Christophe Quiniou : "Consulter les habitants de Meyzieu pour relayer leur vrai choix"

Christophe Quiniou, maire LR de Meyzieu, est l’invité ce lundi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Christophe Quiniou : "Consulter les habitants de Meyzieu pour relayer leur vrai choix"
Christophe Quiniou et Gérard Angel - LyonMag

A Meyzieu, les habitants sont invités à donner leur avis sur le projet de Leclerc. Une commission nationale a donné un avis défavorable à l’agrandissement et à la rénovation de l’hypermarché. "Pour relayer le vrai choix des habitants, j’ai souhaité les consulter (…) pour savoir si le projet est adapté à la ville ou non", indique Christophe Quiniou. Les résultats seront connus en juillet.

Membre des Républicains, Christophe Quiniou estime que le climat politique post-européennes "donne une image de la nécessité de travailler différemment pour et avec les Français, de changer nos méthodes de travail". "On a eu un tsunami, laissons descendre la marée et nous verrons bien comment s’organiser", poursuit l’édile, qui promet que le groupe LR à la Métropole de Lyon "est très soudé".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 11/06/2019 à 08:37

Et les citoyens de cette ville auront l'occasion de discuter sereinement ensemble pour échanger et confronter les différents points de vue ?

Signaler Répondre

avatar
Banane le 11/06/2019 à 08:14

Les Maires de JONAGE et de CHASSIEU élus à la Métropole adhérents LR , soutiennent officiellement COLLOMB. C'est cela la très grande union des LR?

Signaler Répondre

avatar
majolans le 10/06/2019 à 11:59

non non et non ce n est pas un maire lr c un écolo. merci

Signaler Répondre

avatar
1083 le 10/06/2019 à 11:44

que fait ce maire chez les LR ? Je ne lui voit aucun point commun avec les perben, cochet et vincendet.

Signaler Répondre

avatar
Remember le 10/06/2019 à 09:50

BRAVO, c'est ce qui a été refusé par l'ex municipalité soi disant SOCIALISTE, pour l'implantation du stade privé payé pour presque moitié par fonds publics, lequel, finalement, désorganise et dénature la petit'e ville de DECINES qui n'en a aucun retour bénéfique sur quelque point de vue que ce soit, sans compter les nuisances de tous genres (sonores et fréquentations douteuses)

Les décinois avaient tenté cette initiative de consultation légale sur laquelle les élus de l'époque ont posé leurs f. pas très propres
Mais ils ont été rattrapés par l'élection municipale qui les a ridiculisés et mis OUT, à contresens du courant politique de l'époque

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.