Saint-Priest veut renommer une rue en hommage au colonel Beltrame

Saint-Priest veut renommer une rue en hommage au colonel Beltrame
Le maire LR Gilles Gascon - Photo LyonMag

Il devrait bientôt y avoir une rue Colonel Beltrame à Saint-Priest, pour rendre hommage au gendarme tué dans l’attentat de Trèbes.

D’après les informations du Progrès, le conseil municipal de Saint-Priest s’est ouvert ce jeudi soir sur une minute de silence suivie d’une Marseillaise, pour les victimes de Radouane Lakdim. Le maire LR Gilles Gascon et les élus ont ensuite proposé de poursuivre cet hommage jusque dans l’espace public, en renommant une rue ou un lieu au nom du colonel Beltrame. Cette rue "marquera symboliquement notre souvenir et notre attachement à nos compatriotes morts à cause de la barbarie terroriste", ont-ils détaillé.

La proposition fera l’objet d’une délibération dans un futur conseil municipal, d’autant que l’opposition a pour le moment soutenu l’idée.

Il y a quelques jours, le conseiller municipal FN Antoine Mellies formulait une demande similaire à la maire PCF de Givors, Christiane Charnay.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Alfred le 31/03/2018 à 12:28
qu'en aurait dit Brassens ? a écrit le 30/03/2018 à 21h17

Autant l'acte d'Arnaud Beltrame a été héroïque et il était important que l'Etat affirme et marque sa reconnaissance, autant les récupérations politiques locales sont assez lamentables.

C'est pas faux d'autant que je ne trouve aucune rue Charlie hebdo.....

Signaler Répondre

avatar
Bertrand. le 31/03/2018 à 09:01

C'est très bien d'honorer l'auteur de cet acte rare et superbe mais il aurait été plus profitable que l' état fasse son devoir en
nous débarrassant des nombreux fichés S qui nous tuent et donnent l'idée à des nombreux abrutis.
Honneur au colonel Beltrame et honte à nos politiques aveugles.

Signaler Répondre

avatar
qu'en aurait dit Brassens ? le 30/03/2018 à 21:17

Autant l'acte d'Arnaud Beltrame a été héroïque et il était important que l'Etat affirme et marque sa reconnaissance, autant les récupérations politiques locales sont assez lamentables.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.