Lyon : manifestation des sages-femmes ce mercredi pour des mesures urgentes pour la profession

Lyon : manifestation des sages-femmes ce mercredi pour des mesures urgentes pour la profession
Photo d'illustration - LyonMag

La profession a décidé de faire grève à Lyon à l’occasion de la Journée internationale de la sage-femme.

"Méprisées par le ministère qui fait mine de ne pas comprendre le malaise urgent dans les maternités, les sages-femmes se mobiliseront à nouveau le 5 mai pour faire entendre leurs revendications et obtenir des mesures urgentes pour leur profession", peut-on lire dans un communiqué de l’UFMICT-CGT.

Les sages-femmes demandent notamment une revalorisation des salaires. "Un salaire d’entrée à 2, 3 fois le SMIC et une fin de carrière à 4, 6 fois le SMIC, l’attribution de la prime d’urgences, et une prime d’exercice médical".

Les conditions de travail et la prise en charge des patientes sont également au cœur des revendications. "La cadence et les rythmes de travail deviennent impossible à supporter, poussant parfois au départ des sages-femmes épuisées", dénonce le syndicat qui réclame une augmentation des effectifs.

Les sages-femmes se retrouveront ce mercredi à partir de 14h sur la place Bellecour.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MoiMaGueuleEtMaProprePersonne le 05/05/2021 à 09:38

Augmentons le salaire de base de tout les fonctionnaires de 5% chaque année et de 10% tout les 2 ans d'ancienneté,l'altruisme ne saurait attendre

Signaler Répondre

avatar
kikou le 05/05/2021 à 07:05

Voilà bien une profession qu'il faut prendre en considération, et je soutiens solidairement leur mouvement de grève. J'espère que toutes, enfin celles hors service médical, se rassembleront place Bellecour et qu'aucun groupe parasite, tel que les black blocs et autres présences politicardes ne s'afficheront dans ou devant leurs rangs. Je parle de Bernard, Doucet, Najat Vallot Belkacem, enfin toute la clique rose et verte, des socialoislamogauchistes de la Métropole. Ce qu'elles demandent n'est pas usurpé, elles demandent beaucoup à juste raison et j'ose espérer que se dégage de cette manifestation, la prise en considération de leurs revendications, et qu'à l'avenir elles perçoivent un salaire digne et la reconnaissance de toutes et tous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.