Sans permis et en état d'ivresse, il force un barrage policier à l'aéroport de Lyon

Sans permis et en état d'ivresse, il force un barrage policier à l'aéroport de Lyon

Jeudi dernier, un homme âgé de 50 ans tentait de forcer un barrage policier positionné à proximité de l'aéroport Lyon/Saint-Exupéry.

Alors qu'un exercice de simulation de tuerie de masse s'y déroulait, le mis en cause obligea "les policiers à s'écarter pour éviter d'être percutés" rapporte la police dans un communiqué.

Interpellé au volant de son véhicule à 21h45, rue Louis Mouillard à Bron par la SPAF (Service de Police aux Frontières) de l'aéroport, ce Brondillant conduisait en état d'ivresse "malgré l'annulation de son permis de conduire". De plus, le passager a avoué aux forces de police travailler sur les chantiers du quinquagénaire sans être déclaré.

L'auteur reconnaissant les faits, bien que les minimisant, sera convoqué devant un officier de police judiciaire le 28 juin prochain.  

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Des noms ! le 09/04/2018 à 14:36
PROCHES a écrit le 09/04/2018 à 14h33

Pas un Cayenne mais un Macan.

Pas une deuxdoche apparemment

Signaler Répondre

avatar
PROCHES le 09/04/2018 à 14:33
Des noms ! a écrit le 09/04/2018 à 14h26

Encore un bien français qui ne respecte aucune loi française ?
Dommage, il n'y a plus Cayenne.

Pas un Cayenne mais un Macan.

Signaler Répondre

avatar
Des noms ! le 09/04/2018 à 14:26

Encore un bien français qui ne respecte aucune loi française ?
Dommage, il n'y a plus Cayenne.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.