Lyon : le compte administratif du 1er retoqué après la rébellion des adjoints de la maire

Lyon : le compte administratif du 1er retoqué après la rébellion des adjoints de la maire
Nathalie Perrin-Gilbert - LyonMag

Cela fait un peu plus d'un an que la majorité de Nathalie Perrin-Gilbert à la mairie du 1er arrondissement de Lyon est fragilisée.

Humainement, l'affaire est compliquée, avec notamment le procès en diffamation déclenchée par la maire procédurière à l'encontre de son adjoint Jean-Pierre Bouchard. Mais politiquement, la fracture entre NPG et ses six adjoints rebelles n'avaient guère de conséquences.

Jusqu'à ce mardi soir, lors du conseil d'arrondissement du 1er. Au moment de voter le compte administratif, Jean-Pierre Bouchard et le groupe MC Lyon a décidé de voter contre. Avec les abstentions et le vote contre de l'opposition, Nathalie Perrin-Gilbert n'a pas pesé bien lourd avec ses 4 votes pour.

Selon ses détracteurs, le compte administratif présentait "un flou juridique dans la présentation du budget". La maire s'est dite prête à donner toutes les pièces nécessaires pour débloquer la situation.

NPG a aussi réclamé la démission des six élus du groupe MC Lyon, estimant qu'ils ne respectaient pas le contrat passé lors des municipales 2014.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Casseroles... le 12/02/2020 à 20:51

Aie aie aie...

Signaler Répondre

avatar
cacraint le 09/05/2019 à 09:46

Nous y voilà, NPG, Robespierre du 1°ardt, arrive à son terme. Ouf !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.