Debat : un "multirécidiviste" à la tête de la Région, "ça la fout mal"

Debat : un "multirécidiviste" à la tête de la Région, "ça la fout mal"
Jean-François Debat - LyonMag

Avec l'annulation du budget 2016 et un compte administratif 2017 "médiocre", Laurent Wauquiez s'attire les critiques de Jean-François Debat, président du groupe Socialiste & Démocrate (S&D).

Aux côtés des conseillers régionaux S&D Anna Aubois et Philippe Reynaud mais aussi de l'adjointe au Maire de Lyon, Anne-Sophie Condemine, Jean-François Debat réunissait la presse ce mercredi à la veille de l'assemblée régionale de jeudi et vendredi.

Et le volet juridique concernant Laurent Wauquiez n'a pas échappé à l'ordre du jour : "ça commence à faire beaucoup ces trois décisions de justice, ça la fout mal ! La Région n'existe que dans la rubrique "faits divers". Avec un multirécidiviste à sa tête, la Région n'est plus en sécurité sur le plan juridique. La responsabilité de troubler l'image de la Région revient aux équipes de Laurent Wauquiez", fustige Jean-François Debat ne manquant pas de rappeler les affaires de la clause Molière, de la crèche qui avait été mise en place pour le Noël 2016 dans l'hôtel de Région ou plus récemment, l'annulation du budget 2016 par le tribunal administratif de Lyon.

Le groupe S&D rappelle également avoir "fait un recours contre le budget 2017 suite à la manière dont [leurs] amendements avaient pu être retirés avant certains votes. Donc si le budget 2018 devait être annulé ce serait un élément de plus qui viendrait s'ajouter à la situation judiciaire actuelle de la Région". D'ailleurs le président du groupe S&D n'a pas manqué de conseiller la majorité : "pour la suite, il convient de demander au juge ce qu'il serait souhaitable de faire pour sortir de cette situation judiciaire".

A ces problématiques judiciaires vient s'ajouter un compte administratif 2017 jugé "médiocre" par les Socialistes & Démocrates

Avec une baisse notable des investissements dans la Région depuis 2016 sur l'enseignement (-3%), l'aménagement du territoire (-21%) et les transports (-32%), le constat de Jean-François Debat est sans appel : "le résultat du budget 2017 est médiocre ! Notamment sur l'investissement. Les politiques votées ne s'exécutent pas et la Région n'avance pas malgré les grands coups de menton et les promesses". "Je pense qu'ils sont en train de se rendre compte qu'il ne se passe pas grand-chose", ajoute Anne-Sophie Condemine. En effet, depuis 2014, l'investissement n'a cessé de baisser depuis 2014 dans la Région. A tel point que la gestion des fonds européens attribués pour la première fois aux régions française en 2017, fait de Bruxelles un investisseur majeur en Auvergne-Rhône-Alpes.

Un peu plus de 485 millions d'euros européens ont été investis dans la Région l'an dernier contre environ 788 millions par la Région elle-même, affirme le groupe S&D, qui accuse Laurent Wauquiez de ne pas avoir totalement utilisé le budget confié par Bruxelles. "Ces fonds européens sont un enjeu. L'argent qui n'a pas été consommé en 2017 devra l'être pour les années à venir. On a encore du temps pour l'utiliser mais si on prend trop de retard, on perdra de l'argent européen", s'inquiète le président du groupe S&D.

Vient s'ajouter à cela des économies faites par Laurent Wauquiez sur la formation et l'éducation : "on constate moins d'accompagnement dans les lycées et des formations en moins pour les demandeurs d'emploi. Laurent Wauquiez fait ses économies sur les politiques publiques", reproche Anna Aubois alors que le président de la Région annonçait investir 1,5 milliard d'euros dans les lycées d'ici la fin de son mandat en 2022. Soit autant que ce qui avait été investi entre 2005 et 2015. "Ce plan Marshall des lycées et la construction du lycée de Meyzieu sont des projets qui ont pour but de produire un effet d'annonces mais ces dernières n'atteindront pas la hauteur de ce que l'on a pu faire par le passé au vu de la situation actuelle", rapporte Philippe Reynaud. Pour information, ce sont près de 62 millions d'euros qui ont été retirés de l'investissement dans la formation professionnelle et l'apprentissage en 2017.

Outre ce flot de critiques à l'encontre de Laurent Wauquiez, le groupe S&D rejoint néanmoins le président de la Région sur sa politique environnementale : "concernant le sujet de l'environnement, on va dans le bon sens même si Laurent Wauquiez reste entouré de vilains petits canards", ironise Anna Aubois. C'est pourquoi, le président Socialiste & Démocrate annonce "ne pas souhaiter voter contre le rapport de stratégie environnementale" qui sera mis à l'ordre du jour lors de la première journée d'assemblée plénière.

La séance aura lieu ce jeudi (14h) à l'hôtel de Région.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ploucs le 16/06/2018 à 14:46

C'est des ploucs les ventre jaune ! Qu'ils restent chez eux !!

Signaler Répondre

avatar
Anti W le 15/06/2018 à 13:45
ventre jaune a écrit le 14/06/2018 à 06h53

Que le ventre jaune reste chez lui car on n'en a pas l'utilité a Lyon !

La région Aura n'est pas la métropole de Lyon.
Le président de la région n'est pas lyonnais que je sache.
Respectez les habitants de Bourg-en-Bresse et tous les habitants des départements composant la région.
Votre opposition à monsieur Debat vous empêche de réfléchir. Il est encore temps de vous ressaisir.

Signaler Répondre

avatar
gerçuresonombril le 15/06/2018 à 12:49

Plus rigolo tu meurs ! Les socialo-gaucho-ecolo- assassinent les élus régionaux de droite puis déclarent voter leur budget! Ils oublient naturellement de dire que les fautifs viennent de chez eux en commençant par F.H. Et sa clique locale. En fin de compte la gauche est nettement meilleure dans l’opposition ! Qu’elle y reste longtemps!

Signaler Répondre

avatar
Fillon sort de ce corps le 14/06/2018 à 11:42
ce que tu te gourres fillette a écrit le 14/06/2018 à 10h19

ce que tu te gourres filleette fillettes, ce que tu te gourres !
https://lesmoutonsenrages.fr/2013/04/05/liste-non-exhaustive-des-condamnations-et-mises-en-examen-du-ps-de-lump-et-du-fn/

et nous n'étions qu'en 2013
Mes élus de gauche largement représentés il me semble

Il faudra apprendre à compter.

D'après votre liste 43 condamnations pour le PS et 62 pour LR / UMP donc 50% de plus

Signaler Répondre

avatar
ce que tu te gourres fillette le 14/06/2018 à 10:19
Bonne journée a écrit le 14/06/2018 à 08h59

Alors droitasse on ment dans la plus pure tradition des Fillon, Sarkozy, Balkany, Juppé, Carignon , Tiberi , Ferrand , Poniatowski , Hortefeux , Pasqua ,Guéant , Flosse , Tron , Dassault ....


Le taux de condamnation des élus LR est (suivant les années) 1.5 à 2 fois supérieur à celui du PS

ce que tu te gourres filleette fillettes, ce que tu te gourres !
https://lesmoutonsenrages.fr/2013/04/05/liste-non-exhaustive-des-condamnations-et-mises-en-examen-du-ps-de-lump-et-du-fn/

et nous n'étions qu'en 2013
Mes élus de gauche largement représentés il me semble

Signaler Répondre

avatar
Bonne journée le 14/06/2018 à 08:59
Bille a écrit le 13/06/2018 à 23h14

Les socialos, de la gueule, rien que de la gueule et encore plus condamnés par la justice dans leur ensemble avec des représentants illustres comme Cahuzac ou Tapie qui ne l'ont pas joué petit comme une affaire de crèche à la marie du village, non c'est des grands escrocs chez les socialos, c'est du Mitterrand, le modèle absolu jusqu'à son clown dégénéré en scooter hollandais, c'est pour çà que n'importe quel Wauquiez vaudra 100 fois mieux que n'importe quel socialo.

Alors droitasse on ment dans la plus pure tradition des Fillon, Sarkozy, Balkany, Juppé, Carignon , Tiberi , Ferrand , Poniatowski , Hortefeux , Pasqua ,Guéant , Flosse , Tron , Dassault ....


Le taux de condamnation des élus LR est (suivant les années) 1.5 à 2 fois supérieur à celui du PS

Signaler Répondre

avatar
ventre jaune le 14/06/2018 à 06:53

Que le ventre jaune reste chez lui car on n'en a pas l'utilité a Lyon !

Signaler Répondre

avatar
Bille le 13/06/2018 à 23:14

Les socialos, de la gueule, rien que de la gueule et encore plus condamnés par la justice dans leur ensemble avec des représentants illustres comme Cahuzac ou Tapie qui ne l'ont pas joué petit comme une affaire de crèche à la marie du village, non c'est des grands escrocs chez les socialos, c'est du Mitterrand, le modèle absolu jusqu'à son clown dégénéré en scooter hollandais, c'est pour çà que n'importe quel Wauquiez vaudra 100 fois mieux que n'importe quel socialo.

Signaler Répondre

avatar
kuraso le 13/06/2018 à 20:23
Et le revoilà ! a écrit le 13/06/2018 à 17h57

De toute façon tous ces élus sont du pareil au même.
Dès qu'ils sont en place, ils ignorent les contribuables.
Monsieur Débat est critique car il n'a pas été élu à la place de Monsieur Wauquiez.
La région se porte bien, il me semble !!!
Que Monsieur Débat s'occupe de sa ville de Bourg en Bresse
Il commence à nous ...

C'était Queyranne et pas Débat qui s'était présenté contre le maire du Puy En Velay.
A titre personnel je vois bien la différence depuis l'arrivée de l'arriviste. Et cette différence ne tend pas vers le mieux

Bonnet blanc et blanc bonnet ce n'est pas toujours vrai

Signaler Répondre

avatar
RHONI le 13/06/2018 à 18:58

LAURENT WAUQUIEZ PLUS CREDIBLE DEMISSION

Signaler Répondre

avatar
Et le revoilà ! le 13/06/2018 à 17:57

De toute façon tous ces élus sont du pareil au même.
Dès qu'ils sont en place, ils ignorent les contribuables.
Monsieur Débat est critique car il n'a pas été élu à la place de Monsieur Wauquiez.
La région se porte bien, il me semble !!!
Que Monsieur Débat s'occupe de sa ville de Bourg en Bresse
Il commence à nous ...

Signaler Répondre

avatar
JusticeOrdonne le 13/06/2018 à 17:38

Et pourquoi pas faire la même chose à la ville de Lyon? La taxe des Ordures Menegères a été invalidée depuis 2010 mais reconduites tous les ans.

Que fait le groupe PS? Pourtant c'est LREM qui dirige ... ou alors j'ai mal compris.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.