Préfet Pascal Mailhos : "Dans les QRR, on met le paquet pour essayer d’obtenir des résultats"

Pascal Mailhos, préfet du Rhône, est l’invité ce jeudi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Préfet Pascal Mailhos : "Dans les QRR, on met le paquet pour essayer d’obtenir des résultats"
Pascal Mailhos - LyonMag

Mercredi, Gérald Darmanin était à Vaulx-en-Velin pour faire des annonces sur le volet sécurité. "On devrait avoir des arrivées de policiers perlées tout au long de l’année. L’important, c’est cet engagement de 100 fonctionnaires par an pour la circonscription lyonnaise et de 25 et 10 pour Vaulx et Rillieux", se félicite le préfet Pascal Mailhos.

Le représentant de l’Etat réagit également aux nouveaux Quartiers de reconquête républicaine à Vaulx et Rillieux : "On part du principe qu’il faut un effort supplémentaire avec une qualité et un nombre de policiers qui permettent de faire des affaires. Dans ces QRR, on met le paquet pour essayer d’obtenir des résultats. C’est déjà le cas à Lyon".

Pourtant, Lyon a connu un regain d’incivilités et d’insécurité ces derniers mois. Notamment dans le quartier de la Guillotière. Mais Grégory Doucet a bien dit qu’il ne voulait pas d’un secteur "où la moitié des gens dans la rue sont des policiers". Qu’en pense Pascal Mailhos ? "Ça ne m’énerve pas parce qu’on travaille très bien avec lui et parce que sur ces sujets-là, il y a deux actions - et le maire de Lyon le partage totalement - il y a les actions du moment et celles de fond. Les difficultés que nous rencontrons, par exemple à la Guillotière, sont liées à la configuration des lieux comme les arrêts de tramway ou le mobilier urbain. Le maire a accepté de travailler sur ces sujets et dans le même temps nous travaillons sur les effets. Mais il ne servirait à rien de travailler sur les effets si on ne travaille pas sur les causes".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
flics bus le 29/01/2021 à 10:12
ben voyons a écrit le 28/01/2021 à 13h34

pas le droit de poursuivre les voitures volées, pas le droit d'arreter les refis d'obtemperer, les deux roues font ce qu'ils veulent. du police bashing des qu'ils interviennent et bous vous nousbfaire croire que vou vous preocupez de notre sécurité....vous êtes pitoyables

Il vit à la campagne , le sieur Mailhos ? Il ne vit pas dans les quartiers de Lyon ? Bizarre , ces gens qui vivent bien loin des troubles et qui parlent de résoudre les problèmes des habitants de ces quartiers ???.........
Sacré mariole ce préfet , bien planqué , en pleine campagne , au calme , respirant l 'air pur :
tous ces gens sont hors sol , n'ont aucune compétence à ramener leur science , vu qu'ils n 'habitent pas dans ces cités sensibles ! Aucune crédibilité , ce préfet !

Signaler Répondre

avatar
ben voyons le 28/01/2021 à 13:34

pas le droit de poursuivre les voitures volées, pas le droit d'arreter les refis d'obtemperer, les deux roues font ce qu'ils veulent. du police bashing des qu'ils interviennent et bous vous nousbfaire croire que vou vous preocupez de notre sécurité....vous êtes pitoyables

Signaler Répondre

avatar
A l'entendre le 28/01/2021 à 12:40

ça donne une idée du délabrement de l'état..confondant de stupidité !

Signaler Répondre

avatar
LegalOuPas le 28/01/2021 à 12:24

Quid de la journée du Maire octroyé aux agents leur permettant de travailler moins de 35h/semaine donc hors la loi pourtant approuvé par les services de la prefecture.
Quand est-ce que la Préfecture fait respecter la loi? A quoi sert elle?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.