Marc Darcissac : "Demain, ce sont des pompiers de 64 ans qui vont rentrer dans un feu"

Marc Darcissac, de la CGT au SDMIS 69, est l’invité ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Marc Darcissac : "Demain, ce sont des pompiers de 64 ans qui vont rentrer dans un feu"
Gérard Angel et Marc Darcissac - LyonMag

Ce mardi, les pompiers de France manifestaient à Paris. "C’est assez rare de voir les sapeurs-pompiers dans la rue. Ça s’est fait il y a 10 ans, ça se refait aujourd’hui, c’est un signe assez fort", indique Marc Darcissac.

Le pompier lyonnais est vent debout contre la réforme des retraites. "Demain, ce sont des sapeurs-pompiers de 64 ans qui vont rentrer dans un feu ou monter dans les camions. (…) Ca va être dangereux", poursuit-il.

Récemment, la profession avait obtenu d’être équipée de caméras pour endiguer le phénomène d’agressions. "Les caméras n’ont pas arrêté les cailloux, regrette le membre de la CGT. On demande une augmentation d’effectif, ils ont remplacé le personnel par une caméra".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
G.a le 29/01/2020 à 10:44
impressionant a écrit le 29/01/2020 à 09h59

Rhétorique simpliste et manipulatoire du syndicaliste...Un pompier plus âgé peut par exemple faire des tâches administratives, être en intervention mais sans s'exposer pour apporter ses conseils et son expérience, faire de la formation...Et dans beaucoup d'interventions, il ne s'agit pas de faire des choses très physiques, mais de faire du social, où l'âge est justement un atout. L'âge est une richesse, pas un handicap.

La plupart des postes amenagé sont donnés a des civiles ou supprimés .un pompier en regime de 24h est payé 17h .il y a une augmentation de la charge de travail dans n importe que usine ils appeleraient des interimaires et bien pas chez les pompiers ! On ramasse toute la journée toute la nuit !

Signaler Répondre

avatar
impressionant le 29/01/2020 à 09:59

Rhétorique simpliste et manipulatoire du syndicaliste...Un pompier plus âgé peut par exemple faire des tâches administratives, être en intervention mais sans s'exposer pour apporter ses conseils et son expérience, faire de la formation...Et dans beaucoup d'interventions, il ne s'agit pas de faire des choses très physiques, mais de faire du social, où l'âge est justement un atout. L'âge est une richesse, pas un handicap.

Signaler Répondre

avatar
mouais... le 29/01/2020 à 09:17

"Demain, ce sont des sapeurs-pompiers de 64 ans qui vont rentrer dans un feu"

En 2017, les sapeurs-pompiers ont effectué plus de 4.600.000 interventions : seules 306.600 (6,66%) concernaient des incendies...

"Les caméras n’ont pas arrêté les cailloux, regrette le membre de la CGT. On demande une augmentation d’effectif"

Une augmentation des effectifs arrêtera les cailloux ?
Des effectifs de police peut être...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.