Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Plan de l'école Beauverie - DR

Chantier dangereux : la nouvelle école de Vaulx-en-Velin pourrait ne pas connaître la rentrée

Plan de l'école Beauverie - DR

La rentrée des élèves de l'école René-Beauverie, à Vaulx-en-Velin, semble compromise.

Le tribunal de grande instance de Lyon a décidé de suspendre le chantier de l'école, la première construite à Vaulx-en-Velin depuis 40 ans. La raison ? La ville, maître d'ouvrage du chantier, ne respecterait pas les conditions de sécurités pour les personnes qui y travaillent.

 

En effet, l'inspection du travail avait trouvé des défaillances sur le chantier. Notamment en ce qui concerne la conformité sur les protections contre les chutes de hauteur, les risques liés à la circulation des véhicules, mais aussi à l’exposition de produits chimiques dangereux ou au fait que des personnes extérieures au chantier pouvaient y accéder.

 

De plus, un accident s'était produit en juillet dernier, blessant un ouvrier, ce qui a conforté le tribunal dans sa décision. En plus de suspendre les travaux, tant que les mesures ne sécurité de seront pas respectées, la ville devra payer 500 euros par jour, jusqu'à la réouverture du chantier. Confiante, la maire PS Hélène Geoffroy a évoqué un simple "aléa de chantier".

 

En attendant, les élèves et leurs parents ne savent toujours pas si l'établissement sera prêt pour la rentrée, dans moins de deux semaines. L'école René-Beauverie devait accueillir à terme près de 430 élèves.



Tags : Vaulx-en-Velin | ecole | Travaux | rentree scolaire |

Commentaires 5

Déposé le 25/08/2018 à 09h13  
Par ordrejuste Citer

Le Petit Pop a écrit le 22/08/2018 à 11h27

Si votre site c'est Mediavaulx qui n'est que le porte voix médiocre de l'opposition politicienne...

@Le Petit Pop
Je ne sais pas si mediavaulx est le porte voix d'une opposition médiocre mais en attendant c'est la seule source d'information qui permet avec objectivité de savoir ce qui ce passe sur Vaulx ou la transparence municipale est un leurre.
Le cas de l'école rené-Beauverie est flagrant de l'incompétence de la maire et des élus. Bien sur, il y aura toujours des personnes (pour quelle raison ?) qui portent des œillères.
Ce n'est pas mediavaulx qui a fait la une des médias lors de la montée de violences de juin, ce sont les vaudais qui ont manifesté leur mécontentement.
D'ailleurs, au sujet des écoles, il semble d'après la presse que les travaux d'une nouvelle école prévue au Sud de vaulx sont bloqués pour une histoire de terrain pollué.

Déposé le 25/08/2018 à 02h46  
Par Vrai 69120 Citer

Madame la maire allez rejoindre mr Hollande dans l anonymat vous vous êtes assez enrichi avec vos multiples casquette au sein de notre ville avec un tel résultat de médiocrité c'est allucinant de vous savoir toujours en poste si vous aviez un minimum de fierté chômage violences avec armes à feu comment voulez vous avancer dans une mairie avec du personnel pistonné comme dans le tiers monde résultats on vie aujourd'hui à vaulx en velin comme dans le tiers monde

Déposé le 22/08/2018 à 11h27  
Par Le Petit Pop Citer

Vaudais désabusé a écrit le 21/08/2018 à 11h32

Pour voir si ce n'est qu'un simple "Aléa de chantier" il suffit d'aller lire sur le site http://www.mediavaulx.fr l'ordonnance qui justifie la fermeture du chantier. Les faits sont assez explicites pour souligner à la fois un certain nombres de dysfonctionnements mais également la mauvaise volonté manifeste de la municipalité vaudaise pour mettre de l'ordre sur le chantier suite aux demandes répétées de l'inspecteur du travail.
Comment en 2018, une municipalité qui se dit de gauche peut-elle laisser courir autant de risques à des salariés. Il suffisait de laisser les bungalows provisoires encore quelques semaines pour pouvoir terminer le chantier dans de meilleurs conditions.

http://www.mediavaulx.fr/index.php/23-amenagement-territoire-vaulx/urbanisme-vaulx/1858-le-bateau-avait-il-un-pilote

Si votre site c'est Mediavaulx qui n'est que le porte voix médiocre de l'opposition politicienne...

Déposé le 22/08/2018 à 09h53  
Par Edgar Citer

C'est beau, une gestion socialo-communiste.

Déposé le 21/08/2018 à 11h32  
Par Vaudais désabusé Citer

Pour voir si ce n'est qu'un simple "Aléa de chantier" il suffit d'aller lire sur le site http://www.mediavaulx.fr l'ordonnance qui justifie la fermeture du chantier. Les faits sont assez explicites pour souligner à la fois un certain nombres de dysfonctionnements mais également la mauvaise volonté manifeste de la municipalité vaudaise pour mettre de l'ordre sur le chantier suite aux demandes répétées de l'inspecteur du travail.
Comment en 2018, une municipalité qui se dit de gauche peut-elle laisser courir autant de risques à des salariés. Il suffisait de laisser les bungalows provisoires encore quelques semaines pour pouvoir terminer le chantier dans de meilleurs conditions.

http://www.mediavaulx.fr/index.php/23-amenagement-territoire-vaulx/urbanisme-vaulx/1858-le-bateau-avait-il-un-pilote

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.