Cyrille Isaac-Sibille : "Gilets jaunes : des millions de problèmes ne font pas une solution"

Cyrille Isaac-Sibille, député MoDem du Rhône, est l’invité ce lundi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Cyrille Isaac-Sibille : "Gilets jaunes : des millions de problèmes ne font pas une solution"
Cyrille Isaac-Sibille et Gérard Angel - LyonMag

Les gilets jaunes sont toujours déterminés à faire plier le gouvernement sur de nouvelles revendications. Ce qui a le don d’agacer le député MoDem du Rhône, Cyrille Isaac-Sibille. "Au départ, il y a eu un problème. Mais maintenant, il s’agit davantage de professionnels de la provocation", glisse le membre de la majorité présidentielle.

Le débat national voulu par Emmanuel Macron est une bonne solution selon l’élu centriste : "On lance un dialogue pour voir comment les Français peuvent être plus impliqués dans les réformes nécessaires que l’on mène".

Cyrille Isaac-Sibille lance un appel aux gilets jaunes afin qu’ils ne se dispersent plus : "Les gens sont concernés par leurs propres problèmes. Mais des millions de problèmes ne font pas une solution. Il faut dialoguer pour que les Français retrouvent un destin commun".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vous ne connaissez pas le phénomène le 09/01/2019 à 17:22
ex-UMP a écrit le 09/01/2019 à 16h50

"Le peuple français" ?
Vous voulez parler de cette minorité de Boulets Jaunes (70 000 manifestants tout au plus) qui bloque le pays avec leur pouvoir d'achat et le dénigrement des services publics ?

En même temps faut l'excuser, ça fait depuis 10 ans qu'ils voit quatorze carton d'rouge posant la "pierre tombale du grand stade" comme une majorité....

Signaler Répondre

avatar
ex-UMP le 09/01/2019 à 16:50
Sturlat. a écrit le 09/01/2019 à 12h09

Ce monsieur dit
"" Il faut dialoguer pour que les Français retrouvent un destin commun".""

Paroles de ceux qui sont aux abois, qui ont maintenant peur du peule, qui s'aperçoivent que leurs postures, mensonges et malversations ont généré le monstre de la révolte, qui savent qu'ils vont perdre leur petite zone de confort de politicard planqué !!

Laissez donc la parole et le geste au peuple français, il vous en remerciera par les urnes, dehors les imposteurs !!

"Le peuple français" ?
Vous voulez parler de cette minorité de Boulets Jaunes (70 000 manifestants tout au plus) qui bloque le pays avec leur pouvoir d'achat et le dénigrement des services publics ?

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 09/01/2019 à 12:09

Ce monsieur dit
"" Il faut dialoguer pour que les Français retrouvent un destin commun".""

Paroles de ceux qui sont aux abois, qui ont maintenant peur du peule, qui s'aperçoivent que leurs postures, mensonges et malversations ont généré le monstre de la révolte, qui savent qu'ils vont perdre leur petite zone de confort de politicard planqué !!

Laissez donc la parole et le geste au peuple français, il vous en remerciera par les urnes, dehors les imposteurs !!

Signaler Répondre

avatar
Fric assez le 09/01/2019 à 10:56
Post monétaire a écrit le 07/01/2019 à 16h46

"des millions de problèmes ne font pas une solution"

et combien de ces problèmes ont comme source "l'utilisation de monnaie" ?

TOUS !

Signaler Répondre

avatar
mouillette ! le 08/01/2019 à 19:42
Post monétaire a écrit le 08/01/2019 à 16h21

Juste pour info,
la chanson en question est de Dutronc.

https://www.youtube.com/watch?v=L_ADZYCUkDA

Indochine en avait fait la reprise, faute d'avoir assez de chansons à enregistrer dans leur 1er album. (c'est l'histoire).

Merci "post monétaire",

On peut donc rebondir sur votre remarque et dire :

"Et en plus il pique les idées aux autres....."

hahaha

Signaler Répondre

avatar
Charles le 08/01/2019 à 18:09

"La politique, c'est savoir à qui on prend du fric pour le donner à qui."
Abbé Pierre ; Servir : Paroles de vie (2006)

Nous savons bien à qui vous le prenez, et avons une petite idée à qui vous le donnez.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 08/01/2019 à 16:21
mouillette ! a écrit le 07/01/2019 à 19h08

Et oui Mr Cyrille Isaac-Sibille,

Vous qui êtes un adepte d'une chanson du groupe Indochine : "A la prochaine révolution, je retourne mon pantalon"...
Vous dont la légendaire soumission fait parti du consensus éternel
Manger dans la gamelle de gauche comme celle de droite vos scie à ravir...
Et oui, les revendications sont multiples car comme vous voulez une place de plus en plus importante en politique il serait temps qu'un mouvement "de bas étage" ne parasite pas vos plans !!

Mais au fait, "le débat national" n'est pas voulu par Votre mentor Macron mais c'est bien le mouvement des gilets jaunes qui l'a rendu nécessaire !!

Bonne année !

Juste pour info,
la chanson en question est de Dutronc.

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/L_ADZYCUkDA?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/L_ADZYCUkDA?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/L_ADZYCUkDA?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />


Indochine en avait fait la reprise, faute d'avoir assez de chansons à enregistrer dans leur 1er album. (c'est l'histoire).

Signaler Répondre

avatar
mouillette ! le 07/01/2019 à 19:08

Et oui Mr Cyrille Isaac-Sibille,

Vous qui êtes un adepte d'une chanson du groupe Indochine : "A la prochaine révolution, je retourne mon pantalon"...
Vous dont la légendaire soumission fait parti du consensus éternel
Manger dans la gamelle de gauche comme celle de droite vos scie à ravir...
Et oui, les revendications sont multiples car comme vous voulez une place de plus en plus importante en politique il serait temps qu'un mouvement "de bas étage" ne parasite pas vos plans !!

Mais au fait, "le débat national" n'est pas voulu par Votre mentor Macron mais c'est bien le mouvement des gilets jaunes qui l'a rendu nécessaire !!

Bonne année !

Signaler Répondre

avatar
A le 07/01/2019 à 17:47
Caramba ! a écrit le 07/01/2019 à 17h23

Waouh ! c'est qu'il a des références le révolutionnaire du net !

Waouh ! c'est qu'il a de la répartie le collaborateur du net !

Signaler Répondre

avatar
Caramba ! le 07/01/2019 à 17:23
A bon entendeur a écrit le 07/01/2019 à 17h19

« Ce ne sont pas les rebelles qui créent les problèmes du monde, mais les problèmes du monde qui créent des rebelles. La révolte c’est la vie, la soumission c’est la mort. »

Ricardo Flores Magón, 1973 -1922.
Ecrivain, journaliste, révolutionnaire mexicain, mort dans un bagne.

Waouh ! c'est qu'il a des références le révolutionnaire du net !

Signaler Répondre

avatar
A bon entendeur le 07/01/2019 à 17:19

« Ce ne sont pas les rebelles qui créent les problèmes du monde, mais les problèmes du monde qui créent des rebelles. La révolte c’est la vie, la soumission c’est la mort. »

Ricardo Flores Magón, 1973 -1922.
Ecrivain, journaliste, révolutionnaire mexicain, mort dans un bagne.

Signaler Répondre

avatar
cbd le 07/01/2019 à 17:08

Encore un député MODEM bas débit ...!

Signaler Répondre

avatar
responsables le 07/01/2019 à 16:52

Macron , les ministres et tous ces députés néophytes ont réussi à mettre la France a feu et à sang et des millions et des millions de Français baigneraient dans le bonheur de ne plus jamais les voir ni les entendre !!!! Cqfd

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 07/01/2019 à 16:46

"des millions de problèmes ne font pas une solution"

et combien de ces problèmes ont comme source "l'utilisation de monnaie" ?

Signaler Répondre

avatar
Fric assez le 07/01/2019 à 16:41
Ali Diaw a écrit le 07/01/2019 à 14h41

Ils ne voient pas, n'entendent pas... A croire que l'abus d'argent public rend sourds et aveugles.

Tiens il y aurait des problèmes liés à l'utilisation du Fric ? o:)

Alors, ça fait quoi de retrouver la vue ? o:)

Signaler Répondre

avatar
noa le 07/01/2019 à 15:57

Les voici, nos beaux descendants de la Convention ? Ou sont passés les droits à l'insurrection et surtout, où est passé 'L'Incorruptible" ? Face à la déliquescence de la vie politique française, il est grand temps de faire le ménage !

Signaler Répondre

avatar
Halt le 07/01/2019 à 15:53

Une seule chose est sûre, c'est que les solutions ne peuvent provenir de ceux qui ont engendré les problèmes, à savoir les politiciens néo libéraux comme Cyrille Isaac-Sibille qui ne font que semer la ruine partout dans ce monde depuis des décennies.

Signaler Répondre

avatar
Ne faites pas semblant de ne pas comprendre! le 07/01/2019 à 15:27

La solution c'est que l'Etat arrête de tondre les gens sous de faux prétexte! Ou part les promoteurs de l'éolien...ou des vaccins!

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/iK3G8wqqp_k?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/iK3G8wqqp_k?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/iK3G8wqqp_k?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />


Pour infos : un des sujets arrivés en tête de la consultation du CESE c'est l'arrêt des subventions à l'éolien, le "casse du siècle"!

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 07/01/2019 à 14:41
Charles a écrit le 07/01/2019 à 12h49

Encore un qui ne comprend rien à ce qu'il se passe.

Le problème ce ne sont pas les gilets jaunes.

Le problème ce sont les élus qui sont devenus des parasites de la République.
Ils n'apportent aucune valeur ajoutée à la Collectivité et se gavent de l'argent public et d'avantages à toutes les sauces pourvus que ce soit des ressources financées par l'argent public.

Une femme de ménage apporte de la valeur à la Collectivité pour un salaire au smic à temps plein.

Un élu n'apporte aucune valeur, que des coûts, à la Collectivté pour des indemnités au minimum de 7 fois la femme de ménage.

Vous ne le voyez pas le problème ?

Ils ne voient pas, n'entendent pas... A croire que l'abus d'argent public rend sourds et aveugles.

Signaler Répondre

avatar
le bigleu le 07/01/2019 à 14:23
gerard de lyon a écrit le 07/01/2019 à 13h10

Moi je vois que votre dénominateur commun ... vous les Gilles et John, est l’insulte et la menace. Vous a oubliez que nous sommes en démocratie, qu’un vote a eu lieu sur un programme. Au cas où vous l’auriez oublié , la France est en train de dégringoler à tous les niveaux par rapport à d’autres pays . En même temps , on a un système social épatant ... et ceux qui crient le plus fort en profitent à plein pot. Rentrez chez vous... prenez vos calmants et cherchez du boulot ! Saluts les petits loups !

ce qui est fantastique avec les opposants aux GJ, c est qu a chaque fois, c est dit avec classe, tante... et respect

je crois que t as pas bien compris le message des GJ!!!!!! tu parles de démocratie et de vote... tu as oublié 2005? tu as oublié le référendum sur la ZAD?
tu as surement aussi oublié la tentative de putsch de Macron avec sa reforme constitutionnelle,.. ou encore les affaires Benala, des mots de Griveau, Castaner, Macron...???
tu oublies aussi que le peuple n a jamais voulu que le control de son énergie (filière éolienne, nucléaire, photo...) soit vendu a GE, sous bannière américaine (une des première action de Macron)

arrête de picoler, ouvre les yeux!
il n y a rien de démocratique dans la France de 2019

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 07/01/2019 à 14:15
gerard de lyon a écrit le 07/01/2019 à 13h10

Moi je vois que votre dénominateur commun ... vous les Gilles et John, est l’insulte et la menace. Vous a oubliez que nous sommes en démocratie, qu’un vote a eu lieu sur un programme. Au cas où vous l’auriez oublié , la France est en train de dégringoler à tous les niveaux par rapport à d’autres pays . En même temps , on a un système social épatant ... et ceux qui crient le plus fort en profitent à plein pot. Rentrez chez vous... prenez vos calmants et cherchez du boulot ! Saluts les petits loups !

Ceux qui profitent le plus de l'argent de la Collectivité à titre individuel, ce sont les élus et loin devant n'importe quel autre français.
Salut gerard de lyon

Signaler Répondre

avatar
dehors le 07/01/2019 à 13:32

Manman m'a dit !!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 07/01/2019 à 13:32

Pour conserver les voix quand on n'a pas eu de nez..il faut être à l'écoute....un ORL devrait le savoir !!

Signaler Répondre

avatar
gerard de lyon le 07/01/2019 à 13:10

Moi je vois que votre dénominateur commun ... vous les Gilles et John, est l’insulte et la menace. Vous a oubliez que nous sommes en démocratie, qu’un vote a eu lieu sur un programme. Au cas où vous l’auriez oublié , la France est en train de dégringoler à tous les niveaux par rapport à d’autres pays . En même temps , on a un système social épatant ... et ceux qui crient le plus fort en profitent à plein pot. Rentrez chez vous... prenez vos calmants et cherchez du boulot ! Saluts les petits loups !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 07/01/2019 à 12:56

Monsieur le député MODEM, vous ne manquez pas d'aplomb.
Vous avez un nombre de députés plus important que votre représentativité nationale.
Une partie des français non gilets jaunes n'accepte pas vos réformes.
Dans les sondages, je constate une majorité contre l'augmentation de la CSG des retraités, le remplacement de l'ISF par l''IFI.
Faire un débat national pour plébisciter en partie la future réforme constitutionnelle (diminution d'un tiers du nombre de parlementaire, intégration d'une dose de proportionnelle sans effet) dont une majorité des français ne connaisse pas la triste finalité (remise en cause du travail parlementaire donc de la démocratie).

Signaler Répondre

avatar
Charles le 07/01/2019 à 12:49

Encore un qui ne comprend rien à ce qu'il se passe.

Le problème ce ne sont pas les gilets jaunes.

Le problème ce sont les élus qui sont devenus des parasites de la République.
Ils n'apportent aucune valeur ajoutée à la Collectivité et se gavent de l'argent public et d'avantages à toutes les sauces pourvus que ce soit des ressources financées par l'argent public.

Une femme de ménage apporte de la valeur à la Collectivité pour un salaire au smic à temps plein.

Un élu n'apporte aucune valeur, que des coûts, à la Collectivté pour des indemnités au minimum de 7 fois la femme de ménage.

Vous ne le voyez pas le problème ?

Signaler Répondre

avatar
anonymous le 07/01/2019 à 12:41
ordrejuste a écrit le 07/01/2019 à 10h40

Monsieur le Député godillot qui n'a aucune légitimité à mes yeux car élu suite aux magouilles de Gerard Collomb, vos propos de bobos sont complétement déplacés.
Vous n'êtes pas au courant de la vraie vie de la pluspart des français. Vous vous êtes contenté de surfer de poste en poste d'élu.
Nous voulons de la justice, à commencer par du ménage au niveau des élus.

Sans compter que ce député envoie des courriers avec enveloppe "ASSEMBLEE NATIONALE" contenant une dépliant couleur de 4 pages pour présenter ses voeux ! à tous les habitants de sa circonscription !
Qui paye pour ça ? vous ... moi ... tout le monde .. sauf lui !

Signaler Répondre

avatar
unlyonnaisheureux le 07/01/2019 à 12:36

bravo il faut continuer !!

Signaler Répondre

avatar
népotisme le 07/01/2019 à 11:40
ordrejuste a écrit le 07/01/2019 à 10h40

Monsieur le Député godillot qui n'a aucune légitimité à mes yeux car élu suite aux magouilles de Gerard Collomb, vos propos de bobos sont complétement déplacés.
Vous n'êtes pas au courant de la vraie vie de la pluspart des français. Vous vous êtes contenté de surfer de poste en poste d'élu.
Nous voulons de la justice, à commencer par du ménage au niveau des élus.

Fils à maman!!

Signaler Répondre

avatar
noa le 07/01/2019 à 11:24

"Au départ il y avait un problème". Parce que quelques euros lâchés à la populace (aux frais des entreprises d'ailleurs) et un débat public tronqué d'avance ont résolu le "problème" ? On voit bien, avec le RIC, que les élites politiques font l'objet d'un rejet massif.
Si l'on commençait par revoir notre démocratie représentative, par faire un débat ouvert à TOUS les sujets (car oui, c'est cela le débat), sans doute aurait-on un début d'apaisement

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 07/01/2019 à 11:00

Un débat national ?
La démocratie, c'est "cause toujours"...
Ce débat national, comme cette consultation organisée par le CESE, n'est qu'un moyen pour le gouvernement de jouer la montre, en donnant un os à ronger aux Gilets Jaunes, espérant essouffler le mouvement par la même occasion en démobilisant les Français...

Signaler Répondre

avatar
willy69269 le 07/01/2019 à 10:59

Le debat national a venir est une formidable opportunité pour rendre notre pays plus juste

Signaler Répondre

avatar
Parle toujours... le 07/01/2019 à 10:55

"On lance un dialogue pour voir comment les Français peuvent être plus impliqués dans les réformes nécessaires que l’on mène"... Dialogue ou enfumage?

On connait "le débat à la MACRON"!

Parle toujours tu m'intéresse... de toute façon "je ferai ce que j'ai décidé!"

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 07/01/2019 à 10:40

Monsieur le Député godillot qui n'a aucune légitimité à mes yeux car élu suite aux magouilles de Gerard Collomb, vos propos de bobos sont complétement déplacés.
Vous n'êtes pas au courant de la vraie vie de la pluspart des français. Vous vous êtes contenté de surfer de poste en poste d'élu.
Nous voulons de la justice, à commencer par du ménage au niveau des élus.

Signaler Répondre

avatar
chasuble sale le 07/01/2019 à 09:22

quel donneur de leçon que ce monsieur. Est il allé au devant des "agitateurs professionnels" ? C'est un peu son job non ?

Son prochain argument sera "ils font le jeu des extrêmes" ?
A force de prendre les gens pour des imbéciles on récolte ce que l'on sème...

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 07/01/2019 à 09:16

Qui peut avoir confiance en ce parti font la stratégie est de tournez sa veste et surtout en quelqu un qui sait pourquoi il a choisi ce parti et si les gilets jaunes sont dans la rue c est grâce a des incompétents qui comme vous pensent d abord a leur portefeuille et a rien d autres aussi permettez moi de vous rappeler qu au niveau de la popularité vous êtes pratiquement dans les profondeurs du classement récemment alors fermez là ça vaudra mieux et laissez les jaunes dont je fais parti et dont je suis fière défendre dans l interet de touss une meilleure vie que ce soit pour les ouvriers les retraités les étudiants les services de santé et surtout pas les hommes politiques bien le bonjour et je vous dit cordialement

Signaler Répondre

avatar
Exemplarite le 07/01/2019 à 08:53

Les francais sont deja tres impliqués dans la vie du pays: ils travaillent jusqu a Aout pour financer les taxes et le train de ie des elus

Le modem ferait mieu de regler ses problemes de detournement de l argent de la commission europeenne avant de nous faire la lecon
Ce parti ne sert a rien... Son seul role a ete d etre le marche pied de LREM

Ce qui est tres etrange dans le discours de ce monsieur, c est de dire que la somme des revendications ne fait pas un tout.... Pourtant, c est la base d un programme, et le resultat d une election.... Le modem ne serait donc pas legitime?

Commencos par engager la responsabilité penale des elus, suivis de sanctions fermes et exemplaires pour les cas de fraudes, de delinquances en tout genre pour cette elite vertueuse

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 07/01/2019 à 08:16

Pauvre nul!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.