Anne Brugnera (LREM) : "Blocages des facs : nous voulons que le droit à l'éducation soit respecté"

La députée LREM de la 4e circonscription du Rhône, Anne Brugnera, était l'invitée ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Anne Brugnera (LREM) : "Blocages des facs : nous voulons que le droit à l'éducation soit respecté"
Anne Brugnera - LyonMag

En pleine contestation étudiante, la députée rhodanienne, membre de la commission des affaires culturelles et de l'éducation, est revenue sur le projet de loi ORE (Orientation et réussite des étudiants). "L'inquiétude des étudiants, je peux la comprendre. C'est d'ailleurs pour ça que je fais des réunions et de la pédagogie pour leur expliquer cette loi, de quoi elle est faite et quel est son objet : leur réussite. Ce que je conteste (…), ce sont les blocages et surtout l'empêchement de passer les examens, qui est un vrai souci aujourd'hui pour nombre d'étudiants", assure Anne Brugnera. Et d'ajouter que "cette loi, elle part d'un constat qu'on a partagé avec les syndicats étudiants : aujourd'hui, 90 % des enfants réussissent le bac, et l'année d'après, 60 % échouent en licence."

Alors que les campus de l'Université Lyon 2 ont subi plusieurs blocages lors de ces journées de contestation, la députée reconnaît que le passage des examens "est vraiment la question la plus importante aujourd'hui. On arrive en fin d'année, c'est le moment des partiels. Moi ce que je dis, c'est que oui, nous sommes tout à fait favorables au droit à l'expression dans les facultés, aux assemblées générales et au débats qui font partie de l'histoire des universités. Mais par contre, nous voulons que le droit à l'éducation soit respecté et que ceux qui débattent et qui tiennent des AG n'empêchent pas ceux qui le souhaitent de passer leurs examens. Et c'est tout le travail en ce moment de la ministre et des présidents d'universités de garantir que ces examens vont se passer correctement."

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
FEFI le 26/04/2018 à 07:23
Sakura a écrit le 25/04/2018 à 08h43

Pour info, l'éducation , c est le rôle des parents.
L'instruction,c est celle de l école, collège,lycée, université, etc....

C'est pour cela sans doute que s'appelle l'Education Nationale?

Signaler Répondre

avatar
FEFI le 26/04/2018 à 07:22

C'est bien pour le droit à l'éducation et contre la sélection que se battent les étudiants

Signaler Répondre

avatar
Hum le 25/04/2018 à 11:15

Si les milices de gauche respectaient le droit, ça se saurait...

Signaler Répondre

avatar
realiste le 25/04/2018 à 10:07

encore des propos creux qui ne font pas avancer les choses, ne résolvent aucun problème et ne proposent rien mais occupent un mini espace médiatique et donne l impression d 'exister à des députés marionnettes

Signaler Répondre

avatar
irréformable et complaisance le 25/04/2018 à 10:07

en France la grève est un droit mais qui est utilisée en toute inégalité:empêcher les autres de s’instruire librement et de passer les examens:cela relève du pénal
idem pour la SNCF ou des cheminot s'approprient abusivement la grève perlée qui empêchent le fonctionnement des transports même quand pour les jours de non-grève
Comment moderniser et réformer si on accepte que des minorités (1% en fac ,20% des cheminots) agissent contre les lois de la république et le non respect d'autrui?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 25/04/2018 à 08:43

Pour info, l'éducation , c est le rôle des parents.
L'instruction,c est celle de l école, collège,lycée, université, etc....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.