Le LOU élogieux envers Bastareaud après son dernier match

Le LOU élogieux envers Bastareaud après son dernier match
Pierre Mignoni à l'issue de la rencontre contre le Stade Rochelais- LyonMag

Un au revoir ou un adieu ?

Mathieu Bastareaud a joué ce dimanche après-midi son dernier match avec le LOU, avant de rejoindre le championnat américain. Après la victoire contre le Stade Rochelais (45-17), son coach a souhaité le remercier : "On est très satisfaits de l'avoir eu. Je voudrais féliciter son engagement par rapport à son nouveau poste. Très peu de joueurs auraient accepté ça, c'est beaucoup de courage. Ça montre bien l'homme qu'il est. Je lui souhaite bonne chance pour l'avenir", a déclaré Pierre Mignoni en conférence de presse à l'issue de la rencontre.

Baptiste Couilloud, auteur de deux essais ce dimanche, a également insisté sur l'importance de "Basta" dans le vestiaire : "Mathieu c’est une icône du rugby français. C’est très important de l’avoir dans un groupe. Sa présence est rassurante. En dehors des matchs, son expérience nous rassure. Il nous a fait énormément de bien, notamment à moi. Il a su m’épauler pendant l’absence de Félix (Lambey)".

Et quand un retour probable du n°8 la saison prochaine est évoqué, le coach préfère botter en touche : "On fera les choses dans l'ordre. On respectera ce qui était prévu et il fera ce qu'il a envie. Pour l'instant ce n'est pas trop d'actualité pour lui", a confié Pierre Mignoni. Alors que Baptiste Couilloud n'a pas caché son envie de voir revenir l'ancien toulonais à Lyon : "J’espère sincèrement qu’il reportera le maillot du LOU après son épisode new-yorkais", a conclu le capitaine lyonnais.

En attendant, Mathieu Bastaraud va partir jouer trois semaines avec les Barbarians britanniques, avant de rejoindre New-York pour sept mois. "J'ai le temps de réfléchir sur mon avenir ! Mais en tout cas, rien n'est fermé !", confiait l'ancien international tricolore avant sa dernière rencontre. Le livre n'est peut-être pas définitivement refermé...

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.