Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Dépenses délirantes du budget “eau” de la Métropole : la fédé de pêche dément avoir reçu 660 000 euros en 2018

Photo d'illustration - LyonMag

Se dirige-t-on vers un couac retentissant à quelques encâblures des élections métropolitaines ?

L'association de contribuables CANOL a mis le doigt sur des lignes de dépenses étranges dans les comptes des budgets "eau" et "assainissement". Outre les frais de déplacement de 2018 de 1 556 779 euros et la facture de 782 043 réglée au traiteur Pignol, Canol notait que 660 078 euros étaient alloués à la "fédération départementale association pêche pisciculture".


Or, la fédération en question est tombée de l'armoire en découvrant notre article, dont les sommes étaient démenties par la Métropole de Lyon, qui évoquait des budgets mélangés.

 

"Notre Fédération de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique – et non pas de pisciculture, les activités de pisciculture ayant été abandonnées depuis déjà 26 ans au profit des opérations de défense et de restauration des lacs et rivières – a perçu de la Métropole en 2018, au lieu de 660 078 euros, un total de 26 170 euros... qui correspond à peu de choses près à l’aide que nous avons chaque année pour mener nos actions d’éducation à l’environnement, de connaissance et de travaux en faveur de la biodiversité aquatique de ce territoire. Nous sommes bien entendu preneurs des 633 908 euros restants, mais malheureusement aucune de nos conventions ou de nos prestations ne le permettent, pouvez-vous nous expliquer la marche à suivre sachant que nos comptes annuels sont validés par un Commissaire aux Comptes ??!", nous a écrit Alain Lagarde, président de la fédération départementale de pêche, qui compte "demander un éclaircissement à la Métropole".



Tags : métropole de Lyon | fédération de pêche |

Commentaires 9

Déposé le 17/01/2020 à 10h45  
Par Histoire d’o Citer

Les électeurs ? Sa s’achète messires.

Déposé le 17/01/2020 à 10h16   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par nico69969 Citer

Canol n’a pas trouver des chiffre sorti de leur chapeau . Ces chiffres sont réel mais non justifier pour l instant car Canol mais le doigt ou la main sur les dossiers dangereux pour les gérants d une manière générale

Déposé le 16/01/2020 à 22h02  
Par Cancandiraton Citer

gavage a écrit le 16/01/2020 à 16h15

Qui se gave ?

Apparemment pas les poissons ou alors peut-être des gros poissons...

Déposé le 16/01/2020 à 20h18  
Par Sakura Citer

gavage a écrit le 16/01/2020 à 16h15

Qui se gave ?

Peut être personne, car rien ne prouve de fait que les chiffres donnés par Canol sont vrais.

Déposé le 16/01/2020 à 19h28  
Par Papimouzo Citer

Toujours des voix utiles pour les municipales !!!

Déposé le 16/01/2020 à 19h03  
Par Habitude Citer

Oulouloulou !!!! Ça sent le bon gros détournement!!!!
Je serai à peine étonné si on découvre que les profiteurs ont pris l’etiquette LREM, sont des proches du baron (voire du roi).... et que la justice laisse pisser

Déposé le 16/01/2020 à 19h00  
Par Chasseland Citer

CANOL : bravo pour votre travail. J'espère que vous obtiendrez gain de cause dans votre combat sur le prix de l'eau, un des scandales de la métropole

Déposé le 16/01/2020 à 17h49  
Par oulalalala Citer

gavage a écrit le 16/01/2020 à 16h15

Qui se gave ?

c'est la question ! :X

Déposé le 16/01/2020 à 16h15   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par gavage Citer

Qui se gave ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.