Le mouvement de grève reconduit à Feyzin ce vendredi

Le mouvement de grève reconduit à Feyzin ce vendredi
Photo de la raffinerie - LyonMag.com

Les représentants syndicaux ne sont pas satisfaits de la proposition faite par la direction après 12 jours de mobilisation.

La raffinerie restera encore à l’arrêt dans les jours à venir. Au terme de l’assemblée générale tenue ce vendredi, qui fait suite à un rendez-vous avec la direction, les salariés de la raffinerie de Feyzin ont décidé de prolonger leur mouvement de grève.

La direction a fait une concession en proposant la suppression de six postes, au lieu de sept prévus initialement. Selon le représentant CGT, la direction accepterait de conserver un poste à la journée alors que les six restants concernent le système en 3 fois 8. Le représentant souligne une petite avancée mais les syndicats réclament toujours la conservation des autres postes, rappelant que "le Groupe a pourtant les moyens de préserver tous les emplois, d'investir dans l'outil de production et la R&D". Conséquence, 95% du personnel reste en grève illimité, le temps d’être écouté sur ses revendications.

Quant à la torchère, qui a pu être observée en train de brûler en fin de semaine dernière, cette combustion est normale et concerne des procédures de sécurité. Mais l’exploitation de la torche est au coeur de la contestation, rappelle le représentant CGT. L’un des postes concernés par le plan de départ de la direction concerne celui d’opérateur visco-réducteur. La direction prévoir de redonner ce rôle à un autre opérateur, en plus de ses missions habituelles. Cette suppression pourrait, à terme, remettre potentiellement en cause la sécurité du site, prévient le syndicat.

Le mouvement n’a toutefois aucune incidence pour le moment sur l’approvisionnement en carburant des stations essences de Lyon et de son agglomération.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bonberos69 le 20/10/2019 à 00:00

Hugo ne sois pas jaloux.. regarde les revendications avant de juger ! Ils se battent pour éviter des suppressions de postes!

Signaler Répondre

avatar
Hugo le 19/10/2019 à 18:15

Avec des salaires de ministre pour le peu de diplômes des opérateurs je pense qu'ils devraient regarder ailleurs les salaires par rapport aux nombres d'heures travaillé en plus participation et intéressement assez importants

Signaler Répondre

avatar
bonberos69 le 19/10/2019 à 06:38

Dulin.... je sais pas le travail que tu fais, mais renseigne toi sur le boulot du raffinage ! Capricieux..? Soit pas jaloux... l’ami ! C’est pas donné à tout le monde d’avoir la chance de travail pour Total... dommage pour toi !

Signaler Répondre

avatar
Pretemoitonvelo le 19/10/2019 à 05:51
Enzo69 a écrit le 18/10/2019 à 17h47

Raffinerie arrêtée , moins de pollution ! Plus d'essence, plus de bagnole ! Le rêêêve .....

A lire vos commentaires, on pourrait se persuader, que le vélo nuit gravement à la santé mentale.

Aucune prise de recul, aucune analyse du fonctionnement complexe de nos sociétés. Bref, le néant.

Signaler Répondre

avatar
Dulin le 18/10/2019 à 22:41

Que Total ferme Feyzin et cloue le bec à ces enfants gâtés et capricieux.

Signaler Répondre

avatar
BigTom le 18/10/2019 à 19:58

Enzo69
T'as un vélo en bois avec des roues en paille made in tes petites main et non pas un joli vélo pas trop cher fabriquer a partir de pièces chinoises transportées par cargo pour limiter l'empreinte carbone j'espère ????....
D'ailleurs je suppose aussi que tu a développé un mode de connexion cérébrale afin de ne plus utiliser une technologie issue de métaux rares et de pétrole pour être certains de ne plus avoir besoin de raffineries ou autres usines pétrochimiques ?????

Certes cela pollue comme 90% de ce qui te permet de vivre mais dis toi que si on ferme ces activitées en France tout cela se fera dans un autre pays où les règles de rejets sont quasi inexistantes et le personnel exploité (a contrario de nos conditions de travail en France )

Lorsque tu ne verra plus cette horrible torche dans ton paysage dit toi bien que bon nombre de tes amis seront sûrement au chômage et que les sociétés pollueront dix fois plus ailleurs

Signaler Répondre

avatar
Enzo69 le 18/10/2019 à 17:47

Raffinerie arrêtée , moins de pollution ! Plus d'essence, plus de bagnole ! Le rêêêve .....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.