Régis Poly : "Gilets jaunes : -15% de chiffre d’affaires pour les commerçants en décembre"

Régis Poly, président de l’association de commerçants Carré Roosevelt, est l’invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Régis Poly : "Gilets jaunes : -15% de chiffre d’affaires pour les commerçants en décembre"
Gérard Angel et Régis Poly - LyonMag

De plus en plus, le samedi condamne la Presqu’île lors des "actes", les manifestations de gilets jaunes souvent accompagnés de casseurs. Selon Régis Poly, qui intervient également auprès de la CCI, "Lyon est moins impactée que Saint-Etienne, mais nous avons des remontées de boutiques cassées. Sur le mois de décembre, l’impact sur le chiffre d’affaires a été de -15% sur la Métropole de Lyon".

"Sur les premiers sondages, 98% des commerçants lyonnais déclarent que les soldes n’ont pas suffi à récupérer le retard", poursuit Régis Poly.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
berniette le 09/02/2019 à 21:59

Et ils n’ont pas de charges les décérébrés sont dans la rue

Signaler Répondre

avatar
Ton cousin préféré,post monégasque ! le 09/02/2019 à 12:19
Post monétaire a écrit le 09/02/2019 à 10h50

Sérieux, vous écrivez ça pour quoi ?

:o)

Pour faire croire que vous, vous êtes "équilibré" ? Pour "déstabiliser l'adversaire" ? Pour "lui faire du mal" ?
Pour qu'il arrête d'être présent ?
C'est quoi votre objectif ?
:)

et... ça va marcher ?

Pour plaisanter évidemment.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 09/02/2019 à 10:50
Dr Maboul ,ton psychiatre. a écrit le 09/02/2019 à 10h26

Ils t’ont relâchés ? Tes collègues du vinatier se font du mauvais sang pour toi ,ils n’ava Plus de nouvelles,ouf...

Sérieux, vous écrivez ça pour quoi ?

:o)

Pour faire croire que vous, vous êtes "équilibré" ? Pour "déstabiliser l'adversaire" ? Pour "lui faire du mal" ?
Pour qu'il arrête d'être présent ?
C'est quoi votre objectif ?
:)

et... ça va marcher ?

Signaler Répondre

avatar
Dr Maboul ,ton psychiatre. le 09/02/2019 à 10:26
Post monétaire a écrit le 09/02/2019 à 09h59

N'oubliez pas "la dette privée",
c'est elle qui en général menace les systèmes monétaires.
Elle plus importante que la dette public et son remboursement est bien plus aléatoire.
:o)

Tous esclaves... volontaires ?

Ils t’ont relâchés ? Tes collègues du vinatier se font du mauvais sang pour toi ,ils n’ava Plus de nouvelles,ouf...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 09/02/2019 à 09:59
vroomvroom a écrit le 08/02/2019 à 21h03

La dette publique on s'en fiche. Ce n'est pas une dette privée, elle n'a pas vocation à être remboursée ou plus exactement elle court de décennies en décennies jusqu'à ce qu'une guerre efface les ardoises et que les gouvernements d'après recommencent et ainsi de suite.

L'Allemagne et la dette d'après la 1ere guerre mondiale ? Pas payée. Des exemples de non paiement de la dette, il y en a pléthore dans l'histoire récentes et anciennes.

La dette contemporaine a été amplifiée grâce (pour les fonds souverains du Golfe) à notre appétence pour les énergies fossiles et notre fuite en avant dans une société qui n'est basée que sur la surconsommation.
Demain, il faudra changer de modèle ou mourir (d'une famine, d'une épidémie ou d'une guerre).

N'oubliez pas "la dette privée",
c'est elle qui en général menace les systèmes monétaires.
Elle plus importante que la dette public et son remboursement est bien plus aléatoire.
:o)

Tous esclaves... volontaires ?

Signaler Répondre

avatar
vroomvroom le 08/02/2019 à 21:03
Bien Fait. a écrit le 08/02/2019 à 17h38

Et la dette de la France ? Une ardoise de 650 millions de francs sous giscard, emprunté à des familles françaises huppées. Mais la dette était Française et son président avait tous les leviers pour agir . Aujourd’hui, on peut dire merci, à Mauroy qui sous Mitterrand a commencé à emprunter aux étrangers une dette colossale qui n’ a fait que grandir sous les autres gouvernements pour atteindre de nos jours, une ardoises qui ne sera JAMAIS remboursée même en récupérant tous les biens des français. Et , en plus , les Français sont surendettés et ne sont PLUS maître de leur DESTIN mais bien des ÉTRANGERS et de leur TAUX de remboursement. Voilà, juste pour dire que les français n’ont rien compris en POLITIQUE et se sont Fait déposséder de leur Pays vendus aux étrangers les plus riches qui se partagent aujourd’hui les dividendes avec un pays de morts la faim qui commence à peine à comprendre qu’ils subiront les marchés,mais c’est trop tard.

La dette publique on s'en fiche. Ce n'est pas une dette privée, elle n'a pas vocation à être remboursée ou plus exactement elle court de décennies en décennies jusqu'à ce qu'une guerre efface les ardoises et que les gouvernements d'après recommencent et ainsi de suite.

L'Allemagne et la dette d'après la 1ere guerre mondiale ? Pas payée. Des exemples de non paiement de la dette, il y en a pléthore dans l'histoire récentes et anciennes.

La dette contemporaine a été amplifiée grâce (pour les fonds souverains du Golfe) à notre appétence pour les énergies fossiles et notre fuite en avant dans une société qui n'est basée que sur la surconsommation.
Demain, il faudra changer de modèle ou mourir (d'une famine, d'une épidémie ou d'une guerre).

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 08/02/2019 à 20:34

Les commerçants qui se plaignent ? Faites moi rire ?ils achètent un produit textile disons 10 euros vois moins et ils le vendent a 40 50. 60 70 euros et ils se plaignent et bien messieurs bouclez la vous êtes des voleurs et rien de pluss c est tout ce que j' ai a vous dire bande d escrocs

Signaler Répondre

avatar
Objectif Lune le 08/02/2019 à 20:13

Il n'y a pas que des commerçants dans la région lyonnaise. Et le gilet jaune moyen, il a perdu combien de son pouvoir d'achat ces dernières années ? Avec 100 euros, est ce qu'il achète le même panier, qu'il y a cinq années en arrière ?

Signaler Répondre

avatar
Bien Fait. le 08/02/2019 à 17:38
jhon6901 a écrit le 08/02/2019 à 14h41

les 50 années de gréves de la SNCF n'ont rien fait perdre par hasard ?

Et la dette de la France ? Une ardoise de 650 millions de francs sous giscard, emprunté à des familles françaises huppées. Mais la dette était Française et son président avait tous les leviers pour agir . Aujourd’hui, on peut dire merci, à Mauroy qui sous Mitterrand a commencé à emprunter aux étrangers une dette colossale qui n’ a fait que grandir sous les autres gouvernements pour atteindre de nos jours, une ardoises qui ne sera JAMAIS remboursée même en récupérant tous les biens des français. Et , en plus , les Français sont surendettés et ne sont PLUS maître de leur DESTIN mais bien des ÉTRANGERS et de leur TAUX de remboursement. Voilà, juste pour dire que les français n’ont rien compris en POLITIQUE et se sont Fait déposséder de leur Pays vendus aux étrangers les plus riches qui se partagent aujourd’hui les dividendes avec un pays de morts la faim qui commence à peine à comprendre qu’ils subiront les marchés,mais c’est trop tard.

Signaler Répondre

avatar
Casério le 08/02/2019 à 17:20

Ah les pauvres commerçants des grandes rues qui se gavent un peu moins..Et bien tant mieux, on va pas pleurer sur leur sort ...

Signaler Répondre

avatar
Garde le 08/02/2019 à 14:54
lol a écrit le 08/02/2019 à 12h32

Hausse de vente de bière de pastis... et de préservatifs!! Les soirées Rond point paraît que c’est chaud!

Lol, t'en rate pas une, dès qu'il est question des GJ, tu te mets à aboyer n'importe quoi comme un caniche angoissé parqué dans un HP. Je crois qu'on va finir par envoyer la fourrière.

Signaler Répondre

avatar
jhon6901 le 08/02/2019 à 14:41

les 50 années de gréves de la SNCF n'ont rien fait perdre par hasard ?

Signaler Répondre

avatar
lol le 08/02/2019 à 12:32

Hausse de vente de bière de pastis... et de préservatifs!! Les soirées Rond point paraît que c’est chaud!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 08/02/2019 à 10:14

Grâce à cette "non dépense" (si elle n'a pas été reportée sur d'autres qui n'en font pas échos),
les GJ ont augmenté le pouvoir d'achat de tous ceux qui n'ont pas dépensé ! :o)

Signaler Répondre

avatar
Goebells le 08/02/2019 à 10:05

15% seulement ? Vous auriez pu dire 25 ou 40%, histoire de charger davantage les étoiles jaunes, l'important étant de sauver le soldat Macron et les maitres de Bruxelles.

Signaler Répondre

avatar
serge la touche le 08/02/2019 à 09:53

c'est paradoxale parce que le mouvement des gilets jaunes n'a pas profité au commerce en ligne.
https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-gilets-jaunes-ont-coute-environ-600-millions-deuros-au-e-commerce-en-2018-1326301
Et si tout simplement les gens n'avaient plus envi de consommer des c**neries ?
On peut rêver de citoyens ne voulant plus participer à une société tenue uniquement par la consommation effrénée et dont la seule boussole est le PIB. On peut toujours rêver...

Signaler Répondre

avatar
Eric68 le 08/02/2019 à 09:18

Et qant ils se gavent !! Ils ne nous en font pas profiter ?alors qu ils chougne en silence

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.