. Car c'est impossible.

D'ailleurs vous admettez que "le monde de demain saura s'en affranchir".
Preuve que vous n'avez rien de concret à opposer, et que vous misez tout sur une éventuelle avancée technologique qui tient plus de la science fiction que de la science, pour sauver votre peau.

Seul des économies drastiques et une réduction de la population pourront sauver l'humanité.

Signaler Répondre

avatar
JR Ewing le 07/03/2018 à 10:59
Dur dur la vie a écrit le 07/03/2018 à 10h50

Toujours à vouloir le beurre, l'argent du beurre et tout ce qui s'en suit ?

Et bien non, votre comportement en déplacements n'est pas intelligent.

Pour les bâtiments, ce sont les normes passives qui sont intéressantes, pas autre chose.

Le bois est coupé et acheminé comment ?
Actuemment, grâce au pétrole car c'est ça qui est rentable.
Mais le déplacement et la découpe peuvent se faire autrement. Renseignez vous.

Ne vous donnez plus la peine de répondre si vous n'êtes pas capable de m'opposer des solutions alternatives concrètes.

A savoir quand vous dites : "le déplacement et la découpe peuvent se faire autrement. ", il faut dire comment on fait autrement.

Quant aux bâtiments aux normes passives, c'est une fumisterie. Il faut quand même chauffer. Mais les crédules sont rassurés....

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 07/03/2018 à 10:54
Dur dur la vie a écrit le 07/03/2018 à 10h47

C'est surtout vous qui admettez que vous avez basé une société sur le pétrole alors qu'on sait très bien qu'un jour, y'en aura plus.

Et en attendant, votre consommation détruit l'environnement de tout le monde (et ce n'est qu'un début car le dérèglement climatique est une réalité qui coûtera de plus en plus cher)

Mais heureusement, il y a du vent, donc la pollution de Lyon est envoyée chez les voisins

Mais on peut aisément sortir du pétrole, pour peu que ce gouvernement mettent à la porte tous ces lobbies de cette énergie dépassé.
Le soleil, l'eau et l'air sont les 3 conditions à la vie, et c'est bien cela qui ennuie les gens comme vous,...... à la solde des pétroliers ?

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 07/03/2018 à 10:50
JR Ewing a écrit le 07/03/2018 à 10h36

L’électricité n'est pas créé par magie, elle vient principalement d'énergies fossiles et de nucléaire.

Avez vous lu et compris mon com ? Particulièrement le mot "principalement"

Ou soutenez vous qu'en France l’électricité est majoritairement de sources éolienne et hydraulique ?

Votre batterie au lithium n'est pas nouvelle, elle est juste récemment construite. C'est une vieille technologie. En Europe seulement 5% des batteries au lithium sont recyclées.

Bonne chance aux naïfs.

ah bon !! alors petit rappel mémoriel pour rester dans me contexte originel :
Et l'électricité ?
Produit énergétique qui peut très bien se substituer aux énergies fossiles en alimentant diverses batteries de diverses puissances, batteries qui aliment déjà de nombreux moteurs ou circuits électriques.
L'électricité peut être produite soit à partir d'énergie fossile, d'énergie hydraulique, d'énergie éolienne ou d'énergie solaire.
Aujourd'hui, pratiquement tout fonctionne à partir d'électricité, et rien ne prédit que sans l'énergie fossile le monde s'arrêtera de tourner, alors que les nouvelles technologies pour produire, stocker et utiliser l'électricité sont déjà là.
Le monde d'hier avait besoin d'énergie fossile, mais le monde demain, aidé des nouvelles technologies, saura s'en affranchir, pour peu que l'information prenne le dessus de la désinformation.
Les naïfs restent ceux qui croient encore au dieu pétrole, mais ils sont de plus en plus seuls.

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 07/03/2018 à 10:50
JR Ewing a écrit le 07/03/2018 à 10h27

Essayez donc de faire Villeurbanne Poleymieux en TCL.
Vos solutions train, à pied... sont déjà en place. Toutes les voitures que vous voyez démontrent que dans la majorité des cas, ces solutions ne conviennent pas et que la voiture doit prendre le relais.


Chaudière à granulé de bois ? Le bois il est coupé comment ? A la hache ? Non ! A la tronçonneuse (essence) ou à l'abatteuse (diesel).
Transformé en granulé (électricité donc uranium) puis amené jusqu’à chez vous (diesel)

Bonne chance pour installer des chaudiere à granulé de bois dans tous les immeubles de Lyon

Toujours à vouloir le beurre, l'argent du beurre et tout ce qui s'en suit ?

Et bien non, votre comportement en déplacements n'est pas intelligent.

Pour les bâtiments, ce sont les normes passives qui sont intéressantes, pas autre chose.

Le bois est coupé et acheminé comment ?
Actuemment, grâce au pétrole car c'est ça qui est rentable.
Mais le déplacement et la découpe peuvent se faire autrement. Renseignez vous.

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 07/03/2018 à 10:47
jr ewing a écrit le 06/03/2018 à 19h44

Ça vous dérange qu'on s'intéresse à votre point de vue et qu'on vous demande des précisions ?

Vous admettez que vous n'avez pas de solution pour sortir du pétrole mais vous vous permettez de critiquer, pire vous exigez qu'on se passe du pétrole alors que vous savez que ce n'est pas possible. Votre comportement n'est pas très utile.

C'est surtout vous qui admettez que vous avez basé une société sur le pétrole alors qu'on sait très bien qu'un jour, y'en aura plus.

Et en attendant, votre consommation détruit l'environnement de tout le monde (et ce n'est qu'un début car le dérèglement climatique est une réalité qui coûtera de plus en plus cher)

Mais heureusement, il y a du vent, donc la pollution de Lyon est envoyée chez les voisins

Signaler Répondre

avatar
JR Ewing le 07/03/2018 à 10:36
Lyonnais. a écrit le 06/03/2018 à 21h28

""" L’électricité n'est pas créé par magie, elle vient principalement d'énergies fossiles et de nucléaire. """
Ah bon ? avez lu et compris mon com ?
Et l'éolien, et l'hydraulique, et le solaire ?

Et les nouvelles batteries lithium ?
https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/la-plus-grande-batterie-lithium-ion-du-monde-fait-ses-preuves-10482

Votre désinformation vient surtout du fait de votre ignorance !!
Votre commentaire est sans objet, dépourvu 'de colonne vertébrale' !!

L’électricité n'est pas créé par magie, elle vient principalement d'énergies fossiles et de nucléaire.

Avez vous lu et compris mon com ? Particulièrement le mot "principalement"

Ou soutenez vous qu'en France l’électricité est majoritairement de sources éolienne et hydraulique ?

Votre batterie au lithium n'est pas nouvelle, elle est juste récemment construite. C'est une vieille technologie. En Europe seulement 5% des batteries au lithium sont recyclées.

Bonne chance aux naïfs.

Signaler Répondre

avatar
JR Ewing le 07/03/2018 à 10:27
bactofène a écrit le 06/03/2018 à 22h21

remplacer le pétrole pour la mobilité : trains, métro, tram, vélo, à pied
se chauffer : chaudière à granulé bois avec filtre à particule

des solutions il en existe mais pas sur une application pour les flemmards

Essayez donc de faire Villeurbanne Poleymieux en TCL.
Vos solutions train, à pied... sont déjà en place. Toutes les voitures que vous voyez démontrent que dans la majorité des cas, ces solutions ne conviennent pas et que la voiture doit prendre le relais.


Chaudière à granulé de bois ? Le bois il est coupé comment ? A la hache ? Non ! A la tronçonneuse (essence) ou à l'abatteuse (diesel).
Transformé en granulé (électricité donc uranium) puis amené jusqu’à chez vous (diesel)

Bonne chance pour installer des chaudiere à granulé de bois dans tous les immeubles de Lyon

Signaler Répondre

avatar
bactofène le 06/03/2018 à 22:21
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 18h20

C'est insupportable pour vous de vous mettre face à la réalité cad la fin des ressources en pétroles et de dire qu'une société entièrement basée sur le pétrole (comme actuellement) c'est signé l'arrêt de mort pour vos enfants et petits enfants ?

Remplacer le pétrole et continuer à travailler à + de 10 km de chez soi ?
Débile.

Continuer à brûler du fioul pour se chauffer ?
Débile. Les maisons qui ne consomment plus pour le chauffage existent déjà.

Donc, il n'y a aucune solution "facile" pour remplacer la conso de pétrole, et ça, vous n'aimez pas. Seule la facilité vous intéresse. Comme un enfant.

remplacer le pétrole pour la mobilité : trains, métro, tram, vélo, à pied
se chauffer : chaudière à granulé bois avec filtre à particule

des solutions il en existe mais pas sur une application pour les flemmards

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 06/03/2018 à 21:28
Stop a écrit le 06/03/2018 à 11h09

L’électricité n'est pas créé par magie, elle vient principalement d'énergies fossiles et de nucléaire.

Vous voulez des centrales nucléaires partout dans le monde ? Il en faudrait 2 fois plus en France pour faire tourner les voitures.
Sans compter que l'uranium est une ressource rare et finie. Si tous les pays s'y mettent il y en a pour moins de 100 ans. Sans compter les dégâts environnementaux dus à son extraction.

Il n'y a pas de nouvelle technologies pour produire et stocker l’électricité. On stagne depuis 40 ans pour le stockage et la production.

Les batterie ont et auront toujours une densité énergétique très faible, leur recyclage est impossible : a part celle au plomb, les batteries modernes font appel à des alliages de plus en plus complexe et de fait non recyclables !

Vous êtes victimes de la désinformation des médias et des startups en quête d'actionnaires et surtout de leur argent, qui vous font croire que les technologies miracles arrivent.

Tous les ans on annonce une batterie révolutionnaire pour dans quelques mois : JAMAIS une de ses batterie ne s'est concrétisée

""" L’électricité n'est pas créé par magie, elle vient principalement d'énergies fossiles et de nucléaire. """
Ah bon ? avez lu et compris mon com ?
Et l'éolien, et l'hydraulique, et le solaire ?

Et les nouvelles batteries lithium ?
https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/la-plus-grande-batterie-lithium-ion-du-monde-fait-ses-preuves-10482

Votre désinformation vient surtout du fait de votre ignorance !!
Votre commentaire est sans objet, dépourvu 'de colonne vertébrale' !!

Signaler Répondre

avatar
Bobby Ewing le 06/03/2018 à 20:32
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 18h20

C'est insupportable pour vous de vous mettre face à la réalité cad la fin des ressources en pétroles et de dire qu'une société entièrement basée sur le pétrole (comme actuellement) c'est signé l'arrêt de mort pour vos enfants et petits enfants ?

Remplacer le pétrole et continuer à travailler à + de 10 km de chez soi ?
Débile.

Continuer à brûler du fioul pour se chauffer ?
Débile. Les maisons qui ne consomment plus pour le chauffage existent déjà.

Donc, il n'y a aucune solution "facile" pour remplacer la conso de pétrole, et ça, vous n'aimez pas. Seule la facilité vous intéresse. Comme un enfant.

J'ai travaillé dans un bâtiment à énergie positive, on se caillait en hiver.
Il a fallu mettre des chauffages électriques.

Et c'est normal, on ne peut pas créer plus d’énergie qu'on en consomme, question de physique.

Par ailleurs je vois que vous critiquez les gens qui font 10km pour aller travailler.

Bonne chance à vous si vous osez dire ça à ceux qui ont fait le choix d'habiter dans les monts du lyonnais ou dans l'ain et de travailler à Lyon. Vous allez vous faire lyncher.
Et si les médias ont vent de votre point de vue, vous allez subir leur foudres et ils vous discréditeront vicieusement comme il l'ont fait avec Melenchon.

Signaler Répondre

avatar
jr ewing le 06/03/2018 à 19:44
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 18h20

C'est insupportable pour vous de vous mettre face à la réalité cad la fin des ressources en pétroles et de dire qu'une société entièrement basée sur le pétrole (comme actuellement) c'est signé l'arrêt de mort pour vos enfants et petits enfants ?

Remplacer le pétrole et continuer à travailler à + de 10 km de chez soi ?
Débile.

Continuer à brûler du fioul pour se chauffer ?
Débile. Les maisons qui ne consomment plus pour le chauffage existent déjà.

Donc, il n'y a aucune solution "facile" pour remplacer la conso de pétrole, et ça, vous n'aimez pas. Seule la facilité vous intéresse. Comme un enfant.

Ça vous dérange qu'on s'intéresse à votre point de vue et qu'on vous demande des précisions ?

Vous admettez que vous n'avez pas de solution pour sortir du pétrole mais vous vous permettez de critiquer, pire vous exigez qu'on se passe du pétrole alors que vous savez que ce n'est pas possible. Votre comportement n'est pas très utile.

Signaler Répondre

avatar
@déprimé PM le 06/03/2018 à 18:53
Vert de gris a écrit le 06/03/2018 à 14h32

C'est quoi l'économie verte ?
Le greenwashing ?
On reconnait bien là le discours de politiques qui se planquent derrière leur anonymat.

PM qui radote toujours avec le greenwashing pour refuser de voir les avancées de l'économie verte et en ne voyant que la vie en noir et ...noir

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 06/03/2018 à 18:20
jr ewing a écrit le 06/03/2018 à 18h11

Vous venez de confirmer que vous n'avez pas de solution.

Pour info quand on vous demande des précisions sur vos affirmations ce n'est pas retourner la question.

Quelle est votre solution pour remplacer le pétrole ?

C'est insupportable pour vous de vous mettre face à la réalité cad la fin des ressources en pétroles et de dire qu'une société entièrement basée sur le pétrole (comme actuellement) c'est signé l'arrêt de mort pour vos enfants et petits enfants ?

Remplacer le pétrole et continuer à travailler à + de 10 km de chez soi ?
Débile.

Continuer à brûler du fioul pour se chauffer ?
Débile. Les maisons qui ne consomment plus pour le chauffage existent déjà.

Donc, il n'y a aucune solution "facile" pour remplacer la conso de pétrole, et ça, vous n'aimez pas. Seule la facilité vous intéresse. Comme un enfant.

Signaler Répondre

avatar
jr ewing le 06/03/2018 à 18:11
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 17h03

Pourquoi retournez vous la question à laquelle vous n'avez pas de réponse ?

Vous venez de confirmer que vous n'avez pas de solution.

Pour info quand on vous demande des précisions sur vos affirmations ce n'est pas retourner la question.

Quelle est votre solution pour remplacer le pétrole ?

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 06/03/2018 à 17:03
JR Ewing a écrit le 06/03/2018 à 16h35

Quelle est votre solution pour remplacer le pétrole ?

Exact, vous n'en avez pas !

Pourquoi retournez vous la question à laquelle vous n'avez pas de réponse ?

Signaler Répondre

avatar
JR Ewing le 06/03/2018 à 16:35
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 14h58

En fait, vous faites exprès de répondre à côté, c'est ça ?

Le problème n'est pas "le gaspillage de pétrole", le problème est l'UTILISATION de pétrole.
Que vous mettiez 100 ans ou 30 ans pour épuiser les ressources ne change pas grand chose !

Alors, comment vos enfants et petits enfants vont faire sans pétrole alors que toute l'économie actuelle est basée dessus ?
Vous leur préparez quel avenir à défendre en permanence son utilisation ?

Quelle est votre solution pour remplacer le pétrole ?

Exact, vous n'en avez pas !

Signaler Répondre

avatar
Stop le 06/03/2018 à 16:33
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 14h58

En fait, vous faites exprès de répondre à côté, c'est ça ?

Le problème n'est pas "le gaspillage de pétrole", le problème est l'UTILISATION de pétrole.
Que vous mettiez 100 ans ou 30 ans pour épuiser les ressources ne change pas grand chose !

Alors, comment vos enfants et petits enfants vont faire sans pétrole alors que toute l'économie actuelle est basée dessus ?
Vous leur préparez quel avenir à défendre en permanence son utilisation ?

Il y a une grosse différence entre 30 ans ou 100 ans. Vous le savez très bien.

Arrêtez de critiquer la pétrole : c'est le pétrole qui a permis l'éradication de l'esclavage, en rendant la main d'oeuvre humaine plus cher que la machine.

Le problème est la surpopulation. Un problème qui peut se regler en douceur sur 100 ans par réduction volontaire de la natalité ou par une guerre mondiale sur 30 ans . Vous choisissez quoi ?

En 100 ans on a aussi beaucoup plus de temps pour trouver des solutions pour remplacer le pétrole, alors que 30 ans ne sont pas suffisants.

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 06/03/2018 à 14:58
Stop a écrit le 06/03/2018 à 11h29

Encore une chose, votre ennemi c'est le GOUVERNEMENT, notamment Macron et le ministre de l'agriculture.

Ces derniers jours ils ont vanté les nouveaux traités de libre échanges avec les Amériques et ses sont félicités (Macron et Travert) de leurs actions pour ouvrir de nouveaux marchés en Asie.

Concrètement ,le ministre souhaite que la viande bovine et de volaille soit importé d’Amérique du sud et qu'en parallèle on exporte notre viande en Asie.

Vous comprenez maintenant ? Au lieu de de nous laisser manger la viande produite en France, le ministre veut qu'on importe celle qu'on mange et qu'on exporte celle qu'on produit.

On marche sur la tête ! Avec des gens comme ça on va droit dans le mur. Et personne ne dit à part moi. Même vous cela ne vous indigne pas !

Pourtant gaspiller des carburants fossiles pour faire voyager des millier de tonnes de viande pour rien à travers le monde, c'est un GASPILLAGE qu'on ne peut pas se permettre !

En fait, vous faites exprès de répondre à côté, c'est ça ?

Le problème n'est pas "le gaspillage de pétrole", le problème est l'UTILISATION de pétrole.
Que vous mettiez 100 ans ou 30 ans pour épuiser les ressources ne change pas grand chose !

Alors, comment vos enfants et petits enfants vont faire sans pétrole alors que toute l'économie actuelle est basée dessus ?
Vous leur préparez quel avenir à défendre en permanence son utilisation ?

Signaler Répondre

avatar
Vert de gris le 06/03/2018 à 14:32
@moraliste de gala a écrit le 06/03/2018 à 13h18

A part ça:rien pour améliorer l'environnement?pas d'assoc crées ou d'implications auprès des acteurs de l'économie verte?non? juste se plaindre en boucle de ce qui ne va pas!

C'est quoi l'économie verte ?
Le greenwashing ?
On reconnait bien là le discours de politiques qui se planquent derrière leur anonymat.

Signaler Répondre

avatar
@moraliste de gala le 06/03/2018 à 13:18
bye! a écrit le 06/03/2018 à 12h50

cher " " troll anonyme

personnellement je veille a mon empreinte carbone

next

A part ça:rien pour améliorer l'environnement?pas d'assoc crées ou d'implications auprès des acteurs de l'économie verte?non? juste se plaindre en boucle de ce qui ne va pas!

Signaler Répondre

avatar
bye! le 06/03/2018 à 12:50
@né pour critiquer a écrit le 06/03/2018 à 11h48

ni grâce à vous

cher " " troll anonyme

personnellement je veille a mon empreinte carbone

next

Signaler Répondre

avatar
@né pour critiquer le 06/03/2018 à 11:48
bye! a écrit le 06/03/2018 à 11h30

ce n'est pas grace aux automobilistes

bonne chance avec vos emissions de gaz a effet de serre

ni grâce à vous

Signaler Répondre

avatar
bye! le 06/03/2018 à 11:30

ce n'est pas grace aux automobilistes

bonne chance avec vos emissions de gaz a effet de serre

Signaler Répondre

avatar
Stop le 06/03/2018 à 11:29
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 00h11

Comment allez vous faire si rien ne remplace les carburants fossiles, sachant qu'ils viendront à manquer un jour ? Vous laissez vos enfants et petits enfants bien dans la merde ? Avec en plus le climat à jamais modifié ? Sympa l'gars !

Encore une chose, votre ennemi c'est le GOUVERNEMENT, notamment Macron et le ministre de l'agriculture.

Ces derniers jours ils ont vanté les nouveaux traités de libre échanges avec les Amériques et ses sont félicités (Macron et Travert) de leurs actions pour ouvrir de nouveaux marchés en Asie.

Concrètement ,le ministre souhaite que la viande bovine et de volaille soit importé d’Amérique du sud et qu'en parallèle on exporte notre viande en Asie.

Vous comprenez maintenant ? Au lieu de de nous laisser manger la viande produite en France, le ministre veut qu'on importe celle qu'on mange et qu'on exporte celle qu'on produit.

On marche sur la tête ! Avec des gens comme ça on va droit dans le mur. Et personne ne dit à part moi. Même vous cela ne vous indigne pas !

Pourtant gaspiller des carburants fossiles pour faire voyager des millier de tonnes de viande pour rien à travers le monde, c'est un GASPILLAGE qu'on ne peut pas se permettre !

Signaler Répondre

avatar
Stop le 06/03/2018 à 11:19
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 00h11

Comment allez vous faire si rien ne remplace les carburants fossiles, sachant qu'ils viendront à manquer un jour ? Vous laissez vos enfants et petits enfants bien dans la merde ? Avec en plus le climat à jamais modifié ? Sympa l'gars !

Je comprends ton indignation mais tu te trompes de cible. Je ne suis pas responsable de la situation.

Je vais te le dire très clairement, c'est les politiciens et les génération précédentes qui ont créé ce problème. Encourager la natalité (par les allocation familiales) était la pire des choses à faire, dans un pays en manque d'énergie renouvelable.

Il faut que tu apprennes à avoir un raisonnement scientifique et rationnel. Ce n'est pas parce que les carburants fossiles finiront par manquer un jour (plus lointain que tu ne penses ceci dit) que les solutions magiques existent automatiquement.

Ces dernières années on a baratiné les gens avec la fusion nucléaire. Cette technologie ne verra jamais le jour. Mais le public y croit (par désespoir et par désinformation) et cela permet aux politiciens de procrastiner, puisque la solution aux probleme est censée arrivée pourquoi s'inquiéter.

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 06/03/2018 à 11:16
Dur dur la vie a écrit le 06/03/2018 à 00h11

Comment allez vous faire si rien ne remplace les carburants fossiles, sachant qu'ils viendront à manquer un jour ? Vous laissez vos enfants et petits enfants bien dans la merde ? Avec en plus le climat à jamais modifié ? Sympa l'gars !

Alors STOP ?
on préfère polémiquer sur l'électricité plutôt que répondre aux présentes questions ?

Signaler Répondre

avatar
Stop le 06/03/2018 à 11:09
Lyonnais. a écrit le 06/03/2018 à 09h04

ah bon !!
Et l'électricité ?
Produit énergétique qui peut très bien se substituer aux énergies fossiles en alimentant diverses batteries de diverses puissances, batteries qui aliment déjà de nombreux moteurs ou circuits électriques.
L'électricité peut être produite soit à partir d'énergie fossile, d'énergie hydraulique, d'énergie éolienne ou d'énergie solaire.
Aujourd'hui, pratiquement tout fonctionne à partir d'électricité, et rien ne prédit que sans l'énergie fossile le monde s'arrêtera de tourner, alors que les nouvelles technologies pour produire, stocker et utiliser l'électricité sont déjà là.
Le monde d'hier avait besoin d'énergie fossile, mais le monde demain, aidé des nouvelles technologies, saura s'en affranchir, pour peu que l'information prenne le dessus de la désinformation.

L’électricité n'est pas créé par magie, elle vient principalement d'énergies fossiles et de nucléaire.

Vous voulez des centrales nucléaires partout dans le monde ? Il en faudrait 2 fois plus en France pour faire tourner les voitures.
Sans compter que l'uranium est une ressource rare et finie. Si tous les pays s'y mettent il y en a pour moins de 100 ans. Sans compter les dégâts environnementaux dus à son extraction.

Il n'y a pas de nouvelle technologies pour produire et stocker l’électricité. On stagne depuis 40 ans pour le stockage et la production.

Les batterie ont et auront toujours une densité énergétique très faible, leur recyclage est impossible : a part celle au plomb, les batteries modernes font appel à des alliages de plus en plus complexe et de fait non recyclables !

Vous êtes victimes de la désinformation des médias et des startups en quête d'actionnaires et surtout de leur argent, qui vous font croire que les technologies miracles arrivent.

Tous les ans on annonce une batterie révolutionnaire pour dans quelques mois : JAMAIS une de ses batterie ne s'est concrétisée

Signaler Répondre

avatar
lowtech le 06/03/2018 à 10:33
Lyonnais. a écrit le 06/03/2018 à 09h04

ah bon !!
Et l'électricité ?
Produit énergétique qui peut très bien se substituer aux énergies fossiles en alimentant diverses batteries de diverses puissances, batteries qui aliment déjà de nombreux moteurs ou circuits électriques.
L'électricité peut être produite soit à partir d'énergie fossile, d'énergie hydraulique, d'énergie éolienne ou d'énergie solaire.
Aujourd'hui, pratiquement tout fonctionne à partir d'électricité, et rien ne prédit que sans l'énergie fossile le monde s'arrêtera de tourner, alors que les nouvelles technologies pour produire, stocker et utiliser l'électricité sont déjà là.
Le monde d'hier avait besoin d'énergie fossile, mais le monde demain, aidé des nouvelles technologies, saura s'en affranchir, pour peu que l'information prenne le dessus de la désinformation.

Pour l'électricité, vous êtes un peu trop optimiste. Il y a un problème de stockage de celle-ci et un problème de la filière stockage (que fait on des batteries en fin de vie).

De plus l'électricité ne représente que 15% de l'énergie globale consommée en France. La question est : comment se débarrasse t-on des modes de production d'électricité non renouvelable et dangereux (charbon, gaz, nucléaire) ?
Autant de scénarios sur l'Energie qui sont potassés depuis des années par les acteurs économiques et associatifs sans qu'il y ai d'échos auprès du grand public et des politiques.
Peut être trop occupés à caricaturer ces acteurs en méchants gauchistes ou en méchants lobbyistes. Bref la France a encore pris 15 ans de retard...

Enfin, pour la mobilité il est absolument faux de dire que l'on est dépendant des énergies fossiles. Il me semble qu'un commentateur oublie le biogaz gnv.
Il faut changer le logiciel, la croissance infinie dans un monde fini n'a jamais existé.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 06/03/2018 à 09:04
Stop a écrit le 05/03/2018 à 23h08

Rien ne peut remplacer les carburants fossiles, à moins d'interdire les déplacements.

Pour la ville on pourrait envisager de nouvelles lignes de métro mais ça n'arrivera pas car il n'y a pas d'argent, les 1% ont tout pris pour s'acheter des châteaux et des iles privées de plus en plus chers.

ah bon !!
Et l'électricité ?
Produit énergétique qui peut très bien se substituer aux énergies fossiles en alimentant diverses batteries de diverses puissances, batteries qui aliment déjà de nombreux moteurs ou circuits électriques.
L'électricité peut être produite soit à partir d'énergie fossile, d'énergie hydraulique, d'énergie éolienne ou d'énergie solaire.
Aujourd'hui, pratiquement tout fonctionne à partir d'électricité, et rien ne prédit que sans l'énergie fossile le monde s'arrêtera de tourner, alors que les nouvelles technologies pour produire, stocker et utiliser l'électricité sont déjà là.
Le monde d'hier avait besoin d'énergie fossile, mais le monde demain, aidé des nouvelles technologies, saura s'en affranchir, pour peu que l'information prenne le dessus de la désinformation.

Signaler Répondre

avatar
Dur dur la vie le 06/03/2018 à 00:11
Stop a écrit le 05/03/2018 à 23h08

Rien ne peut remplacer les carburants fossiles, à moins d'interdire les déplacements.

Pour la ville on pourrait envisager de nouvelles lignes de métro mais ça n'arrivera pas car il n'y a pas d'argent, les 1% ont tout pris pour s'acheter des châteaux et des iles privées de plus en plus chers.

Comment allez vous faire si rien ne remplace les carburants fossiles, sachant qu'ils viendront à manquer un jour ? Vous laissez vos enfants et petits enfants bien dans la merde ? Avec en plus le climat à jamais modifié ? Sympa l'gars !

Signaler Répondre

avatar
vive le vent le 06/03/2018 à 00:10

Plus il y a de vent, moins il y a de relevés indiquant de la pollution.... ça alors...

Signaler Répondre

avatar
Stop le 05/03/2018 à 23:08
Nostromo a écrit le 05/03/2018 à 21h09

Suivons l'exemple de Paris à Lyon, Grenoble, Annecy, St Étienne, Chambéry...
Interdiction immédiate des vieux diesel, y compris les bus tout pourris qui fument
Interdiction complète du diesel en 2022
Interdiction des voitures à carburant fossile en 2030
En compensation, développement de lignes fortes de transport en commun et couplage gratuit de ces transport avec les parkings en périphérie
En prime : gel de toute construction de nouvelle route ou autoroute et transfert de tous les budgets vers le train intercité
C'est ça ou on va tous en crever

Rien ne peut remplacer les carburants fossiles, à moins d'interdire les déplacements.

Pour la ville on pourrait envisager de nouvelles lignes de métro mais ça n'arrivera pas car il n'y a pas d'argent, les 1% ont tout pris pour s'acheter des châteaux et des iles privées de plus en plus chers.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 05/03/2018 à 23:05

Il suffit de mettre tous ces diesels qui crachent une fumée noire à la casse et le problème est réglé.
La police municipale devrait intervenir sur le champ quand elle voit ce genre de chose.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 05/03/2018 à 21:09

Suivons l'exemple de Paris à Lyon, Grenoble, Annecy, St Étienne, Chambéry...
Interdiction immédiate des vieux diesel, y compris les bus tout pourris qui fument
Interdiction complète du diesel en 2022
Interdiction des voitures à carburant fossile en 2030
En compensation, développement de lignes fortes de transport en commun et couplage gratuit de ces transport avec les parkings en périphérie
En prime : gel de toute construction de nouvelle route ou autoroute et transfert de tous les budgets vers le train intercité
C'est ça ou on va tous en crever

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.