François Turcas : "Pour 25% des entreprises de la Métropole de Lyon, il faudra aller à Lourdes et demander un miracle"

François Turcas, président de la CPME du Rhône, est l’invité ce mercredi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

François Turcas : "Pour 25% des entreprises de la Métropole de Lyon, il faudra aller à Lourdes et demander un miracle"
François Turcas - LyonMag

Face à la crise sanitaire, l’économie lyonnaise va mal. François Turcas estime que 50% des entreprises s’en sortiront, que 25% auront besoin de toutes les aides possibles et que pour les 25% restants, "il faudra aller à Lourdes et demander un miracle".
Le président de la CPME dit surtout "avoir peur du mur de la dette qui va arriver en avril 2022, car les Prêts garantis par l’Etat ont été reportés".

Concernant le secteur du BTP qui s’en sort malgré les confinements, François Turcas "redoute demain parce les permis de construire ne sont pas donnés. Il va falloir une accélération pour pouvoir s’en sortir. La nouvelle gouvernance de la Métropole de Lyon va-t-elle comprendre cette nécessité absolue de tout de suite ouvrir les chantiers ?"

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bye bye les pollueurs, vive le vélo pour nos enfants le 19/02/2021 à 21:13

Bah, les entreprises, vu que bientôt vos utilitaires et camions n'auront plus le droit d'entrer dans la Métropole, vous devriez dès maintenant commencer à chercher du boulot ailleurs, mouarf!

Signaler Répondre

avatar
pole emploi bonjour le 19/02/2021 à 10:33

Y'a déjà un taux de chomage réel avec le halo du chomage qui se situe à 21%, donc ça serait assez logique, est ce qu'on va finir à 40% ? On va le savoir à la fin de l'année je suppose ...

Signaler Répondre

avatar
anriglandos le 18/02/2021 à 07:35
Tarba a écrit le 17/02/2021 à 14h00

C'est donc reconnaitre que Fourvière ne sert à rien......... merci on le savait déjà

Et toi ma poule tu sers à quoi?

Signaler Répondre

avatar
hydrazine le 17/02/2021 à 17:21
Spammb a écrit le 17/02/2021 à 14h13

"... La nouvelle gouvernance de la Métropole de Lyon va-t-elle comprendre cette nécessité absolue de tout de suite ouvrir les chantiers ?" ..."
... Qu'il ose dire !
A force de dénigrer les écologistes,tellement ils ont la rage, bin ... qu'ils se dém..de !

.....bel "esprit" de....clocher.........

Signaler Répondre

avatar
Ricder le 17/02/2021 à 17:00
Zig a écrit le 17/02/2021 à 15h10

Vous avez le sens du second degré hypertrophié vous !

C'est inné ou acquit ?

La croyance ne fait pas des miracles seul le travail apporte le confort la prospérité
Quelques métiers (les ronds de cuir vivent du travail des autres les banquiers politiciens les bons parieurs. Et les voleurs en col blanc.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 17/02/2021 à 15:10
Du grand n'importe quoi ! a écrit le 17/02/2021 à 12h43

Si tu crois qu'à Lourdes on fait des miracles,il doit encore croire au père noël !!!!

Vous avez le sens du second degré hypertrophié vous !

C'est inné ou acquit ?

Signaler Répondre

avatar
Spammb le 17/02/2021 à 14:13

"... La nouvelle gouvernance de la Métropole de Lyon va-t-elle comprendre cette nécessité absolue de tout de suite ouvrir les chantiers ?" ..."
... Qu'il ose dire !
A force de dénigrer les écologistes,tellement ils ont la rage, bin ... qu'ils se dém..de !

Signaler Répondre

avatar
Tarba le 17/02/2021 à 14:00

C'est donc reconnaitre que Fourvière ne sert à rien......... merci on le savait déjà

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 17/02/2021 à 12:46

Combien d'artisans et de PMI-PME voit leurs tiroirs-caisses tirer la langue à l'agonie financière prévus par les confinements successifs et la paralysie des banques devant ses *petits* qui font pourtant le socle de m'économie intérieure de notre pays.
25% disparaissant, cela sera un socle pour les pourfendeurs des CCI.
Est-ce que la vente des cierges sera touchée pour un miracle? Hélas, la lumière qui est au bout du chemin est le déclassement d'une partie de nos villes et campagnes laborieuses !!!

Signaler Répondre

avatar
Du grand n'importe quoi ! le 17/02/2021 à 12:43

Si tu crois qu'à Lourdes on fait des miracles,il doit encore croire au père noël !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.