Bruno Charles : "Richard Brumm finira sans avoir compris que l’écologie est l’enjeu du siècle"

Bruno Charles, vice-président à la Métropole de Lyon, est l’invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Bruno Charles : "Richard Brumm finira sans avoir compris que l’écologie est l’enjeu du siècle"
Bruno Charles et Gérard Angel - LyonMag

Jeudi, la Métropole de Lyon communiquait sur l’abattage des arbres du cours d’Herbouville. Comme ceux de la place Bellecour, leur mort annoncée choque quelques habitants. "Les platanes d’aujourd’hui datent de Napoléon III. Cinq générations en ont bénéficié, tempère Bruno Charles. Aujourd’hui on plante 3000 arbres de plus qu’on n’en coupe. L’objectif, c’est de passer d’une canopée de 13% à 22%".

Le vice-président chargé de la Biodiversité à la Métropole en profite également pour se payer son collègue Richard Brumm. Le vice-président aux Finances indiquait dans Tribune de Lyon que "l’écologie ne doit pas être ce qui nous gouverne". "Le vieux monde, c’est Richard Brumm, s’emporte Bruno Charles. Le gars qui oppose économie et écologie, il est d’un autre siècle, c’est tout !". Interrogé sur le fait qu’ils cohabitent dans la même majorité, l’élu EELV préfère reste optimiste : "Il ne reste pas beaucoup de temps, je pense qu’il ne va pas beaucoup se représenter. A son âge, il faut transmettre à des gens qui ont compris l’écologie. Lui n’a rien compris, il finira sans avoir compris que c’est l’enjeu du siècle".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Écologie ? Mon cul! le 15/03/2019 à 13:25

Comme pour les barbapapa,il y a les verts de gauche, du centre ,de droite , d’extrême-droite et gauche ,eux aussi ne dorment pas . Les places sont bien rémunérées par ses temps difficiles. D’ailleurs,j’ai un pote vert de droite , qui a fait rentré sa femme à la mairie en échange des voix qu’il avait acquise au . premier tour . les vieux routard qui font de la politique depuis longtemps,savent de quoi je cause.

Signaler Répondre

avatar
Business écologique le 15/03/2019 à 13:18

L’écologie se rapproche des européennes surtout et les opportunistes et carriéristes ,eux ne sont pas déréglés comme ils veulent nous le faire croire sur le climat,mdrrrr.

Signaler Répondre

avatar
Allez les vers le 15/03/2019 à 12:45

Les Verts aiment les Bobos,
Les Bobos aiment les Verres (pleins et à vider)
Ces écolos de salon n'ont jamais vu un Ver de terre de près

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 15/03/2019 à 12:01

La cage à requins pour manger la bonne soupe payée par les citoyens!!Ecologie , rideau de fumée des BOBOS

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/03/2019 à 10:36

Bruno Charles... il s'est opposé à l'anneau des sciences ALIAS l'anneau de la pollution ?

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 15/03/2019 à 10:28

Ils s'aiment !!

Signaler Répondre

avatar
bof le 15/03/2019 à 10:20

les écolos ont toujours été avec collomb et à la veille des élections ils ont des idées..

Signaler Répondre

avatar
Hic et nunc! le 15/03/2019 à 10:17

C'est bien sûr la Science qui sauvera l'écologie...
En attendant, la religion fait plus de morts que l'écologie... C'est aussi un enjeu pour le Siècle...
Vivre dans la nature et soumis à une dictature religieuse... Non merci, je préfère être libre dans un monde un peu plus pollué...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.