Elle saute par la fenêtre de son appartement pour fuir son ancien compagnon violent

Elle saute par la fenêtre de son appartement pour fuir son ancien compagnon violent
Photo d'illustration - LyonMag

Une jeune femme d'une vingtaine d'années aurait subi, jeudi dernier, la colère de son ancien compagnon, à son domicile à Caluire.

Après avoir été violemment frappée, la victime n'a pas trouvé d'autre échappatoire que de sauter par la fenêtre, se blessant grièvement aux chevilles.

Son agresseur, un SDF de 25 ans, a été interpellé par les forces de l'ordre le week-end dernier dans le 4e arrondissement de Lyon, après s'être débattu, blessant légèrement au passage plusieurs policiers.

L'auteur des faits a été présenté au parquet ce lundi.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un passant le 19/06/2018 à 15:31

Ex-compagnon: un SDF de 25 ans. Forcément faut pas s'attendre à ce qu'il chante des poèmes sous les fenêtres de sa belle... il y en a quand même qui cherchent les problèmes.

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 19/06/2018 à 12:15
bardass a écrit le 19/06/2018 à 11h49

connaissez-vous le contexte de ce "faits divers" Bianca ?
non
alors évitez vos commentaires stériles
pourquoi vouloir donner un avis quand on y connait rien ?

Continuez à vous voiler la face Comme ça il n'y aura jamais de prise de conscience de la part des femmes et ce genre de faits divers continueront à alimenter les journaux.

Signaler Répondre

avatar
bardass le 19/06/2018 à 11:49

connaissez-vous le contexte de ce "faits divers" Bianca ?
non
alors évitez vos commentaires stériles
pourquoi vouloir donner un avis quand on y connait rien ?

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 19/06/2018 à 11:31
bardass a écrit le 19/06/2018 à 11h15

quelle remarque intelligente Bianca ...
vous parlez sans connaitre le contexte familial de cette jeune

"C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases"

Continuez à vous voiler la face et à tuer le débat. Comme ça il n'y aura jamais de prise de conscience de la part des femmes et ce genre de faits divers continueront à alimenter les journaux.

Signaler Répondre

avatar
bardass le 19/06/2018 à 11:15

quelle remarque intelligente Bianca ...
vous parlez sans connaitre le contexte familial de cette jeune

"C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases"

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 19/06/2018 à 10:48

Les femmes aiment les bad boys, c'est leur choix, on va pas pleurer.

Signaler Répondre

avatar
Tapequejetape le 19/06/2018 à 10:44

Son énergie, il ferait mieux de l’utiliser pour aller bosser...mais ça n’est pas de sa faute bien sûr

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.