Municipales et métropolitaines : le second tour fixé au 28 juin (officiel)

Municipales et métropolitaines : le second tour fixé au 28 juin (officiel)
LyonMag

Ce vendredi à la mi-journée, Edouard Philippe et Christophe Castaner ont tenu un point presse consacré aux élections municipales et métropolitaines.

Le Premier ministre a tranché, le second tour des scrutins aura lieu le 28 juin prochain. Après l’avis du Conseil scientifique, le gouvernement a décidé d’avancer, sous peine de devoir refaire les élections dans leur intégralité dans les communes où les maires n’avaient pas été élus dès le premier tour. Et ainsi "faire vivre la démocratie avec le virus". "C'est un choix exigeant, de la cohérence", a martelé Edouard Philippe.

Mais cette décision, "qui n’a pas fait consensus" auprès des différents partis consultés, comporte de grandes inconnues. La première sera la participation. Le 15 mars dernier, elle avait été très faible dans le Rhône et à Lyon alors que l’épidémie de coronavirus ne battait pas encore son plein. Qui osera aller voter le 28 juin ? Difficile de répondre aujourd’hui.

Pour les municipalités, l’autre point noir concernera l’organisation des bureaux de vote. Il est, même en période normale, difficile de trouver suffisamment de personnes pour tenir les sites et participer au dépouillement. Quand on sait que plusieurs assesseurs ont contracté le Covid-19 le 15 mars alors qu’ils veillaient au bon déroulement des élections, il est probable que rares seront ceux qui participeront bénévolement à cette "mission-suicide". Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a annoncé que le port du masque chirurgical sera obligatoire pour ces derniers, et qu'ils devront être fournis par les mairies.

L’hypothèse du second tour fin juin ne fait pas non plus recette chez les candidats lyonnais et de la Métropole. Tous craignent de voir leurs électeurs fuir les isoloirs et rebattre les cartes dans des proportions impossibles à mesurer. Avec une légitimité forcément remise en cause pour les vainqueurs élus avec peu de suffrages.

Il y a aussi la question de la campagne. Comment finir de convaincre les électeurs sans pouvoir les aborder sur les marchés ou organiser des meetings ? "Il faudra faire campagne différement, avec toutes les précautions nécessaires comme la distanciation phyisque et le port du masque. Il sera utile de privilégier des campagnes numériques et des professions de foi plus détaillées", a précisé Christophe Castaner.

Le 28 juin fait toutefois les affaires de certains élus. Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, s’était fait porte-parole dans le Rhône des édiles militant pour un second tour avant l’été. Il faut dire qu’après 3 mandats à la tête de Villeurbanne, Jean-Paul Bret souhaitait passer la main et n’envisageait pas vraiment de faire plusieurs mois de rab dans le siège de maire.

A noter enfin que dans deux semaines, le gouvernement réétudiera la situation et pourrait revenir sur sa décision si l'épidémie de coronavirus est trop importante. Le scrutin serait alors programmé à janvier 2021.

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Démocratie mais attention pas trop tout de même le 23/05/2020 à 05:58

LES ÉLECTIONS MUNICIPALES SONT TRUQUÉES.

On nous demande d'aller voter en juin alors que les comptes publics municipaux 2019 n'ont pas été validés part la quasi totalité des communes (Bizarrement, avant la date limite en juilllet, date en plus reportée).

C'est la différence avec une élection en septembre ou octobre.Il faut maintenir l'électeur dans l'ignorance.

Bien sur ça choque personne.

Signaler Répondre

avatar
Mlle69780 le 22/05/2020 à 18:38

Oh que oui pour remercier notre Maire a Mions. Un homme que je n'affectionnait pas forcément mais qui de part toutes les actions faites pour notre sécurité lors de cette crise s'est montré plus qu'à la hauteur.
Bravo à mions je suis fière de ma ville et de mon maire.

Signaler Répondre

avatar
Lepapet le 22/05/2020 à 18:34

Ces élections municipales de 2020 vont finir par nous coûter "un pognon de dingues" en gaspillages et pertes de temps.
Et puisque nous commémorons "Mai 40" pendant que nous y sommes pourquoi ne pas nommer Les Maires comme sous Pétain. Soyons sérieux. Bons nombres de Budget Primitif 2020 ont déjà été votés par les grandes villes. Il suffit dereporter sur le papier les résultats des Comptes Administratifs de 2019 de l'ensemble des Communeset le tour est joué.La Démocratie peut sagement attendre le 1er trimestre 2021. Elle y gagnerait...

Signaler Répondre

avatar
zolvan le 22/05/2020 à 17:48

Ce sera sans moi cette fois. Je serai à la plage. Enfin j'espère.

Signaler Répondre

avatar
pode le 22/05/2020 à 17:37
Hélas a écrit le 22/05/2020 à 15h49

Le taux d'abstention risque d'être encore supérieur à celui du 1er tour. On peut vraiment se poser la question sur la légitimité de ceux qui seront élus .... Et comme les ecolos sont hélas en tête à Lyon, on risque bien de manger du foin !

ils étaient aussi en tête dans tous les sondages avant le COVID...

Signaler Répondre

avatar
pode le 22/05/2020 à 17:36
Foutage de gueule.. a écrit le 22/05/2020 à 14h12

avec un 1er tour faux, il fallait tout refaire,au moins les 2tours des non-élus, là c'est magouille pour se débarrasser et l'électeur on s'en fiche, je connais beaucoup de personnes qui n'iront pas voter cette fois..dont moi et ma famille..contrairement au tour précédent..abstention très forte et élections bidons

vous suggérez de refaire l'élection parce que le 1er tour était "tout faux" tout en validant les résultats du dit 1er tour si le maire a été élu !?

ben faut savoir, tout faut ou valable pour élire un maire ce 1er tour ?

Signaler Répondre

avatar
Sous couvert de. le 22/05/2020 à 17:32
Hum a écrit le 22/05/2020 à 14h28

Les mêmes propos stupides que ceux affirmant que le 1er tour pouvait se tenir sans dangers... on a vu ce que cela donnait.

Vouloir comparer le premier et le deuxième tour (combien de villes concernées désormais ?), le 15 mars et le 28 juin (sous réserve d'une situation qui s'est améliorée, en plus), c'est ça qui est stupide.

Signaler Répondre

avatar
A dégager en urgence le 22/05/2020 à 16:40
ert a écrit le 22/05/2020 à 16h27

Vous avez raison, la démocratie c'est être kamikaze !!!!

Pas plus que toutes ces personnes qui s'agglutinent sur des pelouses ou dans dans les transports en commun. Sans parler des écoles ouvertes, des marchés qui ont repris et très bientôt les bars et restaurants...alors allez déposer un bulletin de vote n'est pas le pire moment où on va prendre un risque.

Signaler Répondre

avatar
ert le 22/05/2020 à 16:27
A dégager en urgence a écrit le 22/05/2020 à 15h52

Approuvé à 200%

Vous avez raison, la démocratie c'est être kamikaze !!!!

Signaler Répondre

avatar
A dégager en urgence le 22/05/2020 à 15:52
bravo a écrit le 22/05/2020 à 14h27

C’était la meilleure solution, un seul tour à refaire, pas de longue campagne à risque (pour rappel la campagne entre 2 tour est d’habitude de 3-4 jours), et on aura pas fais le 1er pour rien. De plus la situation sanitaire sera sans doute la même en octobre, en janvier voir plus tard, donc aucune raison de tout deconfiner sauf la démocratie.

Approuvé à 200%

Signaler Répondre

avatar
Hélas le 22/05/2020 à 15:49

Le taux d'abstention risque d'être encore supérieur à celui du 1er tour. On peut vraiment se poser la question sur la légitimité de ceux qui seront élus .... Et comme les ecolos sont hélas en tête à Lyon, on risque bien de manger du foin !

Signaler Répondre

avatar
Francesco le 22/05/2020 à 15:33

Ou comment cracher sur la constitution !

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 22/05/2020 à 15:26

vous croyais que ça va changer quoi plus on vote plus il rigole plus on achete plus ils augmante reste chez vous

Signaler Répondre

avatar
RUBENDIAS le 22/05/2020 à 15:17

Un vote sans campagne possible, la démocratie recule de jour en jour DENONCONS LE

Signaler Répondre

avatar
Hum le 22/05/2020 à 14:28
Sous couvert de... a écrit le 22/05/2020 à 14h00

Les seuls à Lyon qui veulent reporter à plus tard sont ceux qui ont pris une raclée au premier tour. Calcul politique.

Le 28 juin, on aura tous un masque sur le nez et du gel hydroalcoolique dans la poche, moins risqué que d'aller faire ses courses.

Les mêmes propos stupides que ceux affirmant que le 1er tour pouvait se tenir sans dangers... on a vu ce que cela donnait.

Signaler Répondre

avatar
bravo le 22/05/2020 à 14:27

C’était la meilleure solution, un seul tour à refaire, pas de longue campagne à risque (pour rappel la campagne entre 2 tour est d’habitude de 3-4 jours), et on aura pas fais le 1er pour rien. De plus la situation sanitaire sera sans doute la même en octobre, en janvier voir plus tard, donc aucune raison de tout deconfiner sauf la démocratie.

Signaler Répondre

avatar
Parole... le 22/05/2020 à 14:23
décalage a écrit le 22/05/2020 à 13h22

Les gens vont vouloir partir et éviter d'avoir le virus.Donc taux d'abstention record, on mesure le décalage entre le microcosme politique qui veulent absolument faire ces élections et les citoyens qui ont autres choses en tête

Je suis loin d'être pro LREM mais pas anti-LREM non plus, et pourtant je trouver que vous êtes de mauvaise foi:
- Comme le 1er tour les différents parties politiques font partis des discussion sur la tenue ou non des élections. Là la Macronie est critiqué mais si il aurait dit 1er janvier 2021 tout le monde aurait crié au scandale (exactement ce qu'il s'est passé après le 1er tour).
- Quand aux citoyens qui ont autres choses en tête... comme quoi? Aller boire un coup et s'entasser sur les quais et parcs? Vouloir aller voir un match de foot chez Aulas? Rester au chômage partiel? Manifester avec un GJ sur le dos?

Désolé mais vous ne pouvez pas dire ça quand vous voyez ce qu'il se passe à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Foutage de gueule.. le 22/05/2020 à 14:12

avec un 1er tour faux, il fallait tout refaire,au moins les 2tours des non-élus, là c'est magouille pour se débarrasser et l'électeur on s'en fiche, je connais beaucoup de personnes qui n'iront pas voter cette fois..dont moi et ma famille..contrairement au tour précédent..abstention très forte et élections bidons

Signaler Répondre

avatar
Aux urnes citoyens le 22/05/2020 à 14:11
Sous couvert de... a écrit le 22/05/2020 à 14h00

Les seuls à Lyon qui veulent reporter à plus tard sont ceux qui ont pris une raclée au premier tour. Calcul politique.

Le 28 juin, on aura tous un masque sur le nez et du gel hydroalcoolique dans la poche, moins risqué que d'aller faire ses courses.

Exactement ;)

Signaler Répondre

avatar
Du vent ! On ne va s'en plaindre ! le 22/05/2020 à 14:10
Padas a écrit le 22/05/2020 à 12h53

Cool, on va virer Collomb et LREM :)

on vire le virus et on vire la baronnie virale en même temps

Signaler Répondre

avatar
berny le 22/05/2020 à 14:04

Comme çà les écolos vont passer à Lyon.
Direction les modes de transport doux.
La voiture au garage !
Et bien tant mieux!

çà me fera une raison de plus pour ne pas aller au boulot.

Signaler Répondre

avatar
abcd le 22/05/2020 à 14:03

En tout cas , pour moi c'est pas de Présidence de bureau de vote et we à la campagne, le 28 juin.Qu'ils se demer.... face à ce qui sera une démocratie au rabais

Signaler Répondre

avatar
Sous couvert de... le 22/05/2020 à 14:00

Les seuls à Lyon qui veulent reporter à plus tard sont ceux qui ont pris une raclée au premier tour. Calcul politique.

Le 28 juin, on aura tous un masque sur le nez et du gel hydroalcoolique dans la poche, moins risqué que d'aller faire ses courses.

Signaler Répondre

avatar
ménage de printemps le 22/05/2020 à 13:54
Padas a écrit le 22/05/2020 à 12h53

Cool, on va virer Collomb et LREM :)

La bonne nouvelle...on ne devra pas les supporter jusqu'à janvier !

Signaler Répondre

avatar
décalage le 22/05/2020 à 13:22

Les gens vont vouloir partir et éviter d'avoir le virus.Donc taux d'abstention record, on mesure le décalage entre le microcosme politique qui veulent absolument faire ces élections et les citoyens qui ont autres choses en tête

Signaler Répondre

avatar
Renaud G le 22/05/2020 à 13:15

On voit l influence nulle des députés notamment Mme Brocard qui militait pour éviter ce deuxième tour.

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 22/05/2020 à 13:01

BOYCOTT ! Forfaiture! Violation du code électoral On ne peut poursuivre dans l’insécurité une partie interrompue il y a plus de trois mois

Signaler Répondre

avatar
Électeurs assidu le 22/05/2020 à 12:58

Ha oui, c'est vrai, tous les Electeurs du 1er tour sont morts du Covid, même moi !

Signaler Répondre

avatar
lyonnaisdecoeur le 22/05/2020 à 12:55

vive l'abstention, vives les maires élus sur moins de 50% de vote exprimé et vive les surprises !
et surtout pas les verts

Signaler Répondre

avatar
Padas le 22/05/2020 à 12:53

Cool, on va virer Collomb et LREM :)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.