Emeline Baume : "Revenu de solidarité jeune : on parle de dignité, pas de s’acheter un véhicule"

Emeline Baume, 1ère vice-présidente de la Métropole de Lyon, est l’invitée ce mercredi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Emeline Baume : "Revenu de solidarité jeune : on parle de dignité, pas de s’acheter un véhicule"
Emeline Baume - LyonMag

Emeline Baume est, à la Métropole, le bras droit de Bruno Bernard, en charge notamment de l’Economie. Alors que la majorité écologiste a exprimé son désaccord avec l’installation massive de bureaux en centre-ville, l’élue explicite : "J’ai passé mon grand oral devant les promoteurs en janvier, je leur ai expliqué qu’on avait une posture de desserrement de la zone centre pour rendre attractifs des territoires qui le sont moins comme Givors, Grigny, Oullins… Je n’ai pas eu de tomates en plein visage". L’objectif notamment est que les "distances habitation lieu de travail soient moindres".

Lyon était réputée pour accueillir, avant le Covid-19, de nombreux salons et congrès à l’envergure mondiale. Emeline Baume demandera à ce que demain soient posées de nouvelles questions aux organisateurs : "Comment on peut être plus ouvert à des populations qui n’y accèdent pas ? Et soyons vigilants sur les congrès qui nourrissent les questions de transition écologique, de mobilités…"
Quid des participants étrangers ? La 1ère vice-présidente s’oppose à leur venue : "Je ne peux pas être à la sortie de l’aérogare et pister les gens.(…) Maintenant on fait du distanciel et du digital, donc il y a des gens qui resteront derrière leur écran et leur micro".

Lundi prochain, la Métropole de Lyon votera l’instauration d’un revenu de solidarité jeune. Il concernera les 18-24 ans, pour leur octroyer 300 à 400 euros mensuels. Et sera réservé aux "jeunes qui n’ont pas de revenus et qui n’ont pas d’autres accompagnements financiers comme les bourses ou la garantie jeune. (…) Avec toutes les autres difficultés que traverse notre jeunesse, on a la responsabilité de lui renvoyer un message car ce sont eux qui produiront demain. (…) On parle de dignité, pas de permettre à un jeune de s’acheter un véhicule".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hydrazine le 12/03/2021 à 13:56

au train ou vont les choses ,faudra p t etre aussi!!"gonfler" la subvention pour aider,en plus!! à changer le "diesel"!!hi,hi,hi

Signaler Répondre

avatar
Zandye le 11/03/2021 à 08:45
Patoulet a écrit le 11/03/2021 à 08h34

Cette élue qui n'a jamais travaillé en dehors de la politique vient donner des leçons d'économie et d'équilibre financier aux entrepreneurs que nous sommes.
N'a t'elle jamais prise un risque dans sa vie d'élue pour créer une entreprise en engageant ces propres fonds personnels?

Dans le jugement , leçon des grands entrepreneurs à qui on doit tout ....

Signaler Répondre

avatar
Patoulet le 11/03/2021 à 08:34

Cette élue qui n'a jamais travaillé en dehors de la politique vient donner des leçons d'économie et d'équilibre financier aux entrepreneurs que nous sommes.
N'a t'elle jamais prise un risque dans sa vie d'élue pour créer une entreprise en engageant ces propres fonds personnels?

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 11/03/2021 à 08:18
Démagogie a plein tube a écrit le 11/03/2021 à 07h15

Mme l’adjointe, l’argent ne tombe pas du ciel. Arrêtez de verser dans l’assistanat permanent! Donnez à ces jeunes des emplois jeunes à la Métropole, pour qu’ils puissent produire quelque chose et être utile à la société comme vous l’appelez de vos voeux! Un peu de bon sens et arrêtez les postures dogmatiques et idéologiques d’un autre temps! Un revenu sans contre-partie, NON MERCI!

Merci !

Signaler Répondre

avatar
Stop le 11/03/2021 à 07:23

Une société n’avance pas à coup de revenu d’assistanat! Ca donne vraiment une image négative à ceux qui lèvent le matin pour aller bosser et paient des impôts pour payer ces mesures. Les écolos s’en foutent! C’est Open Bar, ce sont les lyonnais qui trinquent! Les jeunes ont besoin d’être accompagnés dans leur projet, ca c’est une évidence! Pas d’avoir un revenu sans CONTREPARTIE!

Signaler Répondre

avatar
Démagogie a plein tube le 11/03/2021 à 07:15

Mme l’adjointe, l’argent ne tombe pas du ciel. Arrêtez de verser dans l’assistanat permanent! Donnez à ces jeunes des emplois jeunes à la Métropole, pour qu’ils puissent produire quelque chose et être utile à la société comme vous l’appelez de vos voeux! Un peu de bon sens et arrêtez les postures dogmatiques et idéologiques d’un autre temps! Un revenu sans contre-partie, NON MERCI!

Signaler Répondre

avatar
Anto le 11/03/2021 à 06:36

Rien à redire ...du bon sens

Signaler Répondre

avatar
Zandye le 11/03/2021 à 06:05
Bravo, hourra, amen a écrit le 10/03/2021 à 15h00

J’assure grave, je m’aime et je tenais à vous le faire savoir. Y compris nos démarches humanitaires privées avec mon compagnon. Il faut que ça se sache, afin que ça nous rapporte un peu en terme de capital symbolique. Tout doit servir de valorisation sociale et égotique.

Bon en fait, l’international ils s’en tapent. Ils réduiront les subventions à tous les congrès et colloques qui font venir des experts de l’étranger. Ces soit-disants écolos qui vivent dans l’abstraction n’ont pas intégré que les êtres humains ne sont pas dématérialisables. Ils sont effrayants.
Ils réduiront aussi l’investissement sur le domaine santé au profit du domaine mobilité. Très judicieux de s’attaquer à la santé ! Macron inside.

On a bien vu qu’ils s’en tapaient royalement de la santé en pleine crise épidémique . Ils se pensent sans doute pas concernés, invincibles car bio, ou alors ils croient vraiment à leurs délires à base d’injections de gui.

BOUGEZ VOUS ET CHANGEZ LES CHOSES SI VOUS ÊTES PAS CONTENT

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 11/03/2021 à 05:51

les jeunes veulent travailler. donnez leur un emploi.

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 10/03/2021 à 19:46

avec ce personnage antipathique et sa politique pleine de demagogie a mon sens, Lyon va perdre sa renommee internationale...

Signaler Répondre

avatar
Rouge le 10/03/2021 à 18:11

"Je n’ai pas eu de tomates en plein visage".... ils allaient pas gâcher de la nourriture...

Signaler Répondre

avatar
oups le 10/03/2021 à 17:03

Cette dame est sympathique mais elle a pas inventé la poudre

Signaler Répondre

avatar
Croque-mort le 10/03/2021 à 16:09

Elle à l'air super sympa.

Signaler Répondre

avatar
RIP Lyon internationnale le 10/03/2021 à 15:47

"Quid des participants étrangers ? La 1ère vice-présidente s’oppose à leur venue".... fini les salons internationaux qui faisaient connaitre Lyon partout en Europe et même plus loin.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 10/03/2021 à 15:14

Je me demande si un écolo a déjà travaille en entreprise et rédige un bilan financier ..

Signaler Répondre

avatar
Bravo, hourra, amen le 10/03/2021 à 15:00

J’assure grave, je m’aime et je tenais à vous le faire savoir. Y compris nos démarches humanitaires privées avec mon compagnon. Il faut que ça se sache, afin que ça nous rapporte un peu en terme de capital symbolique. Tout doit servir de valorisation sociale et égotique.

Bon en fait, l’international ils s’en tapent. Ils réduiront les subventions à tous les congrès et colloques qui font venir des experts de l’étranger. Ces soit-disants écolos qui vivent dans l’abstraction n’ont pas intégré que les êtres humains ne sont pas dématérialisables. Ils sont effrayants.
Ils réduiront aussi l’investissement sur le domaine santé au profit du domaine mobilité. Très judicieux de s’attaquer à la santé ! Macron inside.

On a bien vu qu’ils s’en tapaient royalement de la santé en pleine crise épidémique . Ils se pensent sans doute pas concernés, invincibles car bio, ou alors ils croient vraiment à leurs délires à base d’injections de gui.

Signaler Répondre

avatar
Fidèle Gastro le 10/03/2021 à 14:34

Une bien belle mesure créatrice d'emplois et de richesses !

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 10/03/2021 à 13:15

Première VP la plus antipathique de l'histoire. Cette femme est dangereuse.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 10/03/2021 à 12:23

ça lui arrive de sourire ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.