Près de Lyon : une prof interdite d'enseigner parce qu'elle porte un masque aux couleurs arc-en-ciel ?

Près de Lyon : une prof interdite d'enseigner parce qu'elle porte un masque aux couleurs arc-en-ciel ?
photo d'illustration - Lyonmag.com

L'incident, survenu le 3 mai dernier dans un lycée du Rhône, fait polémique.

Selon le syndicat SUD, une enseignante du lycée Germaine-Tillion de Sain-Bel aurait été "catégoriquement interdite d'enseigner" par la proviseure de l'établissement "au motif qu'elle portait un masque aux couleurs arc-en-ciel".

La proviseure estimait que ce symbole "enfreignait le devoir de neutralité imposé aux fonctionnaires", affirme le syndicat.

A la suite de cet incident, l'enseignante a été convoquée par le Rectorat et "s'est vue demander par l’administration de ne plus utiliser ce masque au prétexte qu’il pouvait être perçu comme faisant la promotion de certaines pratiques".

"Alors que l’Éducation Nationale a initié une campagne de lutte contre les discriminations homophobes et transphobes, campagne pour laquelle le symbole arc-en-ciel est mis en avant, que le lundi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie, et contre toutes les discriminations liées aux identités de genre, et qu’enfin, la justice a confirmé à plusieurs reprises la compatibilité du drapeau arc-en-ciel avec le devoir de neutralité des services publics", Sud Éducation 69 déplore, dans un communiqué, "le signal envoyé aux élèves et aux agents LGBTQI, et s’inquiète des conséquences qu’une telle interdiction aura dans la luttes contre toutes les formes de discrimination".

De son côté, l'Académie de Lyon "dément formellement les propos erronés diffusés pas Sud Education Rhône". "Contrairement à ce qui a été affirmé ce jour par le syndicat Sud Éducation Rhône, le recteur de l’académie de Lyon dénonce le caractère mensonger des propos de son communiqué et dément formellement que le rectorat ait interdit le port d’un masque arc-en-ciel à une de ses enseignantes. L’Académie rappelle qu’elle est pleinement mobilisée au quotidien dans la lutte de toutes formes de discriminations".

0-50 sur 89 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Myrelingues le 22/05/2021 à 19:24

Il aurait fallu qu'elle mette un masque aux couleurs de l'OL, ça aurait été bien mieux ! On devrait tous faire comme ça.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 22/05/2021 à 18:48
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 23h07

"L'hystérie multicolore"?... Formule très intéressante. "bien pensance"??? OK je vois le genre de frustré que tu dois être.

1. Pas besoin d être LGBT pour lutter contre les formes de discriminations qui les touchent. Ta formule est déplacée et homophobe.
2. Ce que tu appelles bien pensance c'est en réalité le refus d être un raciste, un antisémite et un homophobe et anti LGBT. Je pense que des gens comme toi ont suffisamment de tribunes sur cnews ou bfmtv avec des zeimour and Co. Tu es dans l air malsain du temps, et t as déjà pas mal de copains et copines ici qui ont déversé leur fiel. Alors de grâce ne joue pas les "empêchés de parler".

Que tu sois homosexuel (le) t'empêcherait il d'être poli envers ceux qui s'opposent à tes commentaires ? Les propos que tu qualifies d'homophobes ne le sont que dans ton esprit fermé, et je pense que c'est toi qui est coincé pour ne pas avoué ouvertement ton homosexualité, et que tu te mens, que tu te refuses tel que tu es. Moi je suis homosexuel, et je ne crois pas que tes commentaires soient d'une grande sagesse en tout cas ils ne réflètent pas une grande intelligence car ils desservent notre différence. Je regrette de te le dire, j'en suis convaincu, mais dans le milieu de l'éducation nationale, aucun fonctionnaire ne doit faire part de ses convictions politiques, religieuses, et personnelles et, quant à sa sexualité, il est inutile d'aviver la curiosité des élèves. Ils viennent en cours pour étudier et pas pour connaitre votre appartenance. Je pense que c'est un manque de respect envers les professeurs (res) , envers la hiérarchie et en allant au delà de ce simple masque arc-en-ciel , je me demande si cette professeur n'utilise pas celui-ci pour faire du pied au jeunes filles, ce qui dans ce cas serait et peut laisser à penser la gravité d'une telle démonstration

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 22/05/2021 à 18:28

C'est vraiment du n'importe quoi, où se trouve ce Lycée que je m'y pointe avec un maillot de l'équipe de France.

Signaler Répondre

avatar
nightmare le 22/05/2021 à 17:44
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 23h07

"L'hystérie multicolore"?... Formule très intéressante. "bien pensance"??? OK je vois le genre de frustré que tu dois être.

1. Pas besoin d être LGBT pour lutter contre les formes de discriminations qui les touchent. Ta formule est déplacée et homophobe.
2. Ce que tu appelles bien pensance c'est en réalité le refus d être un raciste, un antisémite et un homophobe et anti LGBT. Je pense que des gens comme toi ont suffisamment de tribunes sur cnews ou bfmtv avec des zeimour and Co. Tu es dans l air malsain du temps, et t as déjà pas mal de copains et copines ici qui ont déversé leur fiel. Alors de grâce ne joue pas les "empêchés de parler".

on m’empêche malheureusement de répondre à vos insultes,
vous ne gagnerez jamais à attiser la haine,
je vous laisse donc imaginer ce que j'en pense...

Signaler Répondre

avatar
Purée2patatesdouces le 22/05/2021 à 13:47
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 17h54

Je arrive pas à vous suivre. Si l on s en tient à cette affaire de masque arc-en-ciel, la réaction de la proviseure est incompréhensible et crée finalement un incident. D ailleurs, si le rectorat dit dans son communiqué qu il n a jamais interdit le port du masque arc-en-ciel, c'est qu il sait qu aucun texte ni aucune jurisprudence ne le lui permet. Travailler en équipe est nécessaire c est certain, mais la proviseure a semble-t-il déployer un zèle inutile. Je connais bien la maison moi aussi, et je constate que porter un masque arc-en-ciel est considéré comme plus dangereux que certains comportements qui sont eux bien répréhensibles, mais non sanctionnés car ne remettant pas en cause l autorité hiérarchique. Cordialement

Ben en fait il n'y a pas de sanction dans la fonction publique, mais des mutations. Je l'ai vu à plusieurs reprises pour des faits plus graves que ce qui est relaté dans cet article et je lis entre les lignes qu'en fait il s'agit d'autre chose. Cette façon de fonctionner démotive tout le monde et il vaudrait bien mieux pouvoir licencier pour les "vrais motifs" que de s'abriter derrière un prétexte. Le statut est devenu ingérable.

Signaler Répondre

avatar
Scola le 22/05/2021 à 13:42
Kimchi a écrit le 22/05/2021 à 01h05

Je ne continuerai pas le débat je reviens juste sur le début de votre réponse.

Nous avons le meilleur self de la région avec un chef étoilé en cuisine pour un prix plus qu’abordable.
Je suis d’accord c’est l’administration qui paye le chef mais elle ne gère rien d’autre. Donc non je ne suis pas contradictoire. Je dis juste que le lycée n’est pas un cauchemar mais la réaction de l’administration et de quelques profs dans les commentaires me répugne, très honnêtement. Aucune solidarité et c’est encore une preuve de l’hypocrisie générale.

Je pense que vous confondez "solidarité" avec "esprit de corps"

Signaler Répondre

avatar
Myrelingues le 22/05/2021 à 13:00
Batouxt a écrit le 18/05/2021 à 22h01

Et bien je vous prierai de revoir quels sujets sont concernés par ce devoir de réserve en lisant ou en se renseignant ce qui n'est pas négligeable avant de parler (au passage) ! De plus si vous réfléchissez comme ça, n'oubliez pas que la lutte contre l'homophobie est dans la même case que celle contre le racisme ! Il me semble que le professeur a le droit de lutter contre le racisme ?! Pensez-vous toujours après réflexion et recherche que le professeur a un devoir de réserve sur ce sujet là ?

C'est un lobby POLITIQUE, hein !

Signaler Répondre

avatar
Kimchi le 22/05/2021 à 01:05
Scola a écrit le 21/05/2021 à 17h52

La cantine est bonne, c'est donc l'essentiel pour vous dans ce lycée. L'administration du lycée ne doit donc pas être si mauvaise, c'est quand même elle qui gère ce service.
Vous êtes assez contradictoire dans votre propos, à opposer les uns aux autres comme si le travail n'était pas celui d'une équipe.
Enfin heureusement que vous êtes là, à distribuer des bons points aux adultes !

Je ne continuerai pas le débat je reviens juste sur le début de votre réponse.

Nous avons le meilleur self de la région avec un chef étoilé en cuisine pour un prix plus qu’abordable.
Je suis d’accord c’est l’administration qui paye le chef mais elle ne gère rien d’autre. Donc non je ne suis pas contradictoire. Je dis juste que le lycée n’est pas un cauchemar mais la réaction de l’administration et de quelques profs dans les commentaires me répugne, très honnêtement. Aucune solidarité et c’est encore une preuve de l’hypocrisie générale.

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 23:07
scandale a écrit le 21/05/2021 à 20h30

impossible de répondre si on ne va pas dans le sens de la bien-pensance, merci de à lyon mag de respecter la libertée d'expression et de ne pas favoriser l' hystérie multicolore...

"L'hystérie multicolore"?... Formule très intéressante. "bien pensance"??? OK je vois le genre de frustré que tu dois être.

1. Pas besoin d être LGBT pour lutter contre les formes de discriminations qui les touchent. Ta formule est déplacée et homophobe.
2. Ce que tu appelles bien pensance c'est en réalité le refus d être un raciste, un antisémite et un homophobe et anti LGBT. Je pense que des gens comme toi ont suffisamment de tribunes sur cnews ou bfmtv avec des zeimour and Co. Tu es dans l air malsain du temps, et t as déjà pas mal de copains et copines ici qui ont déversé leur fiel. Alors de grâce ne joue pas les "empêchés de parler".

Signaler Répondre

avatar
scandale le 21/05/2021 à 20:30
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 16h15

Non ça va je te remercie, surtout quand je vois ta réaction lol
Allez sors ton brassard on t a reconnu

impossible de répondre si on ne va pas dans le sens de la bien-pensance, merci de à lyon mag de respecter la libertée d'expression et de ne pas favoriser l' hystérie multicolore...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/05/2021 à 19:59
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 16h15

Non ça va je te remercie, surtout quand je vois ta réaction lol
Allez sors ton brassard on t a reconnu

Change de refrain, ça tourne en boucle !

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 21/05/2021 à 18:05

Vite une bande-gaze à mettre sur le nez pour les 'bobos discriminé.e.s'.

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 17:54
Purée2patatesdouces a écrit le 21/05/2021 à 17h35

Parmi les compétences demandées par l'Etat employeur à un fonctionnaire professeur, il y a "être capable de travailler en équipe" . Or, quand on a ce genre de comportement, c'est qu'on n'a pas envie de travailler en équipe.
C'est de la pure provoc et la proviseure est tombée dans le piège médiatique. Voilà.

Et je suis de la maison, 25 ans d'ancienneté dans l'éduc nat.

Pour dire aujourd'hui que les personnes qui utilisent le statut de la fonction publique pour faire avancer leurs idéaux révolutionnaires (contre l'Etat) devraient pouvoir être licenciés car elles causent du tort au bon fonctionnement des institutions.

Je arrive pas à vous suivre. Si l on s en tient à cette affaire de masque arc-en-ciel, la réaction de la proviseure est incompréhensible et crée finalement un incident. D ailleurs, si le rectorat dit dans son communiqué qu il n a jamais interdit le port du masque arc-en-ciel, c'est qu il sait qu aucun texte ni aucune jurisprudence ne le lui permet. Travailler en équipe est nécessaire c est certain, mais la proviseure a semble-t-il déployer un zèle inutile. Je connais bien la maison moi aussi, et je constate que porter un masque arc-en-ciel est considéré comme plus dangereux que certains comportements qui sont eux bien répréhensibles, mais non sanctionnés car ne remettant pas en cause l autorité hiérarchique. Cordialement

Signaler Répondre

avatar
Scola le 21/05/2021 à 17:52
Jimchi a écrit le 20/05/2021 à 15h27

Pour rappel madame ou monsieur

L’homophobie est un délit puni par la loi, le fait de soutenir les lgbtq+ n’en ai pas un.

De plus vous (et d’autres) parlez de neutralité et de laïcité.
L’orientation sexuelle n’est ni une croyance ni une opinion, ni un choix.

Personnellement je n’ai pas connu cette enseignante durant ma scolarité a Germaine Tillion mais je sais pertinemment que l’administration du lycée est en tort, et encore plus la proviseure qui n’est (dans mon opinion) plus apte à diriger le lycée depuis plusieurs années face a son inaction.

Personne n’est ici pour descendre le lycée, j’ai passé de tres bonne année a Germaine Tillion mais certainement pas grâce a l’administration. Le self est génial, les bâtiments sont modernes et l’équipe de professeures est tres correct.
Ce lycée a besoin d’un changement de direction tous simplement.

La cantine est bonne, c'est donc l'essentiel pour vous dans ce lycée. L'administration du lycée ne doit donc pas être si mauvaise, c'est quand même elle qui gère ce service.
Vous êtes assez contradictoire dans votre propos, à opposer les uns aux autres comme si le travail n'était pas celui d'une équipe.
Enfin heureusement que vous êtes là, à distribuer des bons points aux adultes !

Signaler Répondre

avatar
Erasme le 21/05/2021 à 17:47
Cassandre a écrit le 19/05/2021 à 19h16

Cinq grosses fautes de Français ! Quelle misère ! Mieux valait s'abstenir…

Grammairien, vous privilégiez la forme au fond... quel dommage

Signaler Répondre

avatar
Anto le 21/05/2021 à 17:46
TaMR a écrit le 20/05/2021 à 15h13

Te lire me pique les yeux tant ta bêtise est abyssale. Arborer un masque arc-en-ciel est du prosélytisme? Si c'est le cas faire du prosélytisme pour la diversité ne me pose aucun problème. Retourne à la manif pour tous réac

Porter un masque, c'est une initiative personnelle de cette professeure. On ne sait pas ce que cela signifie, puisque c'est déconnecté de toute démarche.

Alors que l'éducation au respect des autres, aux relations affectives, fait l'objet de décisions collectives prises dans l'établissement.

Signaler Répondre

avatar
Vénus le 21/05/2021 à 17:41
18h49 a écrit le 19/05/2021 à 18h49

eh ben... une bonne ambiance de merde dans votre bahut ! (parce que pour aller consulter la page FB de qqn dont le nom n'est jamais cité, il faut forcément bosser avec elle…)
je comprends que la prof veuille se barrer de chez vous. : D

FB sert à ça, non ?
En tout cas on voit bien que cette personne ne fait que se servir de son lycée pour ses propres objectifs. Je comprends que ses collègues ont en marre d'elle.
Et elle connait bien le fonctionnement de l'institution : parce qu'il est impossible de licencier un fonctionnaire, les mauvais accèdent à de beaux postes pour qu'ils se calment. Curieusement ils acceptent ce "fait du prince". Les mutations sont complètement faussés...

Signaler Répondre

avatar
Purée le 21/05/2021 à 17:37
tiens a écrit le 19/05/2021 à 16h09

pour ne pas choquer la bien-pensance

Parce que c'est impossible de virer un fonctionnaire. Même incompétent, même paresseux, même malhonnête...

Signaler Répondre

avatar
Purée2patatesdouces le 21/05/2021 à 17:35
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 13h11

Avec un tel commentaire, c'est surtout toi qu il faudrait virer. Pour être fonctionnaire il faut faire des études et réussir un concours, ce que tu es certainement incapable de faire vu le faible niveau de tes remarques. Tu te fais le relais d une personne qui prétend être en responsabilité dans un lycée de l est lyonnais mais pas assez responsable pour dire qui elle est. À titre perso une telle personne n a aucun crédit à mes yeux. Et ceux qui comme toi reprennent ce type de propos basés sur aucun fait tangible mais une volonté claire de médire font peine à voir. Peut on en revenir au fait, à savoir le port du masque arc-en-ciel ou est-ce trop compliqué pour toi et l autre personne en responsabilité dans l est lyonnais ?

Parmi les compétences demandées par l'Etat employeur à un fonctionnaire professeur, il y a "être capable de travailler en équipe" . Or, quand on a ce genre de comportement, c'est qu'on n'a pas envie de travailler en équipe.
C'est de la pure provoc et la proviseure est tombée dans le piège médiatique. Voilà.

Et je suis de la maison, 25 ans d'ancienneté dans l'éduc nat.

Pour dire aujourd'hui que les personnes qui utilisent le statut de la fonction publique pour faire avancer leurs idéaux révolutionnaires (contre l'Etat) devraient pouvoir être licenciés car elles causent du tort au bon fonctionnement des institutions.

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 16:15
pauv petit a écrit le 21/05/2021 à 15h55

tu dois être épuisé en fin de journée à force d'écrire autant de conneries

Non ça va je te remercie, surtout quand je vois ta réaction lol
Allez sors ton brassard on t a reconnu

Signaler Répondre

avatar
pauv petit le 21/05/2021 à 15:55
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 15h46

Lis tes commentaires maestro c'est toi le sketch. Et un mauvais. Allez sans rancune.

tu dois être épuisé en fin de journée à force d'écrire autant de conneries

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 15:46
Yo a écrit le 21/05/2021 à 15h30

Avec une telle hystérie, cela fait avancer ta cause, ou plutôt cela la fait il reculer dans l'opinion ?

C'est un sketch ce truc !

LOL

Lis tes commentaires maestro c'est toi le sketch. Et un mauvais. Allez sans rancune.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/05/2021 à 15:30
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 13h55

Quelle intelligence dans ce commentaire, je t applaudis. Tu connais mal la fonction publique car elle n a rien d un repaire de gauchistes. Mais être traité de fonctionnaire gauchiste ne me dérange pas, surtout de la part de quelqu un comme toi. Allez sors ton brassard je sais qui tu es.

Avec une telle hystérie, cela fait avancer ta cause, ou plutôt cela la fait il reculer dans l'opinion ?

C'est un sketch ce truc !

LOL

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 15:26
TaGMR a écrit le 21/05/2021 à 14h53

il faudrait voir à VOUS calmer un peu ! trop d’agressivité dans VOS interventions... pour revenir à cette histoire, le militantisme quel qu'il soit n'a rien à faire au sein d'un établissement scolaire, qui est fait pour instruire et non pour "endoctriner" à telle ou telle cause...

Je suis très calme au contraire. Et toi bien ignorant. L école est et a été une construction tout sauf neutre. Quant à parler d "endoctrinement pour telle ou telle cause" , les mots que tu choisis parlent d eux même. Lutter contre toutes formes de discriminations est donc selon toi de l endoctrinement... Wow au secours

Signaler Répondre

avatar
TaGMR le 21/05/2021 à 14:53
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 13h55

Quelle intelligence dans ce commentaire, je t applaudis. Tu connais mal la fonction publique car elle n a rien d un repaire de gauchistes. Mais être traité de fonctionnaire gauchiste ne me dérange pas, surtout de la part de quelqu un comme toi. Allez sors ton brassard je sais qui tu es.

il faudrait voir à VOUS calmer un peu ! trop d’agressivité dans VOS interventions... pour revenir à cette histoire, le militantisme quel qu'il soit n'a rien à faire au sein d'un établissement scolaire, qui est fait pour instruire et non pour "endoctriner" à telle ou telle cause...

Signaler Répondre

avatar
MAURICE 69004 le 21/05/2021 à 14:41
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 08h50

Lutter contre les discriminations c est du militantisme pour l égalité. Le fait que cela te pose un problème montre qui tu es... Quant à ton appréciation du travail de l enseignante, t es personne pour en parler et on s en fout de ton avis. Est ce qu on parle de ton travail ? Non et pourtant quand je te lis je me demande quel travail tu serai apte à réaliser... On parle du masque arc-en-ciel là.

Elle n'est peut être ni ce ci ni cela ! Met les couleurs arc en ciel peut être seulement pour emmerder certains ??????

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 13:55
Yo a écrit le 21/05/2021 à 13h23

Belle réaction de fonctionnaire gauchiste.

Le diplôme ne fait pas la compétence. Donc un prof incompétent devrait pouvoir être viré malgré ses diplômes et ses concours !

Encore une fois, la réponse est hors de propos !

Quelle intelligence dans ce commentaire, je t applaudis. Tu connais mal la fonction publique car elle n a rien d un repaire de gauchistes. Mais être traité de fonctionnaire gauchiste ne me dérange pas, surtout de la part de quelqu un comme toi. Allez sors ton brassard je sais qui tu es.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/05/2021 à 13:28
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 08h50

Lutter contre les discriminations c est du militantisme pour l égalité. Le fait que cela te pose un problème montre qui tu es... Quant à ton appréciation du travail de l enseignante, t es personne pour en parler et on s en fout de ton avis. Est ce qu on parle de ton travail ? Non et pourtant quand je te lis je me demande quel travail tu serai apte à réaliser... On parle du masque arc-en-ciel là.

Égalité de quoi ?

Quelqu'un empêche cette personne être homosexuelle ? Quelqu'un l'empêche de vivre sa sexualité dans sa sphère privée ?

Et pourquoi devrait elle en faire al publicité sur son lieu de travail ?

Sérieux, je crois que cette personne a un vrai problème avec elle même, à vouloir communiquer à tout prit sur son homosexualité ! Elle devrait en parler à un psy, parce que faire une fixette comme ça sur ce sujet qui ne concerne qu'elle même, il y a quelque chose qui ne va pas.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 21/05/2021 à 13:23
TaMR a écrit le 21/05/2021 à 13h11

Avec un tel commentaire, c'est surtout toi qu il faudrait virer. Pour être fonctionnaire il faut faire des études et réussir un concours, ce que tu es certainement incapable de faire vu le faible niveau de tes remarques. Tu te fais le relais d une personne qui prétend être en responsabilité dans un lycée de l est lyonnais mais pas assez responsable pour dire qui elle est. À titre perso une telle personne n a aucun crédit à mes yeux. Et ceux qui comme toi reprennent ce type de propos basés sur aucun fait tangible mais une volonté claire de médire font peine à voir. Peut on en revenir au fait, à savoir le port du masque arc-en-ciel ou est-ce trop compliqué pour toi et l autre personne en responsabilité dans l est lyonnais ?

Belle réaction de fonctionnaire gauchiste.

Le diplôme ne fait pas la compétence. Donc un prof incompétent devrait pouvoir être viré malgré ses diplômes et ses concours !

Encore une fois, la réponse est hors de propos !

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 13:11
Purée2patatesdouces a écrit le 21/05/2021 à 10h10

Si cette personne est incompétente, il faudrait pouvoir la licencier.
Le statut de la fonction publique permet, hélas, à des gens incompétents de continuer à sévir, il faudrait peut être revenir dessus pour éviter les dérapages.

Avec un tel commentaire, c'est surtout toi qu il faudrait virer. Pour être fonctionnaire il faut faire des études et réussir un concours, ce que tu es certainement incapable de faire vu le faible niveau de tes remarques. Tu te fais le relais d une personne qui prétend être en responsabilité dans un lycée de l est lyonnais mais pas assez responsable pour dire qui elle est. À titre perso une telle personne n a aucun crédit à mes yeux. Et ceux qui comme toi reprennent ce type de propos basés sur aucun fait tangible mais une volonté claire de médire font peine à voir. Peut on en revenir au fait, à savoir le port du masque arc-en-ciel ou est-ce trop compliqué pour toi et l autre personne en responsabilité dans l est lyonnais ?

Signaler Répondre

avatar
Purée2patatesdouces le 21/05/2021 à 10:10
patatechaude a écrit le 21/05/2021 à 09h43

Je suis en responsabilité dans un établissement scolaire public dans l'Est lyonnais. Cette enseignante est connue pour s'être déjà fait remarquer dans un autre Lycée. Il y a deux ans, c'est avec soulagement que l'établissement a vu sa mutation acceptée. Pour ma part, je ménage actuellement mes enseignants en lettres modernes pour qu'ils ne quittent pas ma structure. Imaginons un instant, que l'un d'entre eux demande une mutation. J'aurai une place de disponible et une arrivée possible d'un autre établissement. Je nous cache pas que nous n'avons aucune envie de voir arriver cette pro du désordre.
Pas pour la direction, pour les élèves surtout. C'est un peu la patate chaude que personne ne veut récupérer.

Si cette personne est incompétente, il faudrait pouvoir la licencier.
Le statut de la fonction publique permet, hélas, à des gens incompétents de continuer à sévir, il faudrait peut être revenir dessus pour éviter les dérapages.

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 09:54
Obtus a écrit le 20/05/2021 à 15h47

Je sens que ma réponse va se perdre dans le grand vide de ton cerveau.... Mais pour me mettre à ton niveau basique je dirai que dans ce cas on devrait autoriser les profs à porter un masque "la manif pour tous" pendant leurs cours, puisque arborer un masque avec ses préférences n'est pas du prosélytisme....

Wow tu m as touché en plein cœur maestro. D où te vient une telle science ???

Signaler Répondre

avatar
patatechaude le 21/05/2021 à 09:43

Je suis en responsabilité dans un établissement scolaire public dans l'Est lyonnais. Cette enseignante est connue pour s'être déjà fait remarquer dans un autre Lycée. Il y a deux ans, c'est avec soulagement que l'établissement a vu sa mutation acceptée. Pour ma part, je ménage actuellement mes enseignants en lettres modernes pour qu'ils ne quittent pas ma structure. Imaginons un instant, que l'un d'entre eux demande une mutation. J'aurai une place de disponible et une arrivée possible d'un autre établissement. Je nous cache pas que nous n'avons aucune envie de voir arriver cette pro du désordre.
Pas pour la direction, pour les élèves surtout. C'est un peu la patate chaude que personne ne veut récupérer.

Signaler Répondre

avatar
42 le 21/05/2021 à 09:17
Kimchi a écrit le 20/05/2021 à 23h27

Encore une fois, vu que vous n’avez pas l’air de comprendre:

Religion= choix
Être de gauche ou de droite= Opinion
Être homophobe= illégal
Être lgbtq+= ni un choix, ni une opinion, ni illégal

Si je sais que j’ai raison c’est parce que je sais que si le monde va mal c’est a cause de l’intolérance, et personne ne pourra me dire le contraire. L’intolérance est la racine de toute les guerres de notre histoire et les commentaires sous ce poste montre encore une énorme intolérance de la part de beaucoup de monde.

Il n’y a pas besoin d’être dans le lycée pour savoir ce qu’ils s’y passent. La proviseure n’en ai pas a son coup d’essai et inutile de la défendre quand l’académie lui meme a confirmé à plusieurs reprises la compatibilité du drapeau arc-en-ciel avec le devoir de neutralité des services publics. Donc tous votre débat est inutile vu que l’histoire a été “réglée” il y’a aussi d’autres articles beaucoup plus complet que celui la (rue 89 lyon, libération ...)
Maintenant c’est au rôle de l’académie de lyon de prendre les decisions adaptée pour que tous rentre dans l’ordre.

Merci pour le rappel, j'avais oublié qu'être de gauche, c'est une opinion.
Mais il n'est question de rien de tout cela ici.
Le monde ne se divise pas entre mechants homophobes et gentils pro-lgbt. Il y a aussi ceux qui font semblant d'être pro-lgbt pour passer pour des gentils et obtenir ce qu'ils veulent.
Vous avez vos différents avec la proviseure, c'est dommage que cela vous aveugle. Si vous étiez au lycée, vous verriez que l'ensemble des enseignants, qui ont eu leurs conflits avec cette équipe dirigeante, sont avec elle sur cette histoire. Aucun professeur lgbt ne la soutient et rares sont les élèves qui le font, tout simplement parce qu'ils ont bien compris qu'elle n'est pas de leur côté.
Les autres articles nous font encore plus rire. Le passage de rue89 dans lequel elle dit qu'elle a été arrêtée pour la 1ere fois de sa carrière ne fait pas rire les élèves qui n'ont pas eu de cours pendant près de 2 mois cet automne...
Les proviseures ont juste demandé à cette enseignante de faire cours. Si elle voulait militer pour la cause lgbt, c'était possible aussi. Où y a-t-il de l'homophobie dans le fait de demander à un prof de faire cours ?
Je vous invite à réfléchir avant d'écrire des phrases du genre "l'ntolérance est le plus grand problème, tout le monde sera d'accord avec moi". On n'en retire pas l'impression d'une grande ouverture d'esprit face à ceux qui ne pensent pas comme vous.

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 21/05/2021 à 08:50
Yo a écrit le 20/05/2021 à 20h09

Propos totalement hors sujet.

Le Lycée, comme tout établissement scolaire n'est pas un endroit ou faire du militantisme.

Le problème n'est pas que cette professeur soit homo, la très grande majorité des gens n'en ont rien à battre de la vie de cette personne, cela n’intéresse qu'elle et vous apparemment.

L’École n'est pas un lieu ou l'on milite, mais ou l'on enseigne et ou l'on apprends.

Je commence à croire que le véritable problème avec cette enseignante, ce serait surtout sa capacité à faire le travail pour laquelle on la paie !

Lutter contre les discriminations c est du militantisme pour l égalité. Le fait que cela te pose un problème montre qui tu es... Quant à ton appréciation du travail de l enseignante, t es personne pour en parler et on s en fout de ton avis. Est ce qu on parle de ton travail ? Non et pourtant quand je te lis je me demande quel travail tu serai apte à réaliser... On parle du masque arc-en-ciel là.

Signaler Répondre

avatar
Kimchi le 20/05/2021 à 23:27
42 a écrit le 20/05/2021 à 16h10

L'homophobie est un délit, soutenir la "manif pour tous" n'en est pas un. Un masque "un papa une maman" diffuserait donc un message autorisé par la loi.
Mais la légalité ne suffit pas et c'est pour cela que nous parlons de neutralité.
La loi autorise à dire qu'on est chrétien mais un professeur soumis au devoir de neutralité n'a pas à le dire à ses élèves.
J'aimerais bien savoir comment vous savez pertinemment qui est en tort si vous n'êtes pas au lycée actuellement et si vous ne connaissez pas les personnes concernées. Pourquoi auriez-vous plus raison que ceux qui vivent ces événements ? Le fait que vous ayez critiqué la proviseure dans d'autres cas ne signifie pas qu'elle est en tort dans celui-ci. Il me semble que le fait de ne pas savoir devrait inciter à ne pas juger.

Encore une fois, vu que vous n’avez pas l’air de comprendre:

Religion= choix
Être de gauche ou de droite= Opinion
Être homophobe= illégal
Être lgbtq+= ni un choix, ni une opinion, ni illégal

Si je sais que j’ai raison c’est parce que je sais que si le monde va mal c’est a cause de l’intolérance, et personne ne pourra me dire le contraire. L’intolérance est la racine de toute les guerres de notre histoire et les commentaires sous ce poste montre encore une énorme intolérance de la part de beaucoup de monde.

Il n’y a pas besoin d’être dans le lycée pour savoir ce qu’ils s’y passent. La proviseure n’en ai pas a son coup d’essai et inutile de la défendre quand l’académie lui meme a confirmé à plusieurs reprises la compatibilité du drapeau arc-en-ciel avec le devoir de neutralité des services publics. Donc tous votre débat est inutile vu que l’histoire a été “réglée” il y’a aussi d’autres articles beaucoup plus complet que celui la (rue 89 lyon, libération ...)
Maintenant c’est au rôle de l’académie de lyon de prendre les decisions adaptée pour que tous rentre dans l’ordre.

Signaler Répondre

avatar
42 le 20/05/2021 à 22:58
DeBov a écrit le 20/05/2021 à 19h54

L'homophobie est un délit, le message "un papa, une maman" est une revendication politique.
La neutralité s'applique au fonctionnaire, sauf sur certains sujet : on imaginerait mal un enseignant dire qu'il n'a pas à donner son avis sur le racisme ou l'homophobie.
C'est précisément son devoir de condamner clairement ces positions.

Le drapeau arc-en ciel n'est pas une revendication politique, ni une opinion.

Et si le prof en question est raciste ou homophobe ? Il y en a !
Les élèves sont là pour avoir des clés de compréhension et de jugement. L'avis du prof n'a d'intérêt que s'il contribue à leur enseignement. Le but c'est de les former, pas de nous mettre en avant !
Hors des cours nous pouvons militer. Et d'ailleurs cette enseignante n'a jamais rien fait pour la cause lgbt. Les jeunes lgbt ont été victimes de violences pendant les confinements : en quoi sont-ils aidés ou même soutenus par quelqu'un qui ne pense qu'à prendre des selfies ?
Elle utilise juste cette cause pour mener une petite guerre contre les proviseures.

Signaler Répondre

avatar
Gwen le 20/05/2021 à 20:41

Bonsoir,

Depuis mardi, je lis attentivement l'ensemble des messages, analyse les positions de chacun.
J'en conclu que ce n'est pas gagné ! Une fois de plus !

On est réellement dans une profonde fracture sociétale. Chacun campe sur ces positions et rend ce débat stérile.
Chacun pense avoir raison et les arguments avancés de part et d'autre sont inaudibles par ceux qui ne partagent pas le point de vue adverse. Il y a une surenchère, de la mauvaise foi. Depuis une dizaine d'années, il y a une réelle dérive et l'intolérance est présente dans de très nombreux sujets de société. Les gens ne font plus les efforts intellectuels et ne sont plus dans la retenue. C'est affligeant. Le débat depuis 3 jours en est une parfaite illustration.

Sans vouloir ajouter de la confusion, il serait bon de rappeler la notion essentielle, celle qui devrait faire consensus.
La neutralité du fonctionnaire. C'est ce postulat de base qui régit tout bon fonctionnement d'une administration, d'une nation.

La neutralité des agents du service public permet d'éviter le totalitarisme, le développement des extrêmes et j'en passe. Il évite le rapport de force de celui qui veut imposer son point de vue. La neutralité crée de la fraternité et permet aux personnes de discuter dans un climat apaisé. La neutralité permet de laisser en dehors, la politique, la religion. C'est vital et non négociable. La neutralité du fonctionnaire n'est pas un concept nouveau. Il rappelle à chacun, que dans un passé récent les gens s'entretuer pour un oui ou pour un non.

Je serai tenté de dire, heureusement qu'il y a cette neutralité ! Elle est la garantie d'un bien vivre ensemble.

Après, le reste, je vais mettre tout le monde d'accord. Oui, il faut lutter sans relâche contre les discriminations et c'est bien un rôle de l'Ecole. Elle le fait bien. Même très bien, visiblement à Germaine Tillion et dans tous les Lycées. Oui, il faut défendre la cause LGBT, c'est aussi un rôle de l'Ecole.

Ceci étant, je ne suis pas certain que cette enseignante serve bien la cause qu'elle prétend défendre. A mon avis, elle a dessert plus qu'autre chose. Un célèbre chanteur de rue Lyonnais avait cette belle phrase " Je préfère ceux qui restent muets, que ceux qui parlent trop et ne faisant jamais rien jusque bout ! " Cette dame ne rend pas service sur le long terme à la défense des droits des minorités. Pourquoi ? Cette dame est clivante et sa posture vis à vis de son administration très violente. Ce n'est pas la bonne voie à suivre pour faire avancer les mentalités. Ce n'est pas en heurtant les gens que les causes avancent. Nelson Mandela l'a bien compris en renonçant à la lutte armée avec l'ANC. Par la non violence, il a fait tomber des murs ! Et bien avant 1989.

Enfin, je souhaite plus de modération dans les propos de chacun.

Bonne soirée.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 20/05/2021 à 20:09
Fifv907 a écrit le 20/05/2021 à 08h15

Je crois que vous ne comprenez pas.
J’étudie au lycée Germaine Tillon et j’ai eu le droit à plusieurs versions. Dans tous les cas, la principale n’avait pas, à mon sens et à celui de beaucoup de gens, à même lui tendre les masques « classiques » (comme souligné dans le « rapport » apparu dans rue89).
Le lycée Germaine Tillion n’est pas homophobe, quelques élèves si, et l’administration n’a pas peu des LGBT+ mais des apparences et des « vagues ».
Ou alors c’était juste un moyen déguisé de se débarrasser de la prof ?
Dans tous les cas, le masque n’entravait pas la « neutralité ». Un masque arc-en-ciel ne sera jamais un t-shirt du PCF, on choisit une conviction politique. Pas une orientation sexuelle.
Vous ne comprenez pas ce qu’à nos yeux d’élèves, ça représente. Que vous le vouliez ou non, et là je m’adresse à l’administration et aux profs, il y a des élèves homophobes et notre monde est toujours homophobe. Avoir une personne qui assume de porter son soutien à notre cause, ça fait chaud au cœur et ça donne de l’espoir les gens comme ça.
Et pour une raison que je ne saurais pas vous expliquer, ça à une valeur vraiment plus forte à nos yeux que la petite affiche du CDI ou que le collecif contre le harcèlement sur lequel nous sommes très, très mal informés, à mon sens encore une fois (je ne remets absolument pas en cause l’investissement de quiconque, adulte ou élève. Ce qui est proposé c’est deja une chose dont on peut être satisfaits. J’expose juste ma réalité des choses.
Personne n’ira voir le NAH pour un « Pédé ! » mais de voir une prof aussi souriante que la personne dont il est question avec un masque à ces couleurs, ça ranime quelque chose au fond de nous, au fond de moi.
L’arc en ciel ne sera jamais prosélyte,
En toute cordialité :)
Merci d’avoir lu.

Propos totalement hors sujet.

Le Lycée, comme tout établissement scolaire n'est pas un endroit ou faire du militantisme.

Le problème n'est pas que cette professeur soit homo, la très grande majorité des gens n'en ont rien à battre de la vie de cette personne, cela n’intéresse qu'elle et vous apparemment.

L’École n'est pas un lieu ou l'on milite, mais ou l'on enseigne et ou l'on apprends.

Je commence à croire que le véritable problème avec cette enseignante, ce serait surtout sa capacité à faire le travail pour laquelle on la paie !

Signaler Répondre

avatar
DeBov le 20/05/2021 à 19:54
42 a écrit le 20/05/2021 à 16h10

L'homophobie est un délit, soutenir la "manif pour tous" n'en est pas un. Un masque "un papa une maman" diffuserait donc un message autorisé par la loi.
Mais la légalité ne suffit pas et c'est pour cela que nous parlons de neutralité.
La loi autorise à dire qu'on est chrétien mais un professeur soumis au devoir de neutralité n'a pas à le dire à ses élèves.
J'aimerais bien savoir comment vous savez pertinemment qui est en tort si vous n'êtes pas au lycée actuellement et si vous ne connaissez pas les personnes concernées. Pourquoi auriez-vous plus raison que ceux qui vivent ces événements ? Le fait que vous ayez critiqué la proviseure dans d'autres cas ne signifie pas qu'elle est en tort dans celui-ci. Il me semble que le fait de ne pas savoir devrait inciter à ne pas juger.

L'homophobie est un délit, le message "un papa, une maman" est une revendication politique.
La neutralité s'applique au fonctionnaire, sauf sur certains sujet : on imaginerait mal un enseignant dire qu'il n'a pas à donner son avis sur le racisme ou l'homophobie.
C'est précisément son devoir de condamner clairement ces positions.

Le drapeau arc-en ciel n'est pas une revendication politique, ni une opinion.

Signaler Répondre

avatar
42 le 20/05/2021 à 18:59
TaMR a écrit le 20/05/2021 à 17h55

Empêcher un professeur de faire cours et priver des élèves de cours parce qu une enseignante porte un masque aux couleurs de l arc-en-ciel devraient suffire à comprendre qui a tort dans cette affaire. Quant à votre comparaison avec la manif pour tous, elle n est pas adaptée car ce mouvement est un mouvement bigot, réactionnaire et homophobe et donc qui exclut. La manif pour tous militait et milite pour que des personnes n aient pas les mêmes droits qu eux. Il s'agit donc d un mouvement qui n entend pas ouvrir des droits mais à les fermer à une partie de la population. Et puis on peut juste aimer les masques colorés bon sang !

C'est vous qui dites que cette enseignante a été interdite de cours. Ce n'est pas vrai. C'est elle qui a choisi de ne pas faire cours.
Au cas où vous n'auriez pas suivi, cet article accumule les erreurs, ce qui est assez normal dans la mesure où une seule des parties peut donner son point de vue...
Dans les commentaires, vous avez de quoi éveiller votre esprit critique si vous le désirez.
Vous estimez qu'un mouvement est légitime et l'autre non. C'est votre droit, et celui de vos adversaires est de penser exactement le contraire de vous. Ni eux ni vous n'êtes neutres. C'est votre droit, mais notre devoir, c'est d'être neutres.

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 20/05/2021 à 17:55
42 a écrit le 20/05/2021 à 16h10

L'homophobie est un délit, soutenir la "manif pour tous" n'en est pas un. Un masque "un papa une maman" diffuserait donc un message autorisé par la loi.
Mais la légalité ne suffit pas et c'est pour cela que nous parlons de neutralité.
La loi autorise à dire qu'on est chrétien mais un professeur soumis au devoir de neutralité n'a pas à le dire à ses élèves.
J'aimerais bien savoir comment vous savez pertinemment qui est en tort si vous n'êtes pas au lycée actuellement et si vous ne connaissez pas les personnes concernées. Pourquoi auriez-vous plus raison que ceux qui vivent ces événements ? Le fait que vous ayez critiqué la proviseure dans d'autres cas ne signifie pas qu'elle est en tort dans celui-ci. Il me semble que le fait de ne pas savoir devrait inciter à ne pas juger.

Empêcher un professeur de faire cours et priver des élèves de cours parce qu une enseignante porte un masque aux couleurs de l arc-en-ciel devraient suffire à comprendre qui a tort dans cette affaire. Quant à votre comparaison avec la manif pour tous, elle n est pas adaptée car ce mouvement est un mouvement bigot, réactionnaire et homophobe et donc qui exclut. La manif pour tous militait et milite pour que des personnes n aient pas les mêmes droits qu eux. Il s'agit donc d un mouvement qui n entend pas ouvrir des droits mais à les fermer à une partie de la population. Et puis on peut juste aimer les masques colorés bon sang !

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 20/05/2021 à 17:32
Armelle a écrit le 20/05/2021 à 13h37

La faucille et le marteau sont un symbole politique et idéologique, même si un communiste dira qu'ils expriment la défense des droits des travailleurs. C'est pareil pour le drapeau arc-en-ciel, quoi qu'en disent ses partisans. On peut être homosexuel et rejeter le drapeau arc-en-ciel. Faute de faire consensus, ce symbole n'a pas sa place dans les établissements scolaires et est bel et bien contraire à la neutralité.

Quelle fine analyse. Tu l ignores certainement mais l'école est censée lutter contre toutes les formes de discriminations. Quand je vois la réaction de la proviseure, du rectorat de Lyon et certains commentaires ineptes ici il y a du boulot avant qu on puisse en venir à bout...

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 20/05/2021 à 17:24
Enfin ! a écrit le 19/05/2021 à 09h47

MERCI

SUD ferait bien de réfléchir à la formation intellectuelle et éthique de ses représentants. C’est lamentable.

Heureusement que t es là

Signaler Répondre

avatar
Barnum Circus le 20/05/2021 à 16:48

Encore un sujet qui rend les gens au moins aussi fous que les religions : celui des LGBT
D'ailleurs le terme LGBT est lui même largement critiqué
Il faudrait dire LGBTQIA+ avec toujours le risque d'oublier quelqu'un(e)
Pas facile

Signaler Répondre

avatar
42 le 20/05/2021 à 16:10
Jimchi a écrit le 20/05/2021 à 15h27

Pour rappel madame ou monsieur

L’homophobie est un délit puni par la loi, le fait de soutenir les lgbtq+ n’en ai pas un.

De plus vous (et d’autres) parlez de neutralité et de laïcité.
L’orientation sexuelle n’est ni une croyance ni une opinion, ni un choix.

Personnellement je n’ai pas connu cette enseignante durant ma scolarité a Germaine Tillion mais je sais pertinemment que l’administration du lycée est en tort, et encore plus la proviseure qui n’est (dans mon opinion) plus apte à diriger le lycée depuis plusieurs années face a son inaction.

Personne n’est ici pour descendre le lycée, j’ai passé de tres bonne année a Germaine Tillion mais certainement pas grâce a l’administration. Le self est génial, les bâtiments sont modernes et l’équipe de professeures est tres correct.
Ce lycée a besoin d’un changement de direction tous simplement.

L'homophobie est un délit, soutenir la "manif pour tous" n'en est pas un. Un masque "un papa une maman" diffuserait donc un message autorisé par la loi.
Mais la légalité ne suffit pas et c'est pour cela que nous parlons de neutralité.
La loi autorise à dire qu'on est chrétien mais un professeur soumis au devoir de neutralité n'a pas à le dire à ses élèves.
J'aimerais bien savoir comment vous savez pertinemment qui est en tort si vous n'êtes pas au lycée actuellement et si vous ne connaissez pas les personnes concernées. Pourquoi auriez-vous plus raison que ceux qui vivent ces événements ? Le fait que vous ayez critiqué la proviseure dans d'autres cas ne signifie pas qu'elle est en tort dans celui-ci. Il me semble que le fait de ne pas savoir devrait inciter à ne pas juger.

Signaler Répondre

avatar
Obtus le 20/05/2021 à 15:47
TaMR a écrit le 20/05/2021 à 15h13

Te lire me pique les yeux tant ta bêtise est abyssale. Arborer un masque arc-en-ciel est du prosélytisme? Si c'est le cas faire du prosélytisme pour la diversité ne me pose aucun problème. Retourne à la manif pour tous réac

Je sens que ma réponse va se perdre dans le grand vide de ton cerveau.... Mais pour me mettre à ton niveau basique je dirai que dans ce cas on devrait autoriser les profs à porter un masque "la manif pour tous" pendant leurs cours, puisque arborer un masque avec ses préférences n'est pas du prosélytisme....

Signaler Répondre

avatar
TonPR le 20/05/2021 à 15:40
TaMR a écrit le 20/05/2021 à 15h17

Tu es certainement un nostalgique d un passé peu glorieux et pas si vieux de notre pays pour publier ce genre de message...

absolument, et si ça te défrise.... va voir ailleurs :)

Signaler Répondre

avatar
Jimchi le 20/05/2021 à 15:27
42 a écrit le 20/05/2021 à 10h39

Personne ne peut remettre en cause un ressenti, et si cette histoire vous a fait du bien, tant mieux, en toute sincérité.
Le problème, c'est la neutralité. Si on accepte que des élèves lgbt se sentent soutenus par un(e) prof, il faudra admettre qu'un(e) autre prof porte un masque "un papa, une maman", et que cela puisse faire du bien aux élèves homophobes de se sentir soutenus.
S'il s'agissait de soutenir les élèves lgbt, cela se saurait.
Au final, qui soutient qui ? Votre commentaire manifeste plus d'efforts pour soutenir une enseignante que le simple fait de porter un masque.
Est-ce votre cause et vos difficultés qui sont mises en avant ? Est-ce aux élèves lgbt que cette histoire profite ?

Pour rappel madame ou monsieur

L’homophobie est un délit puni par la loi, le fait de soutenir les lgbtq+ n’en ai pas un.

De plus vous (et d’autres) parlez de neutralité et de laïcité.
L’orientation sexuelle n’est ni une croyance ni une opinion, ni un choix.

Personnellement je n’ai pas connu cette enseignante durant ma scolarité a Germaine Tillion mais je sais pertinemment que l’administration du lycée est en tort, et encore plus la proviseure qui n’est (dans mon opinion) plus apte à diriger le lycée depuis plusieurs années face a son inaction.

Personne n’est ici pour descendre le lycée, j’ai passé de tres bonne année a Germaine Tillion mais certainement pas grâce a l’administration. Le self est génial, les bâtiments sont modernes et l’équipe de professeures est tres correct.
Ce lycée a besoin d’un changement de direction tous simplement.

Signaler Répondre

avatar
TaMR le 20/05/2021 à 15:23
TiBout a écrit le 19/05/2021 à 07h42

Une enseignante qui :
- ne portait pas le masque en cours et qui faisait propagande anti masque
- recouvrait un symbole républicain obligatoire en classe avec le drapeau LGBT
- affichait en classe ses idées anarchistes (fond d'écran d'ordinateur avec symboles anarchistes et autres idées anarchistes) et tentait de les essaimer chez les élèves (invitant notamment ses élèves à venir avec elle coller des affiches le WE propagandistes)
- passait une partie de son temps d'enseignement à faire cette propagande et se plaindre de l'administration auprès de ses élèves

Cela vous suffit -il pour comprendre que le seul fait de porter un masque LGBT n'est pas la seule raison de son éviction ?

Wow halte là l ami. Je ne suis pas un nostalgique de Ia gestapo. On parle du problème du masque et de la réaction azimutée et édifiante d une proviseure et du rectorat. Le reste comme tes règlements de compte de cours de récré avec cette prof je m en tamponne. Ton message est grave et d une grande indécence. Tout comme les messages de ceux qui parlent de la direction qui est gentille, du cvl et d autres niaiseries de ce genre. L education nationale va mal justement à cause de gens comme toi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.