Pour s’adapter aux épisodes de canicule, le Parc des Oiseaux relance ses nocturnes

Pour s’adapter aux épisodes de canicule, le Parc des Oiseaux relance ses nocturnes
Les nocturnes auront lieu jusqu'au 31 août - LyonMag

Le site va de nouveau revêtir son habit de lumière afin de proposer aux visiteurs des soirées nocturnes tout au long de l’été.

"C’est une rencontre avec le dirigeant de la Fête des Lumières, Jean-François Zurawik, qui nous a dit qu’il souhaitait un jour expérimenter des illuminations dans un cadre naturel comme le nôtre", rappelle Emmanuel Visentin, le directeur du Parc des Oiseaux. Ce dernier voit également ces nocturnes comme "un concept intéressant pour faire face au réchauffement climatique". L’été dernier, le site a en effet perdu près de 27 000 visiteurs à cause de la canicule. "Les visiteurs ne viennent pas quand il fait trop chaud. Le vrai objectif c’est d’ouvrir en juillet et en août tous les soirs jusqu’à 23h. Nous sommes à mi-chemin aujourd’hui entre un concept évènementiel et une expérimentation de fonctionnement estival futur du parc", précise-t-il.

Le public pourra tous les jours (sauf le mardi) déambuler à travers les habitats des 3 000 pensionnaires du site mis en lumière avec des jeux de couleurs. "On prend un soin particulier à conforter le bien-être des oiseaux. Il y a certains sites dans lesquels on ne peut pas aller", tient à rappeler le directeur du parc.

Des jeux de lumière sont à découvrir lors de la déambulation - LyonMag

Dans un deuxième temps, les visiteurs sont invités à assister à un spectacle son et lumières baptisé "Envol" racontant l’histoire poétique d’un petit garçon dont le rêve est de voler. Le show est mis en scène par Marie-Jeanne Gauthé, qui avait eu l’occasion d’illuminer le parc de la Tête d’Or lors de la dernière Fête des Lumières. La tâche n’a pas été facile pour la scénographe vidéo. "Mettre de vrais oiseaux dans le spectacle, c’est très complexe car les animaux ont peur de la lumière", raconte-t-elle. Elle a d’ailleurs été obligée de recréer des oiseaux en 3D et de mettre en place un écran d’eau pour la diffusion du spectacle. "Ça donne l’impression d’un hologramme. Ce n’est pas le cas, c’est une projection qui bouge dans le vent", explique Marie-Jeanne Gauthé qui promet que les visiteurs seront "impressionnés".

Un extrait du spectacle de Marie-Jeanne Gauthé - LyonMag

Un pack journée + nocturne coûte 30 euros (18 euros en tarif réduit, 20 euros pour les moins de 12 ans et 25 euros pour les 13-25 ans).

Il faudra débourser 20 euros pour les nocturnes (10 euros en tarif réduit, 12 euros pour les moins de 12 ans et 17 euros pour les 13-25 ans). L’accès ne se fera dans ce cas qu’à partir de 18h.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
valbonbon le 19/07/2019 à 07:10

C’est tout simplement magnifique , plein de couleur , plein de vie. Les nocturnes , les concerts , le spectacle sont d'une grande réussite De plus très belle convivialité entrée les individus Je suis fan

Signaler Répondre

avatar
petit oiseau va sortir le 18/07/2019 à 18:18

arriver à 18h, et attendre la nuit
ça risque d’être long car on tourne vite en rond dans ce parc

Signaler Répondre

avatar
piou piou le 18/07/2019 à 15:11

Bof de jour ou de nuit on s'ennuie vite là bas.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.