Saint-Christophe : un violent incendie dans un poulailler tue 6 000 dindes

Saint-Christophe : un violent incendie dans un poulailler tue 6 000 dindes
Photo d'illustration - LyonMag.com

L'un des quatre bâtiments de l'exploitation s'est embrasé, ce vendredi soir, dans le lieu-dit Vaujon, à Saint-Christophe-la-Montagne. Les pompiers sont toutefois parvenus à protéger les autres productions.

Ce vendredi, vers 20h30, le poulailler a été ravagé par les flammes, tuant l'ensemble de la production de dindes, soit environ 6 000 volailles. D'importants dispositifs ont été mis en place par les pompiers pour venir à bout de l'incendie. Un incendie qui menaçait pendant un certain temps les autres bâtiments, mais qui n'ont finalement subi aucun dommage.

Les circonstances de l'incendie restent encore inconnues pour l'heure.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Activistes? le 01/10/2018 à 10:34

Après un abattoir incendié dans l'Ain récemment, ça commence à faire beaucoup...

Signaler Répondre

avatar
glups le 01/10/2018 à 10:28
a table a écrit le 01/10/2018 à 10h16

La dinde est cuite

On va pouvoir te manger ?

Signaler Répondre

avatar
a table le 01/10/2018 à 10:16

La dinde est cuite

Signaler Répondre

avatar
Bosseur le 01/10/2018 à 01:05
Vivre sans travailler,c’est possible grâce aux autres qui bossent dur. a écrit le 30/09/2018 à 17h16

Le travail rémunéré c’est presque finit. La mondialisation nous a replongé par le bas dans le moyen âge. Sauf ,que les productifs étant de moins en moins nombreux et payés alors que les improductifs représentent pratiquement 70/100 et plus . Ce qui ,mathématiquement,comme l’on prédit de grands économistes, LES marchés mondiaux vont s’effondrer ,car les monnaies numériques picturales qui représentent plus de la majorité des transactions des bulles spéculatives mondiales. Mais ,personnes ne connais la date de ce tsunami irréversible qui s’abattra sur l’économie mondiale et remettra les pendules à l’heure .

J'ai rien compris à votre "démonstration"!

Signaler Répondre

avatar
Vivre sans travailler,c’est possible grâce aux autres qui bossent dur. le 30/09/2018 à 17:16
Bosseur a écrit le 30/09/2018 à 16h33

Quand il n'y aura plus de sous et qu'il faudra BOSSER (hein, quoi ? Bosser !) on les verra à l'œuvre tout ces bosseurs.

Le travail rémunéré c’est presque finit. La mondialisation nous a replongé par le bas dans le moyen âge. Sauf ,que les productifs étant de moins en moins nombreux et payés alors que les improductifs représentent pratiquement 70/100 et plus . Ce qui ,mathématiquement,comme l’on prédit de grands économistes, LES marchés mondiaux vont s’effondrer ,car les monnaies numériques picturales qui représentent plus de la majorité des transactions des bulles spéculatives mondiales. Mais ,personnes ne connais la date de ce tsunami irréversible qui s’abattra sur l’économie mondiale et remettra les pendules à l’heure .

Signaler Répondre

avatar
Bosseur le 30/09/2018 à 16:33
Un coq en colère a écrit le 30/09/2018 à 07h49

C’est déjà fait ,dans les 1700 quartiers et territoires perdus de la raie publique. L’Europe de SOROS et de ses démons sont responsables de la déportation africaine. La bas , ils les dépouillent des richesses locales et en les poussants en Europe,ils s’en servent d’esclaves comme dans l’Allemagne de Merkel à 80/cents de l’heure. Tout est voulu, c’est justement aux dindes du poulailler de se révolter pour pas finir à La casserole.

Quand il n'y aura plus de sous et qu'il faudra BOSSER (hein, quoi ? Bosser !) on les verra à l'œuvre tout ces bosseurs.

Signaler Répondre

avatar
Bon appétit les zombies. le 30/09/2018 à 10:48
Le parti des fronts de poules . a écrit le 29/09/2018 à 17h18

Tout un village français,quoi.

Les dindes Sont Bonnes nos politiciens en savent quelques choses.

Signaler Répondre

avatar
Un coq en colère le 30/09/2018 à 07:49
Rôti a écrit le 30/09/2018 à 02h44

À re peupler par des dindes migrantes.
C'est un coup de Soros le "vigan".

C’est déjà fait ,dans les 1700 quartiers et territoires perdus de la raie publique. L’Europe de SOROS et de ses démons sont responsables de la déportation africaine. La bas , ils les dépouillent des richesses locales et en les poussants en Europe,ils s’en servent d’esclaves comme dans l’Allemagne de Merkel à 80/cents de l’heure. Tout est voulu, c’est justement aux dindes du poulailler de se révolter pour pas finir à La casserole.

Signaler Répondre

avatar
Rôti le 30/09/2018 à 02:44
Le parti des fronts de poules . a écrit le 29/09/2018 à 17h18

Tout un village français,quoi.

À re peupler par des dindes migrantes.
C'est un coup de Soros le "vigan".

Signaler Répondre

avatar
J ai un élevage de dindes en dessous de chez moi le 29/09/2018 à 19:14

6000 dindes réduites au silence et mes c..... de voisines bruyantes toujours bien vivantes, la vie est décidément mal faite

Signaler Répondre

avatar
Le parti des fronts de poules . le 29/09/2018 à 17:18

Tout un village français,quoi.

Signaler Répondre

avatar
Rôti le 29/09/2018 à 16:42
pat69570 a écrit le 29/09/2018 à 11h09

Encore une opération des vigan,une race à vomir !!!!

Les "vigans", une race ?
C'est nouveau !

En ce qui concerne les poulets, ils étaient déjà dans un camps (6000 dans un poulailler, c'est de la concentration), ils ont finit grillés précocement.
Triste sort écrit d'avance.

Signaler Répondre

avatar
l'idiotie au pouvoir (surtout dans les commentaires) le 29/09/2018 à 13:02
pat69570 a écrit le 29/09/2018 à 11h09

Encore une opération des vigan,une race à vomir !!!!

les vigans je ne connais pas et je ne pensais pas que c'était une nouvelle espèce.
Il y a autant de preuves que ce soit des activistes ou qu'une arnaque à l'assurance.
Laissons la justice faire son travail

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 29/09/2018 à 11:09

Encore une opération des vigan,une race à vomir !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.