Mions : deux ouvriers blessés par un arc électrique

Mions : deux ouvriers blessés par un arc électrique
photo d'illustration - Lyonmag.com

Deux ouvriers, qui travaillaient sur un chantier de réaménagement à Mions, ont été blessés par un arc électrique ce mardi après-midi.

Les deux victimes, touchées après avoir creusé près d'un câble haute-tension, ont été prises en charge dans les hôpitaux Lyon-Sud et Edouard-Herriot.

L'axe a été coupé à la circulation le temps de l'intervention des secours. Les pompiers et le Samu ont été appelés en renfort. Les équipes d'Enedis sont également intervenues pour effectuer des réparations. Environ 2000 foyers ont été privés d'électricité à cause de cet accident.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pas vu pas pris le 26/10/2019 à 08:54
Bonjour les MALFAÇONS. a écrit le 26/10/2019 à 08h29

Je m’en réjoui en tant que professionnel ayant une maîtrise de chantier. Un CAP de maçonnerie qui ne sert à rien , car les l’experience C’est le terrain . J’ai gagné mes galons en ayant la chance et la volonté d’exercer,dans l’industriel, le pavillonnaire, la rénovation, le génie civil, et La travaux public pour finir. MAIS, le problème,c’est que dans les multinationales qui gèrent le BTP et le TP la plupart sortent des écoles d’ingénieurs et de maîtrises SANS expérience. Et QUE pour la main d’oeuvre , ils se passent des meilleurs professionnels du bâtiments car TROP cher à leurs yeux et leur business du profit des ACTIONNAIRES. Donc, l’incompétence,le manque d’expériences, de professionnalisme,ils s’en fichent Royalement. La main d’œuvre se sont les moins cher des moins cher , travailleurs déplacés payés aux lances pierres, intérimaires,contrats précaires ..ect.... le nombres de malfaçons,d’acci De chantiers ect... est justement dû,à la polyvalence, car le gars qui est serveurs dans un café et qui est chauffeur de Super lourds six mois après est un véritable DANGER pour tous . Dans le bâtiment c’est pareil.

C'est bien beau d'incriminer les multinationales, mais pendant ce temps les petits artisans font la même chose

Signaler Répondre

avatar
Bonjour les MALFAÇONS. le 26/10/2019 à 08:29
des pignoufs a écrit le 23/10/2019 à 07h32

chef de chantier, responsables ...vous êtes des incompétents !!!
combien d'incidents de travaux publiques de nos jours ? ça n’arrêtes pas, des camions qui défoncent des ponts ou des tunnel, des camions transportant des pierres ou de la terre qui dépassent le seuil de chargement et arrosent les voitures de gravas, des buses d'eaux usées défoncées à coup de pelleteuse, des câbles téléphonique enterrés arrachés...
peut être faudrait-il revoir les recrutements du personnels et encadrants ?????

Je m’en réjoui en tant que professionnel ayant une maîtrise de chantier. Un CAP de maçonnerie qui ne sert à rien , car les l’experience C’est le terrain . J’ai gagné mes galons en ayant la chance et la volonté d’exercer,dans l’industriel, le pavillonnaire, la rénovation, le génie civil, et La travaux public pour finir. MAIS, le problème,c’est que dans les multinationales qui gèrent le BTP et le TP la plupart sortent des écoles d’ingénieurs et de maîtrises SANS expérience. Et QUE pour la main d’oeuvre , ils se passent des meilleurs professionnels du bâtiments car TROP cher à leurs yeux et leur business du profit des ACTIONNAIRES. Donc, l’incompétence,le manque d’expériences, de professionnalisme,ils s’en fichent Royalement. La main d’œuvre se sont les moins cher des moins cher , travailleurs déplacés payés aux lances pierres, intérimaires,contrats précaires ..ect.... le nombres de malfaçons,d’acci De chantiers ect... est justement dû,à la polyvalence, car le gars qui est serveurs dans un café et qui est chauffeur de Super lourds six mois après est un véritable DANGER pour tous . Dans le bâtiment c’est pareil.

Signaler Répondre

avatar
Grande gueule qui t'enmerde le 25/10/2019 à 21:55

Alors bonsoir a tous ..... Merci a ce qui reconnaissent notre profression comme un métier dangereux et a ce qui on de la compassion pour nous et mais gas blessé .....
Parcontre entendre des commentaires comme pignouf me font légèrement rire .....
Alors suite à mon explication je pense que le pignouf ce sentira plus con qu'un con ......
Comment peut on jugé quand on ses pas ce qui ses passé ...... Alors pour info suite a une enquête faite par des professionnels et non pas comme certains qui ce prennent pour pro alors qu'il sont des PIGNOUFS mon équipe et moi mêmes sortons sans responsabilité .... Hé oui que ça déplaise le câble n'as jamais été accroché par nous ou par l'engin ...... Ses l'âge et l'état du câble qui est en cause donc quand on s'est pas on ce la ferme ....... Ce si s'appelle du débitage de merde a tout vas ..... Le mieux pour éviter ça regardé vous dans le fond d'un chiote et regardé je pense que vous aurez un magnifique auto portrait .......

Signaler Répondre

avatar
D69 le 23/10/2019 à 22:21

Comment peut on dire des bêtises aussi grave. Le personnel et l encadrement font le maximum. Il y avait un plan? Les réseaux sous terrains sont vieux est ce qu il était présent. Bravo à ces gars qui font le maximum pour que l on rentre chez nous les soir et qu l on ai électricité gae téléphone internet et eau et par tous les temps dehors.

Signaler Répondre

avatar
des pignoufs le 23/10/2019 à 07:32

chef de chantier, responsables ...vous êtes des incompétents !!!
combien d'incidents de travaux publiques de nos jours ? ça n’arrêtes pas, des camions qui défoncent des ponts ou des tunnel, des camions transportant des pierres ou de la terre qui dépassent le seuil de chargement et arrosent les voitures de gravas, des buses d'eaux usées défoncées à coup de pelleteuse, des câbles téléphonique enterrés arrachés...
peut être faudrait-il revoir les recrutements du personnels et encadrants ?????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.