Sainte-Foy-Lès-Lyon : la conductrice qui a percuté la fillette de 7 ans était alcoolisée

Sainte-Foy-Lès-Lyon : la conductrice qui a percuté la fillette de 7 ans était alcoolisée
Photo d'illustration - LyonMag

C’est en étant sous l’emprise d’alcool que la conductrice, une Lyonnaise âgée de 57 ans, a percuté ce mardi une enfant de 7 ans, victime de graves blessures.

La fillette était accompagnée de sa nourrice et traversait sur un passage piéton à Sainte-Foy-Lès-Lyon lorsque le choc s’est produit. La quinquagénaire a reconnu les faits et sera présentée au parquet ce jeudi. Elle pourrait être mise en examen pour "conduite sous l’emprise d’un état alcoolique et blessures volontaires". 

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyon-la-belle le 14/03/2018 à 11:15

"sous l'emprise de l'alcool" non.. sous l'EMPIRE de l'alcool.. erreur fréquente, merci à Lyon-mag de bien vouloir l'éviter...

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 09/03/2018 à 00:22
bob a écrit le 08/03/2018 à 23h26

Je passe devant 20 radars par jours, et j ai soufflé 3 fois en 22 ans de permis. Quand allez vous vraiment faire de la sécurité routière plutôt que du business. Bon rétablissement a cette petite fille.

Vous en avez parlé au premier ministre ?

PS:
Bonne chance pour lui parler si vous n'êtes pas un patron du cac40.

Signaler Répondre

avatar
bob le 08/03/2018 à 23:26

Je passe devant 20 radars par jours, et j ai soufflé 3 fois en 22 ans de permis. Quand allez vous vraiment faire de la sécurité routière plutôt que du business. Bon rétablissement a cette petite fille.

Signaler Répondre

avatar
Moi le 08/03/2018 à 19:30

Étant témoin de l'accident pas eu de souci de soleil... Il faisait nuit...

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 08/03/2018 à 15:27

Ne pas confondre "drogue " et "alcool" l'une tue, l'autre rapporte de l'argent.

Signaler Répondre

avatar
leo le 08/03/2018 à 14:32

y a pas une histoire de soleil cette fois ci?

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 08/03/2018 à 12:43

Tiens encore une bonne conductrice, ça commence à faire beaucoup.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.