35 minutes de délai pour une intervention à Lyon : les pompiers manifestent pour plus de moyens

35 minutes de délai pour une intervention à Lyon : les pompiers manifestent pour plus de moyens
Une précédente manifestation des pompiers à Lyon - LyonMag

Les pompiers sont en grève ce mardi.

Après une première mobilisation au début du mois qui avait rassemblé 500 personnes environ, une manifestation partira à 9h de la place des Archives, dans le 2e arrondissement de Lyon. Le cortège se dirigera vers le centre-ville avant de se rendre rue Rabelais.

Les soldats du feu entendent ainsi dénoncer leurs conditions de travail. Ils demandent des effectifs supplémentaires, alors que le nombre d'interventions a augmenté de 18% depuis le début de l'année. Une vingtaine de pompiers manquerait à Lyon pour assurer correctement la prise en charge des victimes, selon Rémy Chabbouh, secrétaire général du syndicat SUD : "Aujourd'hui, les engins arrivent de casernes plus éloignées car la caserne la plus proche n'est pas à même d'assurer l'intervention qui se trouve à deux pâtés de maison. On a des télex de départs, on voit que pour un blessé sur voie publique à la Croix-Rousse, c'est la caserne de Chaponost qui s'est déplacée. C'était le 7 novembre dernier, 36 minutes de délai, c'est incompréhensible".

Autre exemple cité par le représentant syndical : "On a une personne qui a fait un AVC. Les moyens sont venus de tellement loin qu'il a fallu 35 minutes. Quand on sait les séquelles irréversibles que ça peut provoquer. C'est vraiment très grave ce qu'il se passe dans l'agglomération lyonnais".

Le Rhône serait l'un des départements qui compte le moins de pompiers par rapport aux nombres d'interventions. Une délégation de pompiers doit être reçue mercredi à la Préfecture. Un nouveau préavis de grève a été déposé pour la Fête des Lumières.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Venez en aide aux victimes !!! le 27/11/2018 à 15:41

Plutôt que de manifester, pourquoi ne communiquez-vous pas les documents en votre possession à la personne victime de cet AVC et à sa famille ?????

Ils pourraient ainsi déposer plainte contre l'état pou mis en danger d'autrui !!!

J'imagine que, les cas ne sont pas isolés, alors pourquoi perdez-vous de l'énergie dans des manif stériles, si ce n'est de vous démobiliser voir discréditer !!!

Allez les gars cessez de faire n'importe quoi, venez en aide aux personnes victimes des dysfonctionnements que vous dénoncez !!!

Signaler Répondre

avatar
Mic le 27/11/2018 à 11:48

Des sapeurs pompiers il y'en a, mais visiblement ce syndicaliste milite pour que certains soient mis de coté au profit de ses collègues pompiers professionnels

http://www.sudsdis69.fr/utilisation-abusive-des-spv-trop-cest-trop-sud-sdis69-depose-un-recours/

Pourtant ce même syndicaliste est également sapeur pompier volontaire au SDIS 01, qu'il a également attaqué pour se faire rémunérer des heures de disponibilité....

Défendre son métier et ses conditions de travail est chose normale, mais ce genre de personne dépasse les bornes ...

Signaler Répondre

avatar
TOTAL RESPECT le 27/11/2018 à 11:47

Soutien total au pompiers . D'ailleurs j'ai déjà acheté leur calendrier . Ce sont de vrais héros du quotidien et il mérite toute l'estime et le droit à avoir une réponse équitable face au nouvelle exigence du terrain .

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 27/11/2018 à 11:18

Je soutiens les pompiers mais il faut aussi dire que combien d'enfants et de jeunes se sont inscrits pour passer des tests et il y avait beaucoup de responsable de caserne qui les faisait beaucoup plus trimer que les autres tout ça parce que c'était des jeunes issus de l'immigration c'est une vérité je sais très bien qu'il y a deux trois personnes qui vont dire mais non tatati tatata c'est vrai je l'ai vécu et je suis pas le seul

Signaler Répondre

avatar
Enzo69 le 27/11/2018 à 09:58

Autant j'exècre les gilets jaunes ( allez voir ailleurs comment ça se passe !) , autant les pompiers ont toute ma sympathie et mon soutien.

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnn le 27/11/2018 à 07:13

Toujours plus d’impôts, de taxes et autres prélèvements et toujours moins de service public pendant que les mêmes s’en graissent toujours plus ! Va falloir que ça change total soutiens à nos pompiers qui se font agresser en plus de ça ! Déjà si les gens les appelaient pas pour tout et n’importe quoi !

Signaler Répondre

avatar
madeleine07 le 27/11/2018 à 07:00

Soutien aux pompiers! Ces conditions de travail ne sont pas acceptables. Lorsqu’ils ont déjà été là pour nous, on souhaite de tout cœur que nos concitoyens puissent également bénéficier de leur aide dans les meilleures conditions.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.