SNCF : l’abonnement TER de décembre remboursé pour les usagers de la Région

SNCF : l’abonnement TER de décembre remboursé pour les usagers de la Région
Laurent Wauquiez - LyonMag

"Les abonnés TER de la Région Auvergne-Rhône-Alpes se verront intégralement rembourser leur mois de décembre", a annoncé Laurent Wauquiez à la presse ce mercredi.

Depuis le 5 décembre dernier, le mouvement de contestation sociale touche grandement la circulation des trains dans toute la France, et en particulier dans la Région AURA, première utilisatrice française de TER.

"En moyenne, moins de 20 % des TER ont circulé dans la région depuis le début des grèves ", a affirmé le président LR du conseil régional. La Région, qui a subventionné les TER à hauteur de 510 millions d’euros en 2019, voulait à tout prix "défendre les utilisateurs qui ont été grandement touchés"

C’est donc après des négociations "musclées" avec Jean-Pierre Farandou, président du Directoire SNCF, que la Région a obtenu gain de cause. "Si le mouvement continue, nous effectuerons bien sûr la même demande de dédommagement", prévient Laurent Wauquiez.

Ce remboursement devrait prendre la forme d’un mois d’abonnement offert aux 80 000 usagers TER de la Région, une fois les mouvements sociaux terminés.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
dogo69005 le 09/01/2020 à 12:31

l argent ne sort pas de sa poche

Signaler Répondre

avatar
le bistro.d'en face le 09/01/2020 à 06:29

c'est la tournee du patron...avec notre pognon !

Signaler Répondre

avatar
dsl le 08/01/2020 à 22:55
encore des dettes a écrit le 08/01/2020 à 17h59

La réforme personne en veut à croire on fait un vote au petit papier comme les élections et on verra Stop au dette et une politique qui s en-tête avec un dossier non chiffrer en plus

dsl, mais vos propos sont incompréhensibles ; et sinon, bonne nouvelle pour le remboursement !

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 08/01/2020 à 20:48

Oula. Cela sent les élections

Signaler Répondre

avatar
encore des dettes le 08/01/2020 à 17:59

La réforme personne en veut à croire on fait un vote au petit papier comme les élections et on verra Stop au dette et une politique qui s en-tête avec un dossier non chiffrer en plus

Signaler Répondre

avatar
quelle générosité le 08/01/2020 à 17:36

Sans vouloir critiquer la décision, c’est encore le contribuable qui paie les caprices de 15% des employés de la SNCF. Rrrrrrrhhhgg

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.